6:47:09 AM Mardi, 25 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : L’église catholique soucieuse de la transparence du scrutin

Togo - Politique
iciLome | | 7 Commentaires
presidentielle-2020-l-eglise-catholique-soucieuse-de-la-transparence-du-scrutin


La Conférence des Evêques du Togo (CET) a émis le veux ce lundi 3 février que l’élection présidentielle dont le premier tour est fixé au 22 février 2020 « se déroule dans la paix, la transparence et la justice ».

C’est à travers un message que la Conférence des Evêques du Togo appelle la classe politique et les Togolais à œuvrer pour que le scrutin se passe sans heurt avant, pendant et après le vote, montrant ainsi son inquiétude à l’approche de la présidentielle.

La CET recommande donc « aux citoyens et citoyennes, qui prendront la décision d’aller voter, de faire usage de ce droit dans la paix et le respect, en portant en toute liberté de conscience, leur choix sur celui qui, à leurs yeux, paraît plus apte à conduire la destinée de notre pays ».

Ces hommes de Dieu « exhortent également toutes les institutions impliquées dans ce processus à assumer leur rôle dans la transparence, la justice, la vérité et le respect de la mission qui leur est assignée, afin que celle-ci ne soit émaillée ni de fraude, ni d’aucune violence. La contribution de tous les fils et filles du Togo étant incontournable pour la consolidation de la paix et la démocratie dans notre pays, laissons-nous guider par la Parole de Dieu et les valeurs de la foi que nous professons ».

La Conférence des Evêques du Togo dénonce par ailleurs le refus d’accréditation au Conseil épiscopal justice et paix. En effet, elle mentionne que toute organisation formelle qui désire observer le déroulement du scrutin doit avoir l’autorisation parce que, souligne-t-elle, « il s’agit non seulement d’un droit reconnu par la Constitution, mais aussi d’une mission ordinaire de toute Commission Justice et Paix rappelée par le Pape Benoît XVI dans l’exhortation apostolique ». Surtout que le Conseil épiscopal a participé à l’observation électorale plusieurs fois déjà par le passé.

«… les évêques récusent les allégations avancées par le ministre de l’Administration, accusant le Conseil Épiscopal Justice et Paix de collision avec des partis politiques de la place et de tirer ses financements de sources occultes », convaincus que « Les vraies raisons sont certainement à rechercher à ailleurs ».

Notons que le candidat Gabriel Agbéyomé Kodjo a l’onction de l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro. Ils sont au total 6 opposants face au président sortant Faure Gnassingbé dont les partisans misent sur une victoire éclatante au premier tour.

A.H.


Présidentielle 2020 : L’église catholique soucieuse de la transparence du scrutin
Togo - Présidentielle 2020 : L'église catholique soucieuse de la transparence du scrutin





Autres titres
Appel du Front de Libération Nationale au peuple togolaise
Togo - Appel du Front de Libération Nationale au peuple togolaise
Changerons-nous jamais… ?
Togo - Changerons-nous jamais… ?
Entendra-t-il enfin raison pour partir ou voudra-t-il être poussé par la petite porte...
Togo - Entendra-t-il enfin raison pour partir ou voudra-t-il être poussé par la petite porte...
Appel à la résistance : Gilbert Bawara met en garde
Togo - Appel à la résistance : Gilbert Bawara met en garde
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 7   Kpakpato's party | Mercredi, 5 Février 2020  - 8:7
  Le message des confessions religieuses est très clair : pendant toute la période électorale, les miliciens sont priés de rester chez eux. de même que leur gourdins.

 6   takpara | Mardi, 4 Février 2020  - 23:25
  Réponse à 2-K. Kofi FOLIKPO
  cher frère Folikpo,
en bon musulman, je peux vous dire que ce problème n'a rien de confessionnel. Le togolais vit permanemment dans la contradiction. Comment peux-tu expliquer l'engouement autour de la candidature d'agbéyomé, alors même que les gens ne disposent pas de cartes d'électeurs?
Je parle quotidiennement aux gens au bled et ils sont convaincus qu'agbeyomé va enfin délivrer le togo, je ne sais comment, ni par quelle alchimie.

Ceci étant, il faut faire la part des choses et ne pas en rajouter a la confusion déja existante, l'honneteté intellectuelle nous l'impose.
Agbéyomé Kodjo est le candidat unique de kpodzro et non le candidat de l'église catholique
Kpodjzro est un archeveque émérite, et n'a aucun pouvoir dans les instances décisionnelles de l'église catholique
La preuve est que Mr Barigah, l'archeveque actuel est pire que Dosseh Anyron, un vrai leche botte du dictateur
kpodzro reste tres populaire auprés des catholiques togolais, de par son parcours et son opposition frontale a éyadema depuis son ordination, qui a failli ne pas avoir lieu, allez vous documenter sur l'histoire du vielle homme

Ceci étant, il est important de dissocier kpodzro de l'église catholique comme institution, pour ne pas faire le jeu du régime, qui refuse la mission d'observation des catholiques.

Pour finir, j"insiste sur le fait qu'aucune élection ne fera partir la dictature au togo, candidat unique, candidats multiples, élection a 1 tour, a 2 tours, a 10 tours, ca finira de la meme facon, meurtres assassinats, imposture, proclamation du dictateur comme vainqueur.

Mais , laissons kpodzro réaliser sa prophetie. S'il échoue, peut etre que les togolais comprendrons enfin ce que nous leur disons depuis: donnons nous les moyens d'en finir avec cette dictature, elle a plein de faiblesse, exploitons-les et frappons la ou ca fait mal, c'est a dire les entrées d'argent, faisons leur mal et le pouvoir tombera tout seul.

 5   YOOOOOOO | Mardi, 4 Février 2020  - 17:36
  IL FAUT UNE LETTRE CLAIRE ET NETTE DE MGR BARRIGAH NICODEME DEPUIS SA CVJR QUI DATE DE PLUS DE 15 ANS ET QUI FAIT MAINTENIR FAURE AU POUVOIR ... POUR LEVER LE DOUTE SUR TOUTE AMALGAME DE CE GENRE

 4   Essosolam | Mardi, 4 Février 2020  - 17:11
  Merci beaucoup pour l'auteur de cet article. Mr le journaliste vous parlez de colision ou de collusion ?
Il y a bien une différence entre les deux mots. Collusion voilà le mot ca rappelle la collusion de Trump avec la Russie et on dirait aussi que le ministre accuse les évêques de collusion, de connivence avec l'opposition comme Trump avec les Russes

 3   tedlesaint1 | Mardi, 4 Février 2020  - 12:51
  Réponse à 1-TRISTE!
  Dans les écritures saintes des chrétiens il est dit que le soleil se lève sur tous les hommes, les bons comme les mauvais. L'église catholique ne doit pas prendre parti pour un parti politique. Plus encore, la laïcité signifie clairement que l'église est séparée du pouvoir politique. Comment peut-on expliquer qu'un prélat décide de s'immiscer dans le lanterneau politique, de choisir un candidat et de l'imposer comme "candidat unique". Puis après, célébrer la messe de son investiture dans une paroisse ? Il faut dire surtout que la conférence épiscopale du Togo est responsable de toutes ses dérives de Mgr Kpondzro et il est normal que le ministre de l'administration trouve que la commission justice et Paix soit partial et donc ne puisse pas participe à l'observation de ce scrutin présidentiel à venir.

 2   K. Kofi FOLIKPO | Mardi, 4 Février 2020  - 12:46
  Réponse à 1-TRISTE!
  Rien que des contradictions dégoûtantes qui prouvent suffisamment le rôle trouble que les prêtres catholiques et autres "pasteurs" continuent de jouer dans nos sociétés pour détruire les espoirs.
Comment un prélat de l'église catholique peut-il donner son "onction" à un un candidat d'aller à une élection frauduleuse et truquée d'avance, te que des prêtres de la même église catholique viennent nous confirmer que le scrutin ne sera pas transparent (comme nous autres l'avons toujours présagé depuis longtemps)?
Ou bien c'est Kpodzro qui pousse cyniquement les Togolais vers des élections frauduleuses, ou bien c'est la hiérarchie de leur église qui prend conscience de l'imposture de Kpodzro!
Pauvre Togo ....

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 1   TRISTE! | Mardi, 4 Février 2020  - 12:9
  « il s'agit non seulement d'un droit reconnu par la Constitution, mais aussi d'une mission ordinaire de toute Commission Justice et Paix rappelée par le Pape Benoît XVI dans l'exhortation apostolique »

Et pourtant Faure est un "bon" chrétien et sa mère dort à l'église, en plus d'être régulière à Rome.
C'est à ne rien comprendre!!!


RECOMMANDÉS
Appel du Front de Libération Nationale au peuple togolaise
1.  Togo - Appel du Front de Libération Nationale au peuple togolaise

2.  Togo - Changerons-nous jamais… ?

3.  Togo - Entendra-t-il enfin raison pour partir ou voudra-t-il être poussé par la petite porte...

4.  Togo - Appel à la résistance : Gilbert Bawara met en garde

5.  Togo - Réélection de Faure Gnassingbé : Une grande percée, selon le ministre Bawara




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média