3:42:16 PM Samedi, 22 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Sans surprise, la Cour constitutionnelle déboute Fabre

Togo - Politique
iciLome | | 10 Commentaires
sans-surprise-la-cour-constitutionnelle-deboute-fabre


Ce n’est une surprise pour personne. La Cour constitutionnelle dont les membres ne sont pas encore au complet, mais qui a commencé à délibérer, a débouté le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) qui a déposé un recours en annulation de la candidature de Faure Gnassingbé en course pour briguer un quatrième mandat à la tête du Togo.

Par sa requette, Jean-Pierre Fabre a demandé à la Cour de « dire et juger que l’Assemblée nationale a été défaillante en délibérant et en adoptant en marge de la procédure législative spéciale de son règlement intérieur, l’article 158 alinéa 2 (nouveau), de la Constitution du 14 octobre 1992, arbitrairement ajouté au projet de loi de révision constitutionnelle du 09 novembre 2018, introduit par le Gouvernement ».

Il a également demandé à haute cour d’« annuler purement et simplement l’article 158 alinéa 2 (nouveau) de la Constitution du 14 octobre 1992, comme délibéré et adopté suivant une procédure arbitraire non prévue ».

En conséquence, selon la requête de M. Fabre, la Cour constitutionnelle doit déclarer inéligible pour l’élection présidentielle du 22 février 2020 Faure Gnassingbé, pour avoir déjà fait plus de deux mandants de 5 ans.

« Il s’agit là d’une impossibilité absolue, que la Cour a eu à confirmer dans sa décision N° E-004/10 du 11 février 2010, En conséquence, la demande d’invalidation de la candidature de Monsieur GNASSINGBE Faure Essozimna résultant de la décision N° 002/20 du 17 janvier 2020 fixant la liste des candidats à l’élection présidentielle dont le 1er tour est fixé au 22 février 2020 ne saurait prospérer », indique la décision de la Cour constitutionnelle rendue dans la soirée de ce lundi.

Sur la demande d’annulation de l’article 158 évoquée par la requête, la haute cour indique qu’elle n’a pas compétence à annuler une loi promulguée. Et d’ajouter que la révision constitutionnelle telle que prescrite par l’article 144 est respectée.

« … dès lors, l’argumentation du requérant se référant à une prétendue limitation des pouvoirs de l’Assemblée nationale par le règlement de l’Assemblée nationale est inopérante ; Qu’ainsi, ce recours ne saurait donc être accueilli », souligne la cour.


Sans surprise, la Cour constitutionnelle déboute Fabre
Togo - Sans surprise, la Cour constitutionnelle déboute Fabre





Autres titres
Faure Gnassingbé a voté à Pya
Togo - Faure Gnassingbé a voté à Pya
Agbéyomé Kodjo : « On attend qu’ils viennent nous dire que c’est eux qui ont gagné da...
Togo - Agbéyomé Kodjo : « On attend qu’ils viennent nous dire que c’est eux qui ont gagné da...
Ba Diye, chef de la mission d’observation CEN SAD : « Nous sommes venus soutenir le p...
Togo - Ba Diye, chef de la mission d’observation CEN SAD : « Nous sommes venus soutenir le p...
Prof Komi Wolou : « Je suis dans l’attente de la réaction du peuple en ma faveur »
Togo - Prof Komi Wolou : « Je suis dans l’attente de la réaction du peuple en ma faveur »
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 10   1 | Mercredi, 29 Janvier 2020  - 17:28
  C'est que votre JPF est un malade mental, voilà ma conclusion.rien d'autres

 9   Kassanda | Mercredi, 29 Janvier 2020  - 7:36
  Réponse à 8-Franco bili
  Je n'y croirai pas non plus. Je ne crois pas dans le thermomètre donc même si il donne Agbeyome à 37 degré je n'y croirai toujours pas.

 8   Franco bili | Mardi, 28 Janvier 2020  - 17:23
  Réponse à 7-Kassanda
  Que diras tu si ces statistiques donnaient Agbeyomé kodjo kpodjro en avance sur Faure?

 7   Kassanda | Mardi, 28 Janvier 2020  - 16:8
  Réponse à 6-Comptage
  Sur quelles bases statistiques réalisent ont des sondages au Togo ?
Il faut pas accorder beaucoup de crédit à ces manipulations du régime.

 6   Comptage | Mardi, 28 Janvier 2020  - 14:39
  Lu pour vous

Togo/ d'après un sondage, Faure sera contraint d'aller au second tour.

Commandité par la présidence de la République, un sondage qui
donne Faure en tête du premier tour attribue 27% à Agbéyomé Kodjo. Si Fabre est
2e dans les intentions de vote avec 29%, le score reste très serré d'autant que
chaque jour, l'ancien Premier ministre monte dans les intentions de vote. Faure
reste tout de même en tête avec plus de 40%. Mais il y a eu de quoi effrayer le
président sortant.



Nous étions sous presse quand l'information est parvenue à notre
rédaction. Depuis quelques semaines, un institut français de sondage
appartenant à une géante entreprise présente au port de Lomé réalise des
sondages chaque vendredi pour Faure Gnassingbé. Objectif, suivre sa progression
dans les intentions de vote. Mais le dernier en date de vendredi dernier a
donné de la sueur froide à Lomé II. Ses deux principaux challengers totalisent
56% et Fabre est pour l'instant le mieux placé pour le battre.

Six sondages déjà

En six semaines, la présidence a déjà reçu six sondages en tout.
Si l'avant dernier ne donnait que 20,9% à Agbéyomé Kodjo et 26% à Jean Pierre
Fabre, le dernier fait peur à son principal adversaire, Faure Gnassingbé. Pour
la première fois, le président sortant fait face, selon les chiffres, à un
second tour. De 20,9%, la semaine dernière, Kodjo passe à 27% alors que
l'opposant historique n'a gagné qu'un seul point. Mais Fabre est aussi en
progression nette. Cela s'explique sans doute par le fait que le discours de
Kodjo attire de plus en plus des militants d'Unir, majorité au pouvoir. Et que
les sorties de Fabre rassurent le socle de son électorat. Mais Fabre reste le
mieux placé pour un second tour. Son handicap serait, dans ce cas, de ne pas
suffisamment rassurer les populations d'autant qu'il avait déjà gagné en 2010
sans jouir de sa victoire. En tout, six sondages ont déjà été réalisés depuis
début décembre. De 7%, Agbéyomé Kodjo est monté à 27%, il a notamment grimpé
avec le choix de sa candidature par l'évêque. De 31%, Fabre est arrivé à 26%
avant de remonter lentement pour être, cette semaine à 29%. Issue ? Il faut
sans doute que les deux hommes se mettent ensemble.

Fabre et Kodjo

Il avait décollé dans l'opinion dès que sa candidature a été
annoncée comme unique de l'opposition par Mgr Philippe Kpozdro. Mais personne
ne s'attendait à un tel élan en quelques semaines. Il reste tout de même
devancé par Fabre et il est plus que jamais urgent que les deux hommes se
mettent ensemble. Des canaux de discussions existent entre les deux. S'ils
arrivent à juguler la fraude, ils peuvent aller tous et le moins bien placé
soutien celui qui arrivera en tête au second tour. Mais pour être sûr de s'en
sortir, le désistement de l'un d'entre eux s'impose. En attendant, chacun
s'accroche, mais nous sommes encore à plus de trois semaines du premier tour
prévu le 22 février prochain.

Les Togolais sont nombreux à penser que grâce à son réseau et à sa
force de frappe, Agbéyomé pourrait facilement être l'oiseau rare mais
l'opposant historique, le plus populaire de l'opposition en ce moment, ne
baisse pas les bras. En attendant, Faure Gnassingbé reste en avance, sauf qu'un
président sortant fait son maximum dès le premier tour. Mauvaise nouvelle pour
ce président au pouvoir depuis 15 ans et qui, certain de l'emporter par la
fraude au premier tour, n'a pas fait programmer un second tour par la
Commission électorale.

 5   Togolais je vous aime | Mardi, 28 Janvier 2020  - 13:46
  Réponse à 4-doux-amer
  Le problème avec vous autres les chômeurs venus de France qui entourez Jean pi, VOUS CROYEZ QUE NOUS VIVONS AU TOGO EN DÉMOCRATIE française au Togo.

Jean pierre demande à un juge corrumpu à coût de millions d'euros, d'invalidité la candidature du voleur armé qui nourrit le même juge depuis 25 ans, ET TU CROIS QUE LE JUGE VA LE FAIRE ???

Repartez en France quoi !!! Vous nous soûlez avec vos balivernes à 1 euro.

Connard de bourricot qui se croit civilisé parce qu'il vit ou a vécu 1 mois en France.

Je t'emmerde

Tu verras cette année la fin catastrophique dont vous plongez Jean pi.



 4   doux-amer | Mardi, 28 Janvier 2020  - 12:20
  Réponse à 2-Togolais je vous aime
  un autre insensé qui ne comprend rien de la politique et du droit.
la question que tu dois te poser avec d'éjaculer tes balivernes est de savoir :
sur quelle base juridique (loi) la cour constitutionnelle réfute ce recours de JP Fabre?
est ce que tu as lu tout ce que la cour constitutionnelle donner comme argument? et bien non , tu t'es seulement contenté du titre " sans surprise la cour constitionnelle deboute fabre"
Quand tu auras lu l'intégralité ( ce qui n'est pas le cas ici posté) de ce que la cour constitutionnelle avance comme arguments avec le bon sens , la compréhension et le savoir faire en analyse même si on aime pas quelqu'un pour le combat qu'il même alors tu te diras qu'il (JP Fabre) a raison mais au moins il l'aurait éssayé quelque chose que personne d'autre n'aurait imaginé .
Essayer est mieux que de ne rien faire, seul les paresseux de ton genre, s'égosillent à critiquer ce qu'ils ne connaissent pas et à ne rien faire ..

Sois un être sensé dans ta vie c'est mieux

Nous savons tous que la cour constitutionnelle n'allait pas dire le droit alors une fois de plus ils se sont fait prendre dans leur propre piège qui se ferme sur eux de jour en jour ...

Je n'ai rien contre Agbéyomé qui se dit Docteur , mais il fait parti de ceux qui ont voter pour cette modification de la constitution , n'a-t-il pas ou n'avait-il pas vu cette faille?
les mêmes qui critiquent l'anc et qui se disent super intelligents et qui se disent détenteurs de stratégies ont-ils vu la faille ?
Le système même a voté la loi ( non au 4è mandant de faure ) qui met hors-jeu Fraudevi pour les élections et quelqu'un nous le démontre et se met à l'insulter , à le calomnier etc...
non mais c'est pas croyable le togolais , il préfère chanter en longueur de journée avec des médisances , le togolais aime trop surfer sur le mensonge comme si c'était la vérité ..
Pauvre de nous

 3   Kassanda | Mardi, 28 Janvier 2020  - 10:13
  J'attend vivement le jour où la cour constitutionnelle va tomber parce que les Togolais auront pris leurs responsabilités.
Vivement ce jour.
Je me réserve certaines personnes de cette cour pour les récompenser personnellement pour services rendus à la nation.

 2   Togolais je vous aime | Mardi, 28 Janvier 2020  - 9:24
  OTO OTO DATOU GBO GA FION.

Jean pi, tu vas quoi maintenant ??

Fuir le pays comme nous autres ???

Rejoindre agbéyomé ???

Aller tout seul à l'élection et se faire humilier par le rpt-unir ???

TU VAS FAIRE QUOI ??

hééé politique africaine C'est Dur dèh.

 1   takpara | Mardi, 28 Janvier 2020  - 8:50
  si les participationnistes avaient encore un grain de doute sur la coloration de cette pseudo cour bleue unir, ils sont servis


RECOMMANDÉS
Faure Gnassingbé a voté à Pya
1.  Togo - Faure Gnassingbé a voté à Pya

2.  Togo - Agbéyomé Kodjo : « On attend qu’ils viennent nous dire que c’est eux qui ont gagné da...

3.  Togo - Ba Diye, chef de la mission d’observation CEN SAD : « Nous sommes venus soutenir le p...

4.  Togo - Prof Komi Wolou : « Je suis dans l’attente de la réaction du peuple en ma faveur »

5.  Togo - Jean-Pierre Fabre : « Je suis confiant »




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média