7:45:06 PM Dimanche, 23 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

La COFACE alerte sur la situation sociopolitique

Togo - Politique
iciLome | | 2 Commentaires
la-coface-alerte-sur-la-situation-sociopolitique


Un rapport de la Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur (COFACE) explique que le risque politique dans le pays est élevé du fait de l’élection présidentielle.

Dans son édition 2020, le Guide risque pays et sectoriels de la Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur rendu public ce 4 février relève que « les tensions socio-politiques au niveau national et les problèmes sécuritaires dans la région (actes terroristes dans les pays voisins) pèseront sur l’environnement des affaires ».

Bien que le Togo ait fait un bond de quarante (40) places dans le dernier classement de Doing Business, « la gouvernance reste néanmoins très médiocrement classée par la Banque mondiale », note encore la COFACE, soulignant également que les réformes constitutionnelles autorisent le chef de l’Etat sortant à briguer un quatrième mandat. Ce qui, insiste-t-elle, risque de créer une « instabilité politique » en dépit du fait que l’opposition soit « affaiblie par les divisions internes ».

Le rapport mentionne en outre que « les élections législatives de 2018, boycottées par la coalition de partis de l’opposition (C14), avaient conforté la position de Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005, après avoir succédé à son père (président lui-même de 1967 à 2005) ».

La relance de la lutte politique pour l’alternance enclenchée en août 2017 aura des impacts sur le Plan national pour le développement (PND), freinerait « le développement du tourisme ». Autre remarque, répète la société d’assurance-crédit, « L’investissement sera stimulé par le PND visant à transformer le pays en pôle logistique, financier et touristique régional, mais aussi à moderniser les secteurs agricole, extractif et manufacturier, et à réduire la pauvreté ».

Lequel investissement « devrait aussi bénéficier du ralliement du Togo au G20 Compact with Africa dans le but d’attirer les investissements privés étrangers et d’améliorer l’environnement des affaires ».

La consommation publique de son côté, « devrait se réduire lentement, le pays étant engagé dans un programme du FMI, même si l’approche des élections présidentielles en mars 2020 pourra exercer des pressions à la hausse ».

A.H.


La COFACE alerte sur la situation sociopolitique
Togo - La COFACE alerte sur la situation sociopolitique





Autres titres
VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins
Togo - VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins
VIDEO/ Conférence de Presse du Candidat AGBEYOME Kodjo suite au scrutin du 22 Février...
Togo - VIDEO/ Conférence de Presse du Candidat AGBEYOME Kodjo suite au scrutin du 22 Février...
Agbéyomé désavoue le Général Yark
Togo - Agbéyomé désavoue le Général Yark
Présidentielle 2020/Agbéyomé Kodjo : « Nous disons que pour ce scrutin, il est interd...
Togo - Présidentielle 2020/Agbéyomé Kodjo : « Nous disons que pour ce scrutin, il est interd...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 2   Clement GAVI | Samedi, 8 Février 2020  - 0:54
  'Un rapport de la Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur (COFACE) explique que le risque politique dans le pays est élevé du fait de l'élection présidentielle.'

Le risque politique au Togo n'est pas élevé du de l'élection présidentielle. Car, le risque politique est intrinsèque à toute dictature. Le Togo étant une sanglante dictature dynastique depuis au moins six décennies. Le risque, c'est que cette dictature représentée par Faure Gnassingbé est un risque mortelle pour le peuple Togolais où qu'il soit. C'est ainsi qu'après avoir assassiné nos parents au Togo, ce régime a eu les moyens de saccager nos vies en France, à Paris, par le biais de citoyens Français qui sont les co-propriétaires de cette dictature.
Le risque au Togo, c'st que le régime de Faure Gnassingbé est un terrorisme institutionnel.

 1   Clement GAVI | Samedi, 8 Février 2020  - 0:53
  'Un rapport de la Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur (COFACE) explique que le risque politique dans le pays est élevé du fait de l'élection présidentielle.'

Le risque politique au Togo n'est pas élevé du de l'élection présidentielle. Car, le risque politique est intrinsèque à toute dictature. Le Togo étant une sanglante dictature dynastique depuis au moins six décennies. Le risque, c'est que cette dictature représentée par Faure Gnassingbé est un risque mortelle pour le peuple Togolais où qu'il soit. C'est ainsi qu'après avoir assassiné nos parents au Togo, ce régime a eu les moyens de saccager nos vies en France, à Paris, par le biais de citoyens Français qui sont les co-propriétaires de cette dictature.
Le risque au Togo, c'st que le régime de Faure Gnassingbé est un terrorisme institutionnel.


RECOMMANDÉS
VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins
1.  Togo - VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins

2.  Togo - VIDEO/ Conférence de Presse du Candidat AGBEYOME Kodjo suite au scrutin du 22 Février...

3.  Togo - Agbéyomé désavoue le Général Yark

4.  Togo - Présidentielle 2020/Agbéyomé Kodjo : « Nous disons que pour ce scrutin, il est interd...

5.  Togo - Présidentielle 2020 : Agbéyomé Kodjo reconnaît être arrivé en tête des résultats




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média