6:10:30 PM Lundi, 28 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : L’opposition se prescrit un code de bonne condition

Togo - Politique
iciLome | | Commenter
presidentielle-2020-l-opposition-se-prescrit-un-code-de-bonne-condition


Les six (6) candidats qui défendent les couleurs de l’opposition face au chef de l’Etat sortant au premier tour de l’élection présidentielle du 22 février s’accordent sur un certain nombre de règles à respecter. Le tout contenu dans un code de bonne conduite.

Pendant la campagne de l’élection présidentielle en cours actuellement, il n’y aura pas d’attaques personnelles entre opposants. Ces derniers se sont mis d’accord sur le principe. Ces commandements sont résumés en dix points :

« 1) Mettre un terme à compter de ce jour à toutes nos querelles fratricides ;

2) Appeler nos partisans à cesser toutes les diatribes contre les uns et les autres dans les medias et sur les réseaux sociaux et adopter un langage qui favorise la coexistence de plusieurs candidatures de l’opposition démocratique ;

3) Appeler ensemble toute la population à aller voter pour le candidat de l’opposition de leur choix (voter tout sauf Faure Gnassingbé) ;

4) Organiser une campagne électorale qui va plus mobiliser les forces de l’opposition que de les démobiliser. Dans l’esprit du point n°1, éviter de s’attaquer ou de se dénigrer entre candidats de l’opposition. Inviter ouvertement les électeurs à préférer, à défaut de soi, un autre candidat de l’opposition ;

5) Concentrer les efforts de manière intelligente sur les bassins électoraux en invitant les responsables locaux des différents partis politiques en lice à adopter les attitudes et les comportements adéquats dans le respect du point n°1 ;

6) Mettre en synergie nos forces et mutualiser nos ressources pour le contrôle du scrutin sur toute l’étendue du territoire, le jour de l’élection ;

7) Demander à nos membres de bureau de vote (BV) et nos délégués dans chaque BV de se soutenir et à faire front commun dans chaque BV contre ceux d’UNIR ;

8) Mettre en commun un dispositif de centralisation des résultats sortis des urnes pour préparer des recours communs en cas de nécessité ;

9) Convenir de soutenir tous ensemble le meilleur d’entre nous qui sortira au premier tour ;

10) Mettre en place une équipe technique, pilotée par la société civile qui sera chargée de proposer les modalités pratiques de mise en œuvre de ces 9 points ».

Rappelons qu’en face du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, ils sont une demi-dizaine d’opposants : Georges Kuessan de Santé du Peuple, Tchassona Traoré du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), Aime Gogué de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), Komi Wolou du Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), Agbeyomé Kodjo du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) et Jean-Pierre Fabre de l’Alliance nationales pour le changement (ANC).

A.H.


Présidentielle 2020 : L’opposition se prescrit un code de bonne condition
Présidentielle 2020 : L'opposition se prescrit un code de bonne  condition









RECOMMANDÉS
Togo - Togo has had its first female Prime minister
1.  Togo - Togo has had its first female Prime minister

2.  Togo - Rentrée scolaire 2020-2021 : « La génération d’impact » prévoit des répétition...

3.  Togo - Mme Dogbé nommée Premier ministre

4.  Togo - Faure Gnassingbé nomme le successeur de Patrice Têvi-Bénissan

5.  Togo - Prof. Apédo-Amah tacle Dr Agbéyomé et invite à une relance de la lutte populai...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média