8:18:51 PM Dimanche, 23 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

"La messe d'investiture aura bel et bien lieu", selon Agbéyomé

Togo - Politique
iciLome | | 46 Commentaires
la-messe-d-investiture-aura-bel-et-bien-lieu-selon-agbeyome


Sur les réseaux sociaux circulent des messages qui font état de l'annulation de la messe d'action de grâce et d'investiture d'Agbéyomé Kodjo. Des message aux quels répond le candidat unique de l'opposition à travers ce communiqué.

COMMUNIQUÉ N°018

La messe d’action de grâce, de bénédiction et d’investiture du candidat Agbéyomé KODJO aura bel et bien lieu ce samedi 1er février 2020 à 9h précises.

Nous sommes prévenus ce vendredi 31 janvier 2020, de la prolifération sur les réseaux sociaux de messages audio, vidéo et écrit annonçant l’annulation de la messe d’action de grâce, de bénédiction et d’investiture du candidat unique de l’opposition, M. Agbéyomé KODJO.

Nous tenons à informer les populations du Togo que ces messages sont mensongers et de nature à semer le doute dans leur esprit. A réception, nous vous prions de simplement détruire ces messages, et d’éviter de les rediffuser.

En réponse, le candidat Agbéyomé KODJO invite toute la communauté chrétienne du Togo, les leaders des partis politiques de l'opposition démocratique, les militants et sympathisants des partis politiques et des organisations de la société civile de notre pays à assister massivement ce samedi 1er février à 9h précises à la Paroisse Saint-Kisito de Tokoin Doumassesse, à la grande messe d’action de grâce, de bénédiction, de consécration de notre pays au Cœur Sacré de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie. Cette messe sera célébrée par son excellence Monseigneur Philippe Fanoko KPODZRO, archevêque émérite de Lomé.

Le candidat Agbéyomé KODJO appelle les populations du Togo à redoubler de vigilance pour déjouer toutes les manœuvres iniques.

Le candidat Agbéyomé KODJO appelle les populations du Togo à rester mobilisées pour imposer l'alternance au Togo en cette année 2020.

Fait à Lomé, le 31 janvier 2020

Agbéyomé Messan KODJO


"La messe d'investiture aura bel et bien lieu", selon Agbéyomé
Togo -





Autres titres
VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins
Togo - VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins
VIDEO/ Conférence de Presse du Candidat AGBEYOME Kodjo suite au scrutin du 22 Février...
Togo - VIDEO/ Conférence de Presse du Candidat AGBEYOME Kodjo suite au scrutin du 22 Février...
Agbéyomé désavoue le Général Yark
Togo - Agbéyomé désavoue le Général Yark
Présidentielle 2020/Agbéyomé Kodjo : « Nous disons que pour ce scrutin, il est interd...
Togo - Présidentielle 2020/Agbéyomé Kodjo : « Nous disons que pour ce scrutin, il est interd...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 46   Lucrece | Lundi, 3 Février 2020  - 5:13
  Réponse à 39-KBridge
  Ton anglais là, vraiment ridicule einh. Mieux vaut que tu t'exprimes en français même si c'est boiteux!!

 45   Ghanalaise | Dimanche, 2 Février 2020  - 18:35
  Réponse à 33-El Niño
  " Personnellement je ne fais aucune confiance a Gabriel Agbéyomé."


____
rien de surprenant puisque tu doutes déjá de toi-même. Chaque psychologue peut le lire dans tes écrits. Il y a des exercice pour prendre de l' assurance en soi, ppour avoir foi en soi et tu verras que tu verras le monde autrement.
.....
Les Togolais préfèrent l'alternance avec celui en qui tu ne fais aucune confiance que le statu quo entretenu jusque-là par les Nos Grandes Gueules Nationales qui n' ont jamais vu de valises bourrées de billets de banque.

 44   Hummm | Dimanche, 2 Février 2020  - 18:28
  " Et pourtant le TOGO est un état laïc"

______
le Togo est un état laïc où les populations sont très croyantes. La preuve est que nul n'as rappelécette laïcité du TOGO lorsque Kpodzro a présidé la Conférence Nationale du TOGO

 43   Saint Avlekete | Dimanche, 2 Février 2020  - 17:40
  Réponse à 26-Nesta
  " le passé de Agbeyomé, c'est hier seulement, pas 50 ans ou un siècle.. un personnage versatile qui a longtemps ramé à contre-courant de l'aspiration pour l'alternance des populations togolaises..." dixit Nesta


Cher compatriote, moi personellement, je suis contre ce multipartisme imposee aux negres par la france.

Revenons au sujet, le cas d'Agbeyome, il y a un regime que vous etes incapables de deraciner depuis plusieurs annees, un homme de dieu issu de l'eglise catholique, vous dites d'unir, de vous ranger derriere cet homme qui est Agbeyome Kodjo pour avoir votre alternance en 2020, vous sortez maintenant le passe sombre du monsieur pour decourager les votants, vraiment, la france a fabrique des negres speciaux en Afrique de l'ouest dite francophone

A BAS LE MULTIPARTISME, SOURCE DE DESORDRE

 42   Hihi | Dimanche, 2 Février 2020  - 17:22
  La messe satanique de Kpodzro hihi

 41   Kassanda | Dimanche, 2 Février 2020  - 16:39
  Réponse à 40-Y EN A MARRE
  Depuis des années l'armée Togolaise impose un candidat comme président de la République qu'est ce qui empêche un archevêque d'imposer son candidat ?
Libre à toi de suivre ou non de voter ou non. Il me semble que tu as un autre candidat que tu soutiens.


 40   Y EN A MARRE | Dimanche, 2 Février 2020  - 14:46
  Depuis quand et en quel pays un évêque vient IMPOSER un candidat à une présidentielle soi-disant qu'il est le candidat unique désigné par Dieu ???

Kpodzro est pardonnable car l'âge peut amener dès fois la démence ou la schizophrénie.

Ceux qui ne sont pas pardonnables ce sont ceux qui croient à cette ignominie et glorifient déjà ce vicieux d'agbéyomé qui fait parti des actuels députés nommés par le rpt-unir , subitement devenu un super saint opposant historique.



 39   KBridge | Dimanche, 2 Février 2020  - 12:28
  Dear togolese people,

Could you please keep your eyes large open?

Mr Agbeyome Kodjo is a foolish man, is a non-honest person, is a complete immoral human been, is a perverse narcissic.

Dear togolese people, keep your eyes large open and hear all around and be watchful about what going on in its own family.

Agbeyome Kodjo is a real manipulator; and a usual fake storyteller.

After February election, just keep Agbeyome Kodjo in a jail for years and years.

That's all for the moment.

 38   Kassanda | Dimanche, 2 Février 2020  - 12:26
  Réponse à 37-Nesta
  Il faut croire que l'homme de Dieu qu'est Monseigneur Kpodzro a réussi à pardonner Agbeyome kodjo et à l'absoudre. Pour la justice des hommes Carlos Ketohou devra attendre encore puisque c'est lui qui décerne les certificats de culpabilité devant l'histoire.
Au minimum il faudra qu'il porte plainte le sieur Ketohou.

Le reste devient une cabale et chaque semaine son article.
Il lui reste encore 3 articles à pondre Avant le 22 février.

Tout ce qui est excessif est insignifiant.

 37   Nesta | Dimanche, 2 Février 2020  - 11:12
  Lu pour vous,

Agbéyomé Kodjo: Crimes sans Châtiments

Agbéyomé Kodjo: Crimes sans Châtiments
28 janvier 2020

L'illusion collective intolérante et manipulatrice qui s'empare de certains internautes depuis quelques semaines m'a plongé dans une folie de recherches. Je veux tout simplement comprendre si c'est moi qui ne comprend rien de la logique politique ou de la raison ou ce sont des togolais qui sont emballés par des forces obscures dans une initiative sans issue.
Dans mes recherches en philosophie politique, en relations internationales, en géopolitique et en géostratégie, je n'ai trouvé nulle part un schéma type comparable au scénario du choix d'Agbéyomé Kodjo comme candidat de l'opposition.
Tous les arguments avancés pour vanter ce choix sont battus en brèche et assez sévèrement, par l'histoire politique dans le temps et dans l'espace. Le Togo y compris.
Catholique pratiquant, je concède à Monseigneur Kpodzro, acteur et auteur de cette confusion, l'inspiration divine qui a orienté la désignation d'Agbéyomé Kodjo, pour être l'homme de la situation pour une alternance au Togo.
Dans les manifestations divines, il y a toujours le diable qui se cache et qui arrive à tirer son épingle du jeu.
On espère que l'inspiration en question n'est pas une manifestation de Satan. On ose croire.
Le grand archevêque émérite respecté du Togo développe à raison des complexes et l'âge avancé aidant, la manifestation de ces complexes entraîne le pays vers la catastrophe.

Voilà un archevêque qui a été au cœur de la politique togolaise dans les années 90, Président de la conférence nationale souveraine, qui n'a pas réussi à tourner la page de la dictature Eyadéma comme ses collègues du Bénin, de la République Démocratique du Congo. Voilà un homme qui veut laisser en héritage dans l'histoire politique un profil type comparable à Desmond Tutu de l'Afrique du Sud, mais retrouve sur son chemin de pèlerinage et malheureusement un certain Agbéyomé Kodjo : la marque de l'inconstance et de l'opportunisme. Il a réussi donc à le mettre en transe par des manipulations tous azimuts, pour juste atteindre des intérêts personnels et égoïstes.

Je refuse d'être bête dans cette euphorie meurtrière.
« De toutes les façons »....rien de tout ce qui est évoqué pour soutenir la candidature d'Agbéyomé ne convainc.
À moins que l'on décide volontairement de se voiler la face et continuer à se faire berner.
Ce faisant on court le danger de s'abêtir une fois pour de bon au profit de l'homme qui use de la ruse pour emballer son entourage.
La présente chronique me conduit sur l'analyse de valeurs octroyées à Agbéyomé Kodjo sous réserve encore, même si je me trompe que les compétences, l'intelligence, la dextérité intellectuelle et la perspicacité n'ont aucune valeur chez l'homme si elles ne sont fondées sur la morale, le respect de la personne et de la vie humaine ainsi que sur le respect de l'autre.
Or dans son parcours, Agbéyomé Kodjo a causé des torts à l'humanité. Si le Togo n'était pas un État d'impunité, où la robe commande l'épée, le candidat de Mgr Kpodzro aurait aujourd'hui sa place en prison ou devant un tribunal spécial.
Mais étant donné que les criminels ont le vent en poupe, Agbéyomé Kodjo continuera à narguer et à se faire innocenter par des partisans sans doute naïfs qui ne connaissent pas réellement l'homme.

Des nombreuses réactions à mon posting sur Fréau Jardin, j'ai été scandalisé par la faiblesse d'esprit de certains compatriotes qui défendent le fait que tout le monde a un passé et qu'il faille oublier le passé et voter pour Agbéyomé.
Le pardon vient par la vérité puis de la justice.
Des internautes osent comparer les morts de Fréau Jardin aux massacres de 2005 pour démontrer que les crimes de Kodjo sont tolérables.
En droit, je pense la valeur de l'infraction ne se mesure pas à la quantité du crime. Alors que des familles continuent de pleurer leurs fils, pères, mères frères et sœurs tuées gratuitement dans la folie meurtrière de jouissance de pouvoir, on ose demander de passer sous silence les crimes de Fréau Jardin et porter au pinacle le présumé bourreau. J'en suis très ému. Autant les bourreaux de l'ère Gnassingbé père autant les criminels de l'ère du fils, répondront devant l'histoire.
Aujourd'hui c'est le tour d'Agbéyomé Kodjo et chacun aura son tour.
Nul n'est saint, c'est vrai mais laisser circuler un criminel dans la rue et le porter à prendre des responsabilités nationales est tout aussi criminel.
Les crimes d'Agbéyomé Kodjo ne se limitent pas à Fréau Jardin.
L'homme a été accusé, on s'en souvient, d'avoir armé et entretenu des miliciens dans le Yoto. Des voyous armés qui se revendiquaient de lui et qui tuaient, pillaient, volaient et violaient dans les villages de Tokpli, Tomety Kondji, Sedome et Gboto.
Le dossier Akomabou reste aujourd'hui entier. Maître Yawovi Agboyibo a voulu en parler, Agbéyomé Kodjo l'a jeté en prison.
À ce jour, Gabriel n'est pas retourné réparer les torts de ces crimes.
Il a préféré demander pardon à titre posthume à Eyadéma parce qu'il l'aurait offensé de son vivant.
Demander pardon à un dictateur mort et mépriser les vivants dont on a martyrisé les familles, relève de la continuité du crime sans châtiment.
L'histoire interpelle également Agbéyomé Kodjo sur des députés du CAR morts calcinés dans leur voiture dans la foulée des menaces à l'époque d'Agbeyomé Kodjo de ne pas leur donner la chance de siéger à l'assemblée.

Et que dire de Gaston Vidada, ce proche collaborateur d'Agbeyomé Kodjo, mort criblé de balles à son domicile alors que la confiance avec son patron balbutiait.
L'histoire reste vivante et chacun répondra de ses actes en bien et en mal.

Les togolais déjà victimes de l'arbitraire et de la dictature compradore en ont déjà assez subi, que d'aider Agbeyomé Kodjo à porter sa croix. Il devrait la porter lui-même.

La naïveté est togolaise ......

Ce n'est pas parce que quelqu'un décide subitement de se réclamer de l'opposition qu'il devient automatiquement un saint.
C'est un homme politique dont le parcours mérite d'être analysé.

Les réactions des internautes face à nos analyses augurent l'état d'esprit d'Agbeyomé Kodjo Président.
Avant même de devenir « chef de l'État », il est interdit de parler de lui, sauf à le louanger.
Qu'en serait-il lorsque nos compatriotes le porteraient effectivement à la tête du pays ?
D'août 2017 à décembre 2018, le peuple s'est mobilisé pour revendiquer le retour de la C92. Où était-il ?
Il s'est démené aujourd'hui pour être candidat de l'opposition, lui qui est encore et toujours député d'une Assemblée nationale nommée en décembre 2018 selon les termes de son bienfaiteur prélat.

Comment dans ces conditions pense-t-il représenter l'opposition tout entière ?
Ce qui est un faux débat, c'est le statut de candidat unique de l'opposition dont il s'affuble.
Il est candidat à l'élection présidentielle mais pas candidat unique de l'opposition.

Il est un citoyen libre et donc apte à se porter candidat à toutes les élections.
Mais il n'est pas le candidat unique de l'opposition.
Malgré le grand respect que nous avons pour l'archevêque émérite, Mgr Kpodzro, il ne lui appartient pas de designer au peuple le candidat auquel il doit apporter son suffrage.

C'est dommage qu'il soit difficile d'avoir dans notre pays un débat politique sain. C'est là, l'une des conséquences dramatiques de ce régime cinquantenaire qui a transformé l'homme togolais.
Il lui est interdit de réfléchir et de se déterminer librement et sainement.

Toute critique est interprétée comme une agression.

Messieurs les censeurs, permettez que je fasse simplement mon métier de journaliste, parce que face à l'euphorie, je refuse d'être bête.
Je refuse de croire que Agbéyomé Kodjo ait connu son chemin de Damas.
Je refuse de croire que Agbéyomé Kodjo, est l'ange Gabriel, envoyé pour annoncer la bonne nouvelle au peuple togolais.

Agbéyomé Kodjo a travaillé et œuvré pour et au cœur de ce système. Il a bénéficié de tous les avantages de ce régime, inscrit dans son ADN.
Il ne peut être dissocié de ce régime plus que cinquantenaire.
Je me rappelle au lendemain de son retournement de veste à un congrès du RPT qui a suivi à Kpalimé, ses anciens comparses l'ont comparé au ver dans un fruit et à un loup entrant nuitamment dans la bergerie pour attraper les pauvres chèvres...

Je crois plutôt le peuple victime d'une lobotomisation qui ne dit pas son nom, une grosse supercherie qui veut faire passer le bourreau d'hier pour le messie
tant attendu. JE REFUSE.

Carlos KETOHOU
Asrama, le 27 janvier 2020


RECOMMANDÉS
VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins
1.  Togo - VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins

2.  Togo - VIDEO/ Conférence de Presse du Candidat AGBEYOME Kodjo suite au scrutin du 22 Février...

3.  Togo - Agbéyomé désavoue le Général Yark

4.  Togo - Présidentielle 2020/Agbéyomé Kodjo : « Nous disons que pour ce scrutin, il est interd...

5.  Togo - Présidentielle 2020 : Agbéyomé Kodjo reconnaît être arrivé en tête des résultats




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média