8:57:58 AM Lundi, 17 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : Le plan d’effritement des voix de l’opposition en marche

Togo - Politique
iciLome | | 23 Commentaires
presidentielle-2020-le-plan-d-effritement-des-voix-de-l-opposition-en-marche


La Cour constitutionnelle a publié vendredi dernier la liste définitive des candidats retenus pour l’élection présidentielle dont le premier tour est fixé au 22 février prochain. Sur les 7 candidats, six sont issus de rangs de l’opposition. Une multitude de candidatures qui fait les affaires du pouvoir. Explications !

A moins d’un cataclysme, les Togolais iront aux urnes le 22 février prochain pour le compte du premier tour de l’élection présidentielle 2020. Pour gagner cette élection, le pouvoir semble suivre un plan méthodiquement préparé.

Le pouvoir écarte ses alliés…

Pour se renforcer le parti au pouvoir a décidé d’écarter certains de ses alliés. En effet, alors qu’il était le tout premier candidat à se déclarer pour l’élection présidentielle, le Net de Gerry Taama a finalement jeté l’éponge. Les spéculations disent que l’ancien officier de l’armée aurait été contraint, par ses bienfaiteurs, de se retirer de la course pour éviter de faire ombrage à Faure Gnassingbé dans certaines localités. Tout compte fait, le désistement du candidat du Net ne va pas bénéficier à l’opposition, loin de ce que Taama a indiqué en laissant le soin à ses militants de faire leur choix, mais c’est bien le parti au pouvoir qui profitera de la dispersion des voix.

Ainsi pour remporter cette élection, Unir veut mettre toutes les chances de son côté pour éviter un second tour « qui serait vécu comme une humiliation », indique une source proche du parti de Faure Gnassingbé. A ces fins , le candidat-président s’est lui-même montré très optimiste la semaine dernière à Atakpamé en insistant sur la formule consacrée « Un coup K.O ».

Toujours dans ce sens, la Cour constitutionnelle a trouvé le moyen d’invalider le dossier de Innoncent Kagbara du PDP et de Aubin Thon du Mouvement Novi. Pour l’ancien ministre de l’intérieur, François Akila Esso Boko, ces deux candidats sont des « faux-nez du RPT-UNIR ».

Même si le Président du Mouvement Novi continue de contester son élimination « par erreur » de la course au fauteuil présidentiel, il sait que les décisions de la Cour constitutionnelle sont sans appel.

Pour l’instant, la première partie du plan semble marcher. Et la seconde pourrait également connaitre le même succès. Tant l’opposition se montre décevante.

Six contre un : diviser pour mieux régner…

Agbéyomé Kodjo (Forces démocratiques), Jean-Pierre Fabre (ANC), Aimée Gogué (ADDI), Georges William Kuessan (Santé du Peuple), Traoré Mohamed Tchassona (MCD) et Wolou Komi (PSR) sont les six candidats qui accompagnent Faure Gnassingbé.

A l’analyse, parmi les six candidats issus de l’opposition, seuls deux peuvent entretenir le rêve d’un second tour. En effet, lors des dernières élections municipales l’ANC de Jean-Pierre Fabre a montré qu’il possède une base électorale non négligeable. D’un autre côté, le candidat investi par Mgr Fanoko Kpodzro Agbéyomé Kodjo bénéficie de l’appui de plusieurs partis politiques non négligeables dont la CDPA. Par conséquent, la candidature de ces deux poids lourds va diviser sans aucun doute l’électorat de l’opposition.

D’ores et déjà, les attaques ont commencé par fuser de toutes parts. « Les gens s’accommodent sur le passé du candidat, sa participation au système, peut-être les positions qu’il a pris sur les dernières périodes. Les gens ne veulent pas dépasser ces aspects pour voir les atouts que disposent ce candidat », expose Fulbert Attisso, Coordonnateur de campagne de Agbéyomé Kodjo. Et pour cause, depuis l’annonce de l’ancien Premier ministre comme candidat des forces démocratiques, les critiques affluent sur les réseaux sociaux.

Certains ont même remis en cause la démarche du prélat qui aboutit à la désignation de Agbéyomé Kodjo. « L’infaillibilité du pape lui-même a été remise en question », a déclaré Eric Dupuy, Conseiller de Jean-Pierre Fabre.

A part ces deux ténors, il faut ajouter des partis comme ADDI qui a une assise politique dans le septentrion. Sans oublier aussi que les trois derniers à savoir Georges William Kuessan, Traoré Mohamed Tchassona et Wolou Komi sont également accrédités de quelques voix.

En sommes, la multitude de candidatures de l’opposition contre Faure Gnassingbé risque d’effriter l’électorat de l’opposition et placée le candidat du pouvoir dans les conditions idéales pour gagner dès le premier tour. Et tous semble concorder.

Mais, certains veulent garder la flamme du ralliement. « Je convie d’urgence les six (06) candidats de l’opposition démocratique togolaise à un conclave en vue de définir les meilleures stratégies face cette situation. Que les acteurs de la société civile et le peuple togolais tout entier accompagnent et imposent une dynamique unitaire pour le succès d’une telle démarche », a indiqué Akila Esso Boko. Il faut obtenir de meilleures conditions de transparence, a martelé l’ancien ministre de l’intérieur.

Aujourd’hui, tous les candidats, chacun dans son camp, incrimine l’organisation du scrutin mais ils rechignent à unir leur force pour la même cause. Pourtant, le temps presse.

FRATERNITE


Présidentielle 2020 : Le plan d’effritement des voix de l’opposition en marche
Togo - Présidentielle 2020 : Le plan d'effritement des voix de l'opposition en marche





Autres titres
Victoire Morale, Victoire d’Étape
Togo - Victoire Morale, Victoire d’Étape
Yark dément tout plan d’élimination d’Agbéyomé et Kpodzro
Togo - Yark dément tout plan d’élimination d’Agbéyomé et Kpodzro
Les cinq lourdes fautes de PAYADOWA BOUKPESSI et la grosse gifle des Evêques du Togo
Togo - Les cinq lourdes fautes de PAYADOWA BOUKPESSI et la grosse gifle des Evêques du Togo
Election présidentielle du 22 février au Togo: l'Institut Panafricain d’Assistance El...
Togo - Election présidentielle du 22 février au Togo: l'Institut Panafricain d’Assistance El...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 23   abawe | Lundi, 27 Janvier 2020  - 8:44
  Réponse à 22-Vodoua
  Pffff!!!!! ...... comment un agbeyome avec ce groupe kpodzro ( 100% Sudiste) peut-il gagner face à Faure ?

Staff groupe kpodzro :

Président d'honneur kpodzro ( Sudiste)

Candidat président Agbeyome ( Sudiste)

Directeur de campagne Attisso ( Sudiste)

Porte parole Adjamagbo (. Sudiste)

Chargé de la communication max savi ( Sudiste).....

1er conseiller kpodar ( Sudiste)

2em conseiller Gabriel Dosseh ( Sudiste)
.........Pouahhhhhh!!!!!!

 22   Vodoua | Dimanche, 26 Janvier 2020  - 19:29
  Réponse à 17-El Niño
  Mon frère, sache que je ne supporte pas Faure Gnassingbé c'est juste je suis inquiet de multiples candidatures de l'opposition. Tu viens de citer l"exempe du Bénin oubliant que le cas du Togo est différent car même Gilchrist avait gagné l'élection 1998 avec toutes les preuves mais ni la communauté internationale ni UA ni la CEDEAO n'ont pas donné raison à Gilchrist, ça vous dit rien? Le cas du Togo est inexplicable c'est pour ça cette fois ci il vaut mieux un seul candidat de l'opposition qui avait servi dans le système doù le choix de Agbeyomé Kodjo car avec une dictature qui a duré 1 demi siècle la communauté internationale crains un reglement de compte l'arrivée d'un opposant radical au pouvoir. Surtout la France pourra compter sur Agbeyomé une fois au pouvoir pourra un rôle d'apaisement entre le nord et le sud et la réconciliation armée et le peuple. 95% des officiers supérieur craingnent pour leurs vie si jamais Faure perd le pouvoir donc avec Agbeyomé qu'ils connaissent très bien il y aura une garantie pour les amnistier. Donc si ont continue de croire Que Jean Pierre Fabre va nous sortir de cette misère ont se trompe car il a été bien aidé par Faure Gnassingbé pour être populaire. Je t'explique : son role c'est de critiquer Faure Gnassingbé et il ne sera jamais inquiété, il fait semblant d'être dure dans toutes ses décisions contre Faure alors qu'il est bien protégé par ce même Faure. Gilchrist à été fusillé à soudou et il sait arriver quoi a Eyadema le commanditaire de cette attaque ? Faure depuis son arrivée au pouvoir à les mème capacité pour donner l'ordre et tirer en plein meeting sur Jean Pierre Fabre mais il va jamais le faire car il travaille pour lui. Le rôle macabre confier à Jean Pierre Fabre est de semblent d'être opposant radical et à chaque élection il accompagne Faure pour montrer à la communauté internationale que il y a opposition radical juste pour valider la victoire de Faure. Tout ces privilege s et le favoritisme de Faure Gnassingbé à Jean Pierre Fabre fait de lui l'opposant radical au vu de linnossante population qui continue de croire en lui. Pose toi la question où est TIKPI ? Alors qu'il avait commencé son mouvement qu'en 2017. Eh oui mon frere pose toi encore la question pourquoi Jean Pierre Fabre depuis qu'il etait le bras droit de Gilchrist jusqu'à présent président de ANC il n'a jamais fut le Togo ? Je te laisse méditer et peut être tu comprendra. Tu connais son salaire pour service rendu ?

 21   Lucrece | Samedi, 25 Janvier 2020  - 18:59
  Réponse à 20-Etiko
  Je ne sais pas si tu lis mes postings en réponse à tes balivernes de bas étages!
Il n'y'a pas un seul Gnassingbe qui me connaisse!
Je ne suis ni pleurnichard ni chagrin comme vous car celui qui est faible et veut lutter contre un pouvoir, est un fauteur de troubles.
J'ai toujours lutté contre la bourgeoisie d'État.
Cela dit, je ne sais point pourquoi vous tergiversez si votre candidat est celui que Dieu aurait chuchoté à Kpodzro, un autre fauteur de troubles!
Si Agbeyome est le candidat providentiel, alors cessez de pleurer, rien n'est impossible à Dieu!

Vous serez bientôt mis devant les faits accomplis, au lendemain du 22 février que kpodzro a seulement instrumentalisé Dieu pour circonvenir le peuple et l'induire en erreur!

Du n'importe quoi.


 20   Etiko | Samedi, 25 Janvier 2020  - 15:59
  Je VOTE Dr. Kodjo AGBEYOME. Contribuons tous au fonds Mgr KPODZRO

 19   Etiko | Samedi, 25 Janvier 2020  - 15:57
  Réponse à 18-Lucrece
  "pendant ce temps le smig est à 40 000cfa. C'est triste, c'est malheureux!"
Hihihi notre chihuahua obligé des Gnassingbé pleurniche pour quoi? N'est-ce pas ses maîtres qui ont confisqué le pouvoir depuis plus de 50 ans? Pfffffff un saprophyte qui verse des larmes de chihuahua.

 18   Lucrece | Samedi, 25 Janvier 2020  - 15:26
  Nous savons tous que nous n'allons pas gagner ces élections présidentielles, mais nous allons gagner chacun au moins 42,34 millions de francs CFA.
À chacun de nous de savoir comment faire sa campagne pour ne pas dépenser plus de 5 millions! L'argent du trésor public est facile à gagner einh, il faut seulement faire un peu de politique, c'est tout!Hahahaha.
Soit on devient député à 1,4 million CFA/mois ou chef de file de l'opposition à 200 millions/ an ou encore mieux ministre à....., pendant ce temps le smig est à 40 000cfa. C'est triste, c'est malheureux!

Cela ne me surprend plus quand je vois tous les togolais se battre pour devenir politiciens.

Mon coeur saigne.

 17   El Niño | Samedi, 25 Janvier 2020  - 15:17
  Réponse à 16-Vodoua
  Aux dernières élections présidentielles françaises, il y avait 14 candidats face au candidat PS du pouvoir. La suite on l'a connait.

Aux élections béninoises, le candidat de Yayi Boni a perdu face aux 10 autres candidats...

Vodoua, revoyez votre argumentation svp. Votre disque semble être rayé. Merci.

 16   Vodoua | Samedi, 25 Janvier 2020  - 14:13
  Mes chers compatriotes, à cette allure de notre opposition même si l'élection du 22 février est transparente Faure Gnassingbé sera élu au 1er tour sans contestation car il suffit de voir comment les voix de l'opposition seront dispersées. Faure Gnassingbé reste le seul candidat du parti au pouvoir et bien organisé. La communauté internationale ne prendra jamais en compte les contestations si Faure est élu car le rpt-unir aura comme argument oui l'opposition avait plusieurs candidats et même si recomptage des voix nous serons tous surpris de voir les résultats normaux de l'élection effectif de Faure Gnassingbé. Jai du mal a comprendre pourquoi jean pierre FABRE persiste ne pas retirer sa candidature cest que ça l'arrange tout ce que lui souhaite cest que la situation chaotique au Togo persiste et lui profite car cest un vendu un espion du pouvoir en place et il est rémunéré pour ce rôle d'ou son slogan moi ou rien. Il avait tout fait casser le mouvement de Tikpi et Jean-pierre FABRE est trop fier de voir Tikpi en exil. Vous verrez dans un avenir très proche qui est Jean-pierre FABRE c'est un type à double visage , qui vivra verra tres bientôt

 15   Peter02 | Samedi, 25 Janvier 2020  - 14:8
  Regardez leur figure on dirait de zomi rouge.. Foutez la paix au peuple.. Ces podozans égoïste.. Vous serrez lapider bientôt par le peuple.. Vous n'avez rien dans votre petite crâne.. Quand à Dr keussean je croyais que tu es un homme bien civilisé mais vraiment Hummmm à toi Jean pierre ton partis Anc est en voie de disparition.. Les 3 autres plinsentin vous faite rire.. CES enfants morts par votre fautes et conneries ne vous disent rien.. C'est votre gros ventre vous placez derrière.. À vous togolaise et togolais pardon ne sortez pas après les résultats gagner d avance pour se sacrifier à coup de votre sang pour ces assoiffés de pouvoir pardon.. Après résultats restez chez vous à la maison.. Je dis bien restez à la maison parceque ces sois disant leader non rien dans le crâne.. Ils compte sur leur petits dieux pour gagner ces élections.. Faure à déjà fais le sacrifice humain en tuant une fille a son passage il y a quelque semaine et une autre poignardé avec des organes enlevé vers Baguida.. Tout ça pour mettre VECLAN Parmis nos leader de ne peux s'entendre et être unis pour s'alligner devant abgeyome.. Vous serez lapidé.. J'adore le titre.. Dixit LES TOGOLAIS VOUS REGARDENT...

 14   Blunt | Samedi, 25 Janvier 2020  - 13:50
  Réponse à 11-Flamenco
  je te repose la question à la suite de ta réponse à mon posting
dis moi juste après les élections volées en 2015 de façon flagrante en direct à la télé avec des résultats à sensation ( nombre de d'électeurs nombreux que le nombre d'inscrit dans plusieurs bureau de vote), quand est ce que fraudevi a prêté serment ? donne moi la date ..
ne sois pas si stupide à ce point cher concitoyen


RECOMMANDÉS
Victoire Morale, Victoire d’Étape
1.  Togo - Victoire Morale, Victoire d’Étape

2.  Togo - Yark dément tout plan d’élimination d’Agbéyomé et Kpodzro

3.  Togo - Le Togo a reçu des matériels anti-coronavirus

4.  Togo - Les cinq lourdes fautes de PAYADOWA BOUKPESSI et la grosse gifle des Evêques du Togo

5.  Togo - L’ambassadeur du Ghana au Togo encourage l’apprentissage du français aux jeunes ghané...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média