2:16:45 PM Dimanche, 26 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidendielle 2020: La CDPA soutient la candidature de Gabriel Agbéyomé

Togo - Politique
iciLome | | 40 Commentaires
presidendielle-2020-la-cdpa-soutient-la-candidature-de-gabriel-agbeyome


Dans un communiqué rendu public ce mardi, la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) a apporté son soutien à Dr Gabriel Agbéyomé Kodjo, candidat unique de l'opposition pour le compte de la présidentielle en vue. Le parti de Mme Adjamagbo-Johnson dit être "conscient des vicissitudes qui entourent ce genre d’exercice avec son lot d’incompréhensions, de déceptions, voire de frustrations". Par ailleurs, la CDPA lance un appel pressant, aux partis politiques, aux syndicats, à la société civile et surtout aux populations togolaises à se mobiliser autour du candidat choisi par Monseigneur Kpodzro. Lecture!

COMMUNIQUÉ DE LA CDPA

Le 31 décembre 2019, Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, archevêque émérite de Lomé, a désigné Monsieur Agbéyomé Gabriel Kodjo comme candidat unique des Forces démocratiques, au terme d’un processus qu’il a personnellement conduit de bout en bout.
La CDPA, qui dans un premier temps, a pris acte de cette désignation au sein de la C14, apporte son soutien au candidat Agbéyomé Kodjo.

Le soutien de la CDPA se fonde d’abord sur les convictions profondes que le parti a toujours exprimées. Dès les débuts de son combat dans la clandestinité en 1987, compte tenu de la nature même du système que nous combattons, la CDPA a compris que c’est ensemble et unies que les forces démocratiques et patriotiques mettront fin à la dictature militaro clanique au Togo. C’est fidèle à cette vision que la CDPA a lancé l’appel de Tchékpo : « démocratie d’abord, multipartisme ensuite » ; qu’elle a pris part aux différentes coalitions des forces démocratiques dans lesquelles elle a toujours joué un rôle déterminant. C’est enfin conformément à cette vision qu’elle a adhéré, de concert avec ses partenaires de la C14, à la démarche de candidature unique initiée par l’archevêque émérite Kpodzro.

La CDPA est consciente des vicissitudes qui entourent ce genre d’exercice avec son lot d’incompréhensions, de déceptions, voire de frustrations. Mais l’acceptation de lourds sacrifices par les partis politiques au détriment des intérêts partisans, et quelques soient les états d’âmes, même les plus légitimes, constitue le prix à payer pour l’instauration de la démocratie au Togo.

Ce soutien de la CDPA à la candidature de Monsieur Agbéyomé Kodjo se fonde aussi sur les péripéties du long combat pour l’alternance et la démocratie au Togo. Dans la quête de démocratie du peuple togolais, les candidats de l’opposition ont toujours gagné les élections dans les urnes, sans que nous n’ayons jamais pu prendre le pouvoir. De guerre lasse, les populations fatiguées de se voir voler leur suffrage, ont commencé par déserter les bureaux de vote, reprochant aux forces démocratiques de ne pas innover dans leurs stratégies électorales. Le choix de Agbéyomé Kodjo, un candidat ayant joué un rôle clé dans le système dont il connait les rouages, est justement une nouvelle piste que Monseigneur Kpodzro nous propose pour faire les choses autrement. Explorons-là !

Certes Agbéyomé Kodjo, n’est pas exempt de tout défaut, loin sans faut ! Mais pour l’heure et au regard de l’objectif difficile de réussir l’alternance, laissons l’histoire juger son parcours politique et parions surtout sur son option désormais inconditionnelle pour la démocratie, son engagement à obtenir les meilleures conditions pour un scrutin transparent, sa détermination à gagner les élections et à défendre nos votes, avec nous tous bien entendus. Parions finalement sur son engagement à mettre en place une transition ouverte à tous, pour des réformes et une refondation de l’Etat.
Fort de ce qui précède et par respect de la parole donnée, la CDPA réitère son soutien au candidat désigné Agbéyomé Kodjo.

La CDPA lance un appel pressant, aux partis politiques, aux syndicats, à la société civile et surtout aux populations togolaises à se mobiliser autour du candidat choisi par Monseigneur Kpodzro.

Seul le combat libère et le combattant déterminé doit occuper tous les espaces de confrontation avec l’adversaire.

Démocratie d’abord, multipartisme après. Ensemble nous vaincrons !

B. K. ADJAMAGBO JOHNSON


Présidendielle 2020: La CDPA soutient la candidature de Gabriel Agbéyomé
Togo - Présidendielle 2020: La CDPA soutient la candidature de Gabriel Agbéyomé





Autres titres
R N D P : Des élections présidentielles viciées !
Togo - R N D P : Des élections présidentielles viciées !
Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...
Togo - Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...
Un candidat président dans la confusion de rôle
Togo - Un candidat président dans la confusion de rôle
Présidentielle 2020 : Le plan d’effritement des voix de l’opposition en marche
Togo - Présidentielle 2020 : Le plan d’effritement des voix de l’opposition en marche
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 40   Togo togo | Jeudi, 16 Janvier 2020  - 9:9
  Réponse à 38-Nesta
  Mon frère , effectivement pourquoi le soutenir quand on lui disait ce qui devait ce passé.alord par ce qu'il avait 75million fallait coûte qu'au coûte aller pour légitimer faure pour son 3e mandat.et c'est ce qui va ce répète en 2020 crois mw par ce qu'ils pensent seulement à leurs ventre quand le pnp sonnait l'alerte pour non au 4e mandat qu'il que chacun cours y participer

 39   Napéssi | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 13:17
  Cher UNIR, chuuuuu, je te fais une confidence.
Vite Vite, il faut en profiter. Tes adversaires là, leurs électeurs n'ont pas de cartes pour les voter. Ils avaient reçu des consignes de pas se faire recenser, alors ils n'ont pas cartes.
Autre chose, ils ont déjà préparé leurs discours intitulés "Fraude Massive ", "J'ai gagné et ils m'ont volé", Recomptage des voix", "Bourrage des urnes ", Annulation des votes ".....

Mais ne les écoute pas. Le compteur est à zéro. Qui n'avance pas recule. Alors continue ton avancée avec le train de bawara. Fonce vite pour aller les attendre, du moins attendre ce qu'il en restera, en 2030.

 38   Nesta | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 13:15
  Réponse à 28-Kozah Nostra
  Si les élections sont à peu près transparentes, Fabre gagne haut les mains!!!dixit K.N
ils n'aiment pas entendre dire ça, il te traiterons toute suite de fanatique de l'anc, alors que nous parlons des faits, des preuves scientifiques..

Eeeh mon frère, le togolais est un être atypique.. On dirait que jpf leur a pris leurs femmes..Agbeyome qu'ils accablent hier de tous les injures inimaginables, est devenu subitement leur Moïse !! Eeeeeh togolais !!

2015 était une occasion pour chasser Faure gnasingbe, quand le processus était sorti de son cadre légal... cela suffisait pour réclamer, soit le respect du code électoral, qui stipulait que la compilation des résultats soit faite celi par celi et, en cas de problème, d'aller vérifier dans les urnes pour avoir les vrais résultats , ou bien ,demander la démission de Faure gnasingbe pour violation du code électoral qui a accouché de faux résultats concoctés par l'expert en fraudes électorales Clément Aganahi!! Aucun parti n'avait apporté son soutien à jpf... tout simplement parce que c'est jpf..certains lui reprochent même jusqu'aujourd'hui de n'avoir pas lutté pour récupérer sa victoire, comme si l'alternance est pour lui seul ou c'est pour le peuple togolais tout entier !! La même chose pourrait se reproduire en cet 2020 !!

 37   B. Adjamagbalo | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 13:2
  Agbeyomé est bien parti pour avoir 0,05% des voix, tout simplement parce que il est soutenu par les restes d'une coalition qui a lamentablement échoué, car dirigée par une incompétente notoire appelée adjamagbalo, battue par sa propre soeur dans son propre fief aux législatives de 2008.

 36   Peter02 | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 12:24
  Bonne décision.. Que Jean pierre Fabre ne défit pas Dieu.. Qu'il comprends que le choix du prélat est divin. Que l'amour envahit son coeur parceque au soir du 22 frevier ils n'aura pas les yeux pour pleurer parce que il sera vomis complètement par le peuple et son partis sera enterré comme UFC et autre.. Que la tolérance prévaut.. L'égoïsme est un mal qu'il faut banir définitivement de nos esprits.. Fabre entre aussi dans l'histoire en accordant ta voie à abgeyome Kodjo.. Jésus a dit que celui d'entre nous qui n'a jamais péché lance la première pierre sur cette femme pécheur mais qui la fait ? Personne ..... Le passé de Mr Abgeyome ne nous intéresse plus.. Pensons au présent et au future.. Mr Fabre pardon du fond du coeur ta voie compte pour nous pour réaliser l'alternance cette année.. Merci Peter depuis Dubai

 35   Ebizovo | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 11:0
  Réponse à 17-GNAROU
  Est ce ton probleme si Adjamagbo ne soutient plus Fabre?Ta mere con bandes de pédés

 34   Avouantheboss | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 10:40
 
C'est ici que Patrick DEVEDJIAN crierait: "La salope"!!!

Brigitte était au Congres de l'ANC! Non? Elle a même pris la parole à ce congres! Je croyais qu'elle s'est rabibochée avec le fainéant!!! Sacrée Brigitte!!! C'est vraiment un coup de pu.te que tu viens de mettre au bandit!!!

Sans mentir. Mgr Kpodzro a foutu un sacré bordel dans l'opposition. C'est un bazar indescriptible!!! A un mois des élections, les gars et la meuf sortent des bazookas. Pas pour flinguer l'adversaire. Non! Pour le suicide collectif!!! Je suis mort de rire!!!

J'écoutais Francis Laloupo ce matin en podcast, il flinguait toute l'opposition. Il a raison. Avec ce Capharnaüm ambiant, il y a de quoi se mettre en colère!!!

Pour finir. Rétrospection au 19 août 2017. Si cette bande avait pris le pouvoir, aujourd'hui, le Togo serait en guerre civile!

Je passais!

 33   Comptage | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 9:40
  Il y a un cher compatriote qui a dit "il y a encore du boulot", je suis d'avis avec lui. Les Togolais sont à convaincre du choix, c'est la première étape. Je salue notre cher compatriote NABOUDJA qui a commencé ce travail de sensibilisation. Nous encourageons les autres à entrer dans la danse. La sensibilisation doit s'intensifier. Ensuite, nous ne devons pas lésiner sur les moyens. Nous devons être présents dans tous les bureaux de vote, et les moyens doivent nous le permettre.

Merci chers compatriotes journalistes de poster de façon régulière les comptes bancaires ouverts à cet effet.

Ce qui est encore plus important, c'est notre attitude après les élections. L'UNION de tous les bords doit être hermétiquement soudée. A cet effet, il ne sera pas utile de rentrer en conflits avec nos autres compatriotes dans la course. Nous luttons pour la même cause.

METTONS le PAQUET pour la victoire du candidat de l'opposition. .

PERSONNE NE DOIT SE DÉCOURAGER DES PAROLES VENANT DE QUI QUE CE SOIT.

L'ALTERNANCE, C'EST MAINTENANT

Vive le Togo libre.

 32   Krilin | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 9:7
  Tout ceux qui ne soutiennent pas la candidature d'Agbeyome Kodjo sont égoïstes et luttent pour leurs intérêts partisans et non pour l'intérêt du peuple togolais. Peuple togolais, ouvrons les yeux.
L'Afrique francophone n'est pas réellement indépendant et le togo demeure un pays dictatorial, la communauté internationale ne donnera jamais la victoire par les urnes à un candidat "radical" de l'opposition lors des élections présidentielles (exemple RDC). il faut une alternance négociée au togo; soit les hommes politiques l'ont compris et dans ce cas luttent pour leurs intérêts partisans ou soit ils ne l'ont pas compris (ce qui est grave) et doivent démissionner de la vie politique. Madame Adjamagbo Johnson, vous avez tout dit, merci à vous. vous êtes une grande dame. je suis fier de vous.
"Démocratie d'abord, multipartisme après"

 31   Vodoua | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 8:23
  Ça ne ser a rien de critiquer votons massivement pour Agbeyomé Kodjo et il remportera l'élection car aucun choix nest mauvais en politique. Si jamais le mal d'hier devient le sauveur aujourd'hui cest quoi la différence ?le fait qu'on a pas choisi un candidat dans la c14 donne un mécontentement. Non tout candidat peut renverser la situation peu importe son passé car encore et encore tout est possible


RECOMMANDÉS
R N D P : Des élections présidentielles viciées !
1.  Togo - R N D P : Des élections présidentielles viciées !

2.  Togo - Une Togolaise accusée d'avoir volé un enfant de 2 ans au Ghana

3.  Togo - Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...

4.  Togo - Deux présumés profanateurs de tombes dans les mailles de la police de Tado

5.  Togo - Mission médico-chirurgicale : AIMES-AFRIQUE pose ses valises dans le Zio et Yoto




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média