7:26:16 PM Vendredi, 21 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

L’ONG Aimes-Afrique célèbre ses 15 ans d’existence

Togo - Sante
iciLome | | 1 Commentaires
l-ong-aimes-afrique-celebre-ses-15-ans-d-existence


Aimes-Afrique, la première ONG africaine spécialisée dans les actions médico-chirurgicales humanitaires, célèbre ses 15 ans d’existence cette année. Dans le cadre des festivités marquant la célébration de ce jubilé de cristal, les responsables de cette ONG ont signé, vendredi à Lomé, une convention de partenariat avec l’Institut national d’Assurance maladie (INAM). Ils ont par la même occasion, lancé un fonds pour la prise en charge effective des personnes vivant dans les zones rurales en Afrique.

« Vulgarisation de l’Appel de Genève sur le droit à la Santé des populations rurales et des personnes travaillant en zones rurales en Afrique ». Voilà le thème principal retenu pour commémorer cet anniversaire. Une thématique qui s’inspire des grandes résolutions prises lors de la conférence tenue en décembre dernier au Palais des Nations Unies à Genève sur « La problématique d’accès aux soins de santé en zones rurales ».

Hier vendredi, la cérémonie marquant la commémoration des 15 ans d’existence de l’ONG Aimes-Afrique a vu la présence des représentants du ministère en charge de l’Administration territoriale, du ministère en charge la Communication, du préfet d’Agoè-Nyivé, des responsables du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l'Unité Nationale (HCRRUN) et de l’INAM, des chefs traditionnels, des représentants des 15 représentations honoraires de Aimes-Afrique, les responsables des 10 villages Aimes-Afrique et les représentants des partenaires financiers et techniques de Aimes-Afrique.

Dans son allocution de circonstance, Dr Michel Kodom, Président Fondateur de Aime-Afrique, a rappelé l’inégalité d’accès aux soins de qualité en Afrique, surtout dans les milieux ruraux. A l’en croire, environ 3,4 milliards de personnes, soit environ 45 % de la population mondiale, vivent dans les zones rurales, et nombre de ces populations n'ont pas accès aux soins de santé.

Selon lui, pour pallier ce manque, il faut se référer à l’« Appel de Genève sur le Droit à la Santé des paysans et des personnes travaillant en zones rurales en Afrique », un appel qui s’adresse à tous les acteurs impliqués pour un accès équitable aux soins de santé en particulier dans les zones rurales. Et l’une des recommandations phares de cet Appel de Genève est la création du « fonds mondial d’appui aux initiatives ciblant le droit des paysans et des personnes travaillant en zones rurales en Afrique ».

« Il s’agit de mobiliser au moins 1 milliard de F FCA, pour pouvoir permettre aux populations vivant en zone rurale d’être prises en charge. Ce fonds que nous lançons aujourd’hui, c’est pour mobiliser plus de ressources pour permettre au monde rural d’avoir accès aux soins de santé de qualité, d’avoir accès à l’information sanitaire, et surtout de former les acteurs de la santé, à savoir les agents de santé communautaire, les médecins traditionnels, … Et ceci sera réalisable grâce à l’accompagnement aussi bien de l’INAM, de la Coopération allemande que de l’Etat togolais et nos autres partenaires », a souligné Dr Kodom.

Et d’ajouter : « Nous ciblons 5000 interventions chirurgicales au cours de l’année 2020, rénover les dispensaires, construire les centres médicaux sociaux, et nous espérons qu’avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers, nous serons prêts à pouvoir accompagner les différents gouvernements dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durable ».

Revenant sur la signature de la convention de partenariat avec INAM, Dr Kodom a précisé que ce partenariat prend surtout en compte le volet très important de l’activité de Aimes Afrique, celui de « l’éducation et de la sensibilisation ».

Notons que la célébration des 15 ans de l’ONG Aimes-Afrique a été aussi l’occasion, pour Dr Kodom de remercier les principaux partenaires, les meilleurs collaborateurs et acteurs de la santé au Togo, à qui des distinctions ont été décernées.

Créée en 2005 avec seulement 4 médecins et entre 200 et 300 opérations chirurgicales par an, l’ONG Aimes-Afrique compte aujourd’hui près de 560 médecins et plus de 2000 agents de santé associés (infirmiers, sages-femmes dans les différents pays), et une présence dans 15 pays. Rien que pour l’année 2019, plus de 2000 patients ont été opérés par cette ONG.

« La vision prônée par Aimes-Afrique, celle de promouvoir la santé et l’éducation pour tous en Afrique est en marche », s’est réjouit Dr Kodom.



L’ONG Aimes-Afrique célèbre ses 15 ans d’existence
Togo - L'ONG Aimes-Afrique célèbre ses 15 ans d'existence





Autres titres
Coronavirus : Le Togo et 14 autres pays se préparent pour la riposte
Togo - Coronavirus : Le Togo et 14 autres pays se préparent pour la riposte
Vaccination contre la poliomyélite : 150693 enfants vaccinés au premier jour
Togo - Vaccination contre la poliomyélite : 150693 enfants vaccinés au premier jour
Chirurgie gratuite : AIMES-AFRIQUE a opéré 186 patients à Atakpamé
Togo - Chirurgie gratuite : AIMES-AFRIQUE a opéré 186 patients à Atakpamé
Début d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite
Togo - Début d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Omar B conduit à sa dernière demeure cet après-midi
1.  Togo - Omar B conduit à sa dernière demeure cet après-midi

2.  Togo - Présidentielle 2020 : La CNSC-Togo regrette la décision de la CENI

3.  Togo - Scrutin présidentiel : le Togo ne fermera pas ses frontières

4.  Togo - Faure Gnassingbé : « Adieu l’artiste ! »

5.  Togo - Conversation avec un ami qui observe de loin




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média