4:40:08 PM Samedi, 25 Janvier 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Fulbert Attisso croit en l'alternance avec Agbeyomé

Togo - Politique
iciLome | | 21 Commentaires
fulbert-attisso-croit-en-l-alternance-avec-agbeyome


Dans une tribune rendu public, le président du parti « Togo Autrement » soutient le candidat des Forces démocratiques. L’acteur politique est persuadé que Mgr Kpodzro a trouvé l'antidote contre l'enchantement sous lequel gît le peuple togolais depuis des lustres. Selon Fulbert Atisso, la formule du prélat qui a abouti au choix qui a pris en compte un ancien du régime décrié plutôt que l'opposant le plus populaire est source de confusion dans le camp du pouvoir. A l’en croire, Agbéyomé Kodjo répond à la caricature des anciens caciques du régime et sont capables de trouver les failles pouvant le faire tomber à l’échéance de l’élection présidentiel. Lisez plutôt !

Enfin l'alternance est possible avec Mgr Fonoko Kpodzro et Agbéyomé Kodjo

Par Fulbert Sassou ATTISSO, Coordinateur général de la campagne d'Agbéyomé Kodjo

Cette aspiration que caresse depuis des lustres le peuple togolais va enfin se réaliser. L'alternance sera au rendez-vous le 22 février 2020, par les urnes. Mgr Kpodzro a trouvé l'antidote contre l'enchantement sous lequel gît notre peuple, qui vit sous une dynastie autocratique depuis 53 ans. Le vieux prélat, fort de sa foi, dure comme une graine de sénevé, acquise de ses 60 ans de vie sacerdotale, a proposé aux acteurs de l'opposition togolaise une démarche qui renverse la tradition politique à laquelle ils sacrifient tous les cinq (5) ans face a l'élection présidentielle. Au lieu d'envoyer dans la bataille électorale le candidat du plus grand parti de l'opposition, il a privilégié d'autres critères qui, dans son inspiration, sont plus prégnants et fondamentaux dans le contexte du Togo pour favoriser le changement de régime par des élections. En réalité, le choix de Mgr Kpodzro pour la présidentielle de cette année, s'il rompt avec une mentalité ancrée dans l'opposition, monte en épingle une idée qui circule depuis quelque temps au Togo et en Afrique.

" Pourquoi l'opposition togolaise ne présenterait-elle pas, pour une fois, à l'élection présidentielle un ancien baron du régime reconverti en opposant? " Dans les contextes politiques similaires à celui du Togo, l'alternance s'est faite à travers cette formule : choisir comme candidat unique ou principal de l'opposition un ancien du régime décrié plutôt que l'opposant le plus populaire. Le choix de M. Agbéyomé Kodjo par Mgr Kpodzro à l'issue de la dynamique que ce dernier a conduite pendant des mois avec plusieurs organisations de l'opposition répond à l'aggiornamento politique qui a permis au Sénégal, au Burkina- Faso et à d'autres pays dans lesquels le pouvoir était confisqué de se sortir d'affaire.

Les protestations suscitées par le choix de M. Agbéyomé Kodjo par Mgr Fanoko Kpodzro sont la preuve qu'une tradition a été bousculée, que des habitudes lointaines ont été touchées. Or les sociétés humaines sont hostiles aux changements d'habitudes et de pratiques, même si elles ont fait le constat que les vieilles habitudes ne les font pas avancer. Une chose au moins est certaine aujourd'hui, toutes les fois que les principaux partis de l'opposition ont soutenu dans la course à l'élection présidentielle l'opposant bon teint, le leader dont le parti est le mieux implanté, l'aventure à tourné court. 1998, 2003, 2005, 2010, 2015, toutes ces expériences malheureuses d'échecs à répétitions, avec la même formule, ne suffisent-elles pas pour nous faire comprendre que nous devons reformuler nos choix, changer nos mentalités et nos habitudes ? Pourquoi persister dans une tradition éculée qui a fait la preuve de son inadéquation avec le contexte politique togolais ? Peut-on faire la même chose et espérer des résultats différents?

La pertinence de la formule de Mgr Kpodzro, qui a choisi un ancien collaborateur du régime RPT, sur le compte duquel on a mis des drames nationaux, réside dans le fait que le Togo se trouve dans une problématique de l'alternance par les urnes dont la résolution ne peut venir des "grands opposants".

La réalisation de l'alternance nécessite des atouts qu'on ne peut retrouver que chez une catégorie bien précise d'opposants politiques. Ces pouvoirs dictatoriaux qui utilisent les moyens d'État, les réseaux internationaux et la relation avec les Etats puissants ont besoin d'être rassurés si jamais ils devraient envisager de passer la main. Pour les déboulonner, il faut disposer d'énormes moyens financiers et de relations de tous genres, toutes choses qui échappent aux opposants politiques classiques en Afrique. De plus, les acteurs de ces pouvoirs de dictature ont besoin de finir leurs courses dans la sécurité, sans aucune crainte de poursuite une fois qu'ils se retrouveront dans la peau du citoyen ordinaire.

M. Agbéyomé Kodjo, le candidat de Mgr Kpodzro répond à la caricature de ces anciens notables du Roi, qui connaissent les faiblesses du Palais royal et peuvent les utiliser pour supprimer la monarchie. Ce profil, il est indéniable qu'on ne pourrait pas le posséder sans qu'on ait offensé les autres. Toute la difficulté pour certains Togolais à accepter le choix du prélat s'explique par le passé de M. Agbéyomé Kodjo et certains événements douloureux qu'on lui attribue à tort ou a raison. Au demeurant, c'est sa participation au régime RPT qui lui a permis d'avoir été Premier ministre, Président de l'Assemblée nationale, et donc de pouvoir entrer dans le schéma des défaiseurs de Rois. Le dilemme est entier !

L'alternance est une nécessité en cette année 2020. Pour ce faire, nous devons nous faire violence pour accepter le renouveau que propose Mgr Kpodzro. Nous devons faire confiance à ce prélat et le suivre dans cette oeuvre de foi qu'il a acceptée, en dépit de son âge, de faire avec le peuple togolais. Sa mission est celle du Maître qui demande au pêcheur, exaspéré par une pêche infructueuse pendant toute la nuit, de jeter à nouveau le filet. Pourquoi l'opposition qui recherche l'alternance depuis 30 ans, étreinte par l'exaspération, refuserait-elle de suivre Mgr Kpodzro qui lui demande d'essayer encore, mais cette fois en désignant Agbéyomé Kodjo pour jeter le filet.

En définitive, qui ne reproche pas à M. Agbéyomé Kodjo sa participation au régime qui opprime les Togolais et les Togolaises depuis tant d'années ? Que valent ses réprobations devant l'intérêt du Togo? Nous dirons simplement " que celui qui n'a jamais péché lance le premier la pierre. " Il est aujourd'hui évident que si tout le monde, y compris les candidats les plus forts de l' opposition, rallie M. Agbéyomé Kodjo, nous parviendrons à faire l'alternance le 22 février 2020. Alors que faire ?


Fulbert Attisso croit en l'alternance avec Agbeyomé
Togo - Fulbert Attisso croit en l'alternance avec Agbeyomé





Autres titres
Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...
Togo - Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...
Un candidat président dans la confusion de rôle
Togo - Un candidat président dans la confusion de rôle
Présidentielle 2020 : Le plan d’effritement des voix de l’opposition en marche
Togo - Présidentielle 2020 : Le plan d’effritement des voix de l’opposition en marche
Présidentielle 2020 et appel à une stratégie commune de l’opposition : Les Togolais v...
Togo - Présidentielle 2020 et appel à une stratégie commune de l’opposition : Les Togolais v...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 21   de n'importe qoui | Samedi, 18 Janvier 2020  - 13:28
  de n'importe qoui.... on se demande pourquoi les gens perdent encore leur temps pour les elections avenir au togo alors que eux-mêmes savent que cette election est gagnée
d'avance.....

 20   Etiko | Jeudi, 16 Janvier 2020  - 16:35
  Réponse à 19-Lucrece
  Hohoho notre chihuahua 🐕 obligé des Gnassingbé est envieux. On ne peut pas le blamer. Un saprophyte ne peut qu'envier les autres. Hihihi .
En tout cas:
VOTONS TOUS Dr Mensah Kodjo AGBEYOME. Soutenons la dynamique KPODZRO.
N'OUBLIONS PAS DE CONTRIBUER AU FONDS KPODZRO.

 19   Lucrece | Jeudi, 16 Janvier 2020  - 10:6
  Réponse à 15-Etiko
  ..Heureux d'etre élevé à la dignité de Doctor Honoris Causa. Cette distinction je la dédie à la jeunesse africaine et togolaise en particulier. Que Dieu vienne en aide au Togo....

Voilà ci-dessus un tweet du sieur kodjo Agbeyome le 5 décembre 2018; c'est la raison pour laquelle tu précèdes son nom de Dr?

Du n'importe quoi!!! kodjo Agbeyome n'a jamais eu un doctorat, arretez de nous vendre du faux.

 18   K. Kofi FOLIKPO | Jeudi, 16 Janvier 2020  - 9:56
  Réponse à 17-gbevouviwo
  @gbevouviwo
Merci pour ta Clairvoyance!
Voilà un Togolais éveillé et éclairé qui comprend ENFIN ce que nous autres prônons depuis années sur la vraie nature du régime démoniaque de Gnassingbé-père-et-fils:
UNE MILICE TÉNÉBREUSE SANS SCRUPULES ET TRÈS MINORITAIRE LIÉE PAR LA SORCELLERIE (ADZÉ) ET AYANT PRIS EN OTAGE L'ENSEMBLE DE L'ARMÉE TOGOLAISE AINSI QUE LES BARONS DU RÉGIME CONSTITUE LE NOEUD DU PROBLÈME TOGOLAIS!!!
Et on connait assez bien les membres de cette Milice ténébreuse!
Ceux qui ignorent cela continuent toujours d'accuser TOUS les Militaires, Gendarmes et Policiers, alors qu'il faut bien faire la part des choses!
Ceux qui veulent en savoir plus peuvent lire sur la plateforme academia.edu mes Publications bien documentées sur le phénomène, après avoir bien fouillé minutieusement les dessous ténébreux des gens impliqués et tout ce qu'ils sont en réalité!
Gbevouviwo, comme tu l'as si bien dit, les gens qui ont une fois travaillé (par imprudence ou par attirance vers le gain facile) pour cette milice ténébreuse en commettant les assassinats crapuleux restés toujours impunis sont aussi froidement liquidés ou emprisonnés plus tard sous des motifs fallacieux, ou sont poussés vers l'exil! J'en connais personnellement quelques uns ici en Suisse et dans d'autres pays européens!
Contrairement à ce que certains pensent, cette Milice ténébreuse au sein des FAT n'est pas plus puissante que les Tontons Macoutes des Duvalliers jadis en Haïti ou les SS jadis en Allemagne!
On peut donc venir à bout de cette milice minoritaire avec intelligence, discrétion et précision!
La solution au problème togolais passe par là!

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 17   gbevouviwo | Jeudi, 16 Janvier 2020  - 8:16
  Le systeme rpt unir est un systeme atypique qui n existe nulle part au monde. Une armee qui a a son sein une milice, voyez vous le rapport? Cette milice est prete a tout. Ceux qui pensent que le sieur Agbeyome est une alternative pour defendre sa Victoire parlent aux ignorants. Ils sont eux aussi des ignorants de ce mafieux regime. Pour rapel, les enfants rebelles de ce systeme malefique qui ne roulent pour lui sont carrement assassines ou contraints a l exil ou enferme a vie , c est le cas de Kpatcha. Mais ceux qui circulent librement roulent et rouleront pr ce regime diabolique Donc de grace , il faut arreter vos masturbastions intellectuelles du genre Agbe yome est le messie pr delivrer les togolais. Seuls les Togolais eux memes pourront un jour se delivrer du joug des militaires analphates tarres des gnassingbe.

 16   gbevouviwo | Jeudi, 16 Janvier 2020  - 7:54
  Réponse à 6-Atalolo
  Raisonnement saugrenu!!!!!!!

 15   Etiko | Jeudi, 16 Janvier 2020  - 0:1
  VOTONS TOUS Dr Mensah Kodjo AGBEYOME. Soutenons la dynamique KPODZRO.
N'OUBLIONS PAS DE CONTRIBUER AU FONDS KPODZRO.

 14   azea | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 23:29
  Le maitre demande au pecheur (Pierre) de jeter a nouveau le filet

Mr Fulbert Attisso
Le maitre n'avait pas retirer le filet pour le donner a un autre pecheur.
Il a demande a Pierre de jeter encore le filet, ce qu'il a fait.
Avec le concours des autres, ils ont retire le filet plein de poissons.
Si vous aviez aide en, 2005, 2010, 2015 a retirer le filet nous ne serons pas ici

 13   ABIDJAN | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 21:46
  C'est le financement public de la campagne plus les miettes mobilisées par Kpodzro qui font courir les gens comme atisso dans tous les sens???????? Eeeh Togo Togo!!!!!!! Rien que des merecontiés.

 12   Cantata | Mercredi, 15 Janvier 2020  - 19:46
  Réponse à 11-Atalolo
  La Constitution impose à tout togolais d'empêcher par tous les moyens l'imposture d'avoir cours. Sur ce point, Jean-Pierre Fabre hier, Gilchrist hier, Akitani hier et qui sait Agbéyomé ou Jean-Pierre demain ne peuvent être tenus responsables du non avènement de l'alternance au Togo.

Sur ce plan, ils ont beau jeu. Il a appartient à tous de renverser ce régime. Tikpi a aussi beau jeu d'appeler à empêcher les élections et le 3è mandat de Faure.

Si tout cela ne concourt pas à l'alternance, les togolais ne peuvent que s'en prendre à eux-mêmes qui veulent des omelettes sans casser les oeufs.


RECOMMANDÉS
Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...
1.  Togo - Présidentielle 2020/Ferdinand Ayité : « Faure de toute façon sera premier, on cherche...

2.  Togo - Deux présumés profanateurs de tombes dans les mailles de la police de Tado

3.  Togo - Mission médico-chirurgicale : AIMES-AFRIQUE pose ses valises dans le Zio et Yoto

4.  Togo - 10 combats d’exhibition de boxe de 3 rounds de 3 minutes à la plage de Lomé

5.  Togo - Un candidat président dans la confusion de rôle




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média