8:37:01 AM Mercredi, 30 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Le PNP dénonce le harcèlement sauvage qui s’abat sur ses militants

Togo - Politique
iciLome | | Commenter
le-pnp-denonce-le-harcelement-sauvage-qui-s-abat-sur-ses-militants


Depuis quelques temps, les militants du Parti national panafricain (PNP) font l’objet d’une chasse aux sorcières selon les responsables de cette formation politique. Dans un communiqué, le parti y dénonce le « harcèlement » qui s’abat sur ses militants et sympathisants.

Les responsables du PNP s’insurgent contre les arrestations « arbitraires » et « continuelles » dont sont victimes ses militants et sympathisants. Le parti de Tikpi Atchadam indique que pas plus quelques heures, l’arrestation du Secrétaire général du Parti National Panafricain (PNP), de la section Kpalimé.

Les informations selon les instigateurs du soulèvement populaire du 19 août 2017, font également état de l’arrestation d'Aboubakar Tchatikpi, un autre visage du parti, mis aux arrêts par les forces de défense et de sécurité dans la nuit du 25 au 26 janvier 2020 à son domicile. Ajouté à cela des dizaines de détenus appartenant au PNP.

« Le PNP, tout en dénonçant encore une fois le harcèlement sauvage d’Etat qui s’abat sur ses militants, sur ses sympathisants et sur les zones considérées comme étant ses fiefs, rappelle à l’opinion nationale et internationale que la liberté, la sûreté et la résistance à l’oppression sont des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme », lit-on dans le document.

« Aujourd’hui dans aucun Etat de la sous-région, territoires ou zones géographiques (villes entières et quartiers entiers) considérées comme favorables aux idéaux d’un parti politique, ne sont militairement assiégés et traités comme des territoires étrangers sous occupation. La clandestinité dans laquelle la violence d’Etat a contraint le Président national du parti, Tikpi Atchadam, relève désormais de l’ordre de la normalité », poursuit le communiqué.

Invoquant par ailleurs le processus électoral en cours, le Parti national panafricain estime que seule l’ouverture d’une transition pourra mener le Togo vers l’alternance tant souhaité par le peuple.


Le PNP dénonce le harcèlement sauvage qui s’abat sur ses militants
Le PNP dénonce le harcèlement sauvage qui s'abat sur ses militants








RECOMMANDÉS
Togo - CNDH : Acte 3 de la gestion de la Covid-19 en rapport avec les libertés
1.  Togo - CNDH : Acte 3 de la gestion de la Covid-19 en rapport avec les libertés

2.  Togo - Dévégo : La population et la société Samira ont trouvé un terrain d'entente

3.  Togo - Vers l’inclusion sociale des personnes atteintes d’albinisme

4.  Togo - Année scolaire 2020-2021 : Certaines disciplines d’EPS sont suspendues

5.  Togo - Agbéyomé Kodjo : « Le choix de Premier ministre par FEG est un non évènement »




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média