7:12:24 PM Mardi, 29 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Projet de société/Jean-Pierre Fabre : « Le régime a pioché mes idées pour élaborer son PND »

Togo - Politique
iciLome | | Commenter
projet-de-societejean-pierre-fabre-le-regime-a-pioche-mes-idees-pour-elaborer-son-pnd-


Hier mercredi à Lomé, à la veille de l’ouverture de la campagne présidentielle, le candidat de l’Alliance National pour le Changement (ANC), Jean-Pierre Fabre a présenté son projet de société aux professionnels des médias.

Intitulé « Mes engagements renouvelés pour le Togo », ce projet de société se veut, selon le leader de l’ANC, un véritable programme d’actions politiques qui constituent autant de solutions pragmatiques pour sortir le Togo des voies ténébreuses dans lesquelles, il s’est, par une funeste fatalité, égaré et abimé depuis des décennies.

« Il s’agit d’un programme pour redonner confiance et espoir au peuple togolais en lutte que tout est possible pour installer durablement le Togo sur les rails du développement. Une vision réaliste conçue pour concrétiser le défi d’une vie meilleure au Togo », a indiqué l’ex-chef de file de l’opposition.

Selon lui, ce programme titré « Mes engagements renouvelés pour le Togo » est une « actualisation » de son projet de société confectionné pour les échéances électorales de 2015 : « Mes engagements pour le Togo ». Ce projet de société « renouvelé » est articulé autour de 2 points essentiels, à savoir la « Reconstruction d’un Etat de droit » et la « Construction d’une économie dynamique ».

Reconstruction d’un Etat de droit

Une fois élu président de la République, le président de l’Alliance Nationale pour Changement (ANC) veut transformer le Togo en « un Etat de droit » en mettant fin aux violations de la loi et en promouvant « l’indépendance de la justice ». L’homme politique compte édifier une « nation homogène », instaurer la démocratie à travers des « institutions républicaines fortes ». Tout ceci, à travers la mise en œuvre des réformes politiques. La liberté de la presse sera un acquis.

L’ex leader de la Coalition des 14, veut également « reconstruire le tissu social » en promouvant les valeurs fondamentales, assurant l’égalité des chances pour tous et dans tous les domaines et en réduisant la fracture sociale.

Sur le plan sécuritaire, Jean-Pierre Fabre promet qu’il fera mieux que Faure Gnassingbé. Le candidat de l’opposition promet une armée républicaine aguerrie et bien équipée, des forces de sécurités formées et encadrées, des sapeurs-pompiers avec des équipements modernes. « Sous ma présidence, les conditions de vie et de travail de nos forces de défense et de sécurité seront améliorées », a-t-il lancé.

Construction d’une économie dynamique

Jean-Pierre Fabre ne compte pas panser les plaies des Togolais seulement sur le plan politique. L’homme veut insuffler un nouveau dynamique au secteur rural en assurant la sécurité alimentaire pour tous les Togolais par une production vivrière de qualité : maïs, mil, manioc, riz etc. Il souhaite intensifier et diversifier les produits de rente : café, cacao, coton, palmiers à huile, anacardes… Il veut développer également la transformation des ressources agricoles dans le cadre d’une intégration régionale.

L’ancien député ambitionne aussi industrialiser le Togo. Il veut faire du Togo le pôle des recherches scientifiques. La politique des grands travaux fait également partie des engagements de Jean-Pierre Fabre. Monsieur le Maire du Golfe 4 promet, une fois élu président de la République, de restructurer les agences de travaux publics et recadrer leurs missions, de rénover et mettre aux normes de sécurité les routes et les ponts et construire de voies nouvelles, de réhabiliter et étendre le réseau ferroviaire pour le ferroutage et le transport de voyageurs, de créer un port sec à Cinkassé et un à Blitta pour désengorger le Port Autonome de Lomé.

Le président de l’ANC promet de ne pas plonger les Togolais dans le noir. Il veut doter le pays d’une capacité énergétique suffisante, renforcer le taux d’électrification, intégrer les besoins d’électricité dans un programme de planification, encourager les projets de recherches énergétiques, mettre l’électricité à la portée de tous et diminuer les coûts.

L’économiste togolais compte aussi promouvoir la recherche, les inventions, les startups, abaisser les coûts des facteurs et soutenir le financement bancaire des activités commerciales et industrielles. Dans le programme de Jean-Pierre Fabre, le tourisme et l’hôtellerie font partie des axes primordiaux pour la construction d’une économique dynamique du pays. Le président national de l’ANC promet de trouver une solution aux problèmes fonciers sous sa présidence. Il garantit également « l’accès au crédit aux plus pauvres ». La promotion de la transparence dans la gouvernance économique fait partie des priorités de Jean-Pierre Fabre, ceci pour mettre fin aux flux illicites de fonds publics.

Sur le plan sanitaire, le patron de l’ANC ambitionne élaborer une politique de santé dans la perspective de garantir des soins de santé et une protection sociale à tous et ouvrir les CHU à des thérapeutes traditionnels. Jean-Pierre Fabre promet de réaliser des forages dans les villages et les hameaux et d’ouvrir le capital de la TDE aux privés. Il ne laisse pas de côté, la promotion de l’éducation et de la formation.

Jean-Pierre Fabre revendique l’idée du vote de la diaspora

Devant les médias hier après au siège de son parti à Lomé, Jean-Pierre Fabre a laissé entendre que l’idée du vote de la diaspora faisait partie de son projet depuis 2014. « Mais il a fallu qu’un autre avance cette idée pour que les gens s’accrochent à cela. Mais vous avez vu comment ça s’est fini », a-t-il lâché.

A l’en croire, son projet société a été même la source d’inspiration du gouvernement dans l’élaboration de son fameux Plan National du Développement (PND).

« Je voudrais faire du Togo, l’or de l’humanité à travers ce projet de société. L’élaboration de ce document m’a pris au moins 2 ou 3 ans. Ce sont des engagements que j’avais pris en 2014 pour la présidentielle de 2015. Mais je les ai actualisés. Le gouvernement est même venu piocher des idées dans mon projet pour élaborer son PND. Mais dès qu’on sera aux affaires, on fera mieux », a-t-il indiqué.

Rappelons que la campagne électorale pour la présidentielle de 2020 est ouverte depuis ce jeudi à minuit. Elle prendra fin le 20 février prochain. Actuellement, chacun des 7 candidats en lice pour ce scrutin est en pleine opération de charme auprès des électeurs.

Godfrey Akpa


Projet de société/Jean-Pierre Fabre : « Le régime a pioché mes idées pour élaborer son PND »
Projet de société/Jean-Pierre Fabre : « Le régime a pioché mes idées pour élaborer son PND »









RECOMMANDÉS
Togo - Selom Klassou se jette des fleurs, après ses 5 ans à la Primature
1.  Togo - Selom Klassou se jette des fleurs, après ses 5 ans à la Primature

2.  Togo - Igname : la préfecture de Mô, le grenier du pays

3.  Togo - Togoland : Un avocat togolais pour défendre la cause des indépendantistes

4.  Togo - Curiosités togolaises : La Dynamique Monseigneur Kpodzro seule face aux opposa...

5.  Togo - Tomegah et son gouvernement à l’hémicycle ce vendredi




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média