9:25:33 PM Dimanche, 23 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Une tête couronnée fouillée au meeting de Faure Gnasingbé, les réseaux sociaux s'emballent

Togo - Faits divers
iciLome | | 12 Commentaires
une-tete-couronnee-fouillee-au-meeting-de-faure-gnasingbe-les-reseaux-sociaux-s-emballent


Les commentaires vont bon train sur les réseaux sociaux. L’image fait le buzz. Une tête couronnée qui se fait fouiller quelques minutes avant le début du meeting de Faure Gnassingbé à Badou.

A première vue, c’est une situation normale, car, à en croire certains, il faut sécuriser les lieux avant l’arrivée du chef de l’Etat, candidat à sa propre succession pour un quatrième mandat. Bon bref, tout le monde est soumis à cet exercice à l’entrée du lieu où devrait se tenir le meeting du fils du père.

Cependant, ce qui semble scandaliser les utilisateurs des réseaux sociaux, c’est qu’un chef traditionnel n’est pas « monsieur tout le monde ». Le garant des us et coutumes est une autorité morale à qui l’on doit tout le respect qui lui est dû. Et donc le fouiller sur un lieu de manifestation publique, sous le regard de ses sujets, est un manque de considération.

A en croire de nombreux observateurs, ces chefs traditionnels méritent le traitement qu’on leur inflige. « On les voit se pointer dans les manifestations politiques, même si cela ne leur concerne pas. Une tête couronnée doit rester neutre parce qu’il a en charge une population ou une communauté composée de gens de diverses sensibilités. Ce n’est pas ce que voit au Togo », a indiqué un observateur.

De plus, q-t-il poursuivi, il est fréquent de voir dans certaines localités des chefs traditionnels afficher leur appartenance à un tel parti politique, surtout au pouvoir en place.

Depuis le début de la campagne, des informations révèlent sans cesse des chefs traditionnels qui intimident les militants de l’opposition. Une situation qui indigne plus d’un.

Sous d’autres cieux, un chef traditionnel est craint. Il sort rarement de son palais. Au Ghana par exemple, le Roi Ashanti peut demander au président de la République de venir le voir dans son palais. Au Burkina Faso, lorsque Moro Naba ouvre sa bouche, les politiques tremblent. Les Togolais voudraient assister de pareille chose dans leur pays, mais hélas !

Voici à quoi sont réduits les garants des us et coutumes de ce pays (voir image)


Une tête couronnée fouillée au meeting de Faure Gnasingbé, les réseaux sociaux s'emballent
Togo - Une tête couronnée fouillée au meeting de Faure Gnasingbé, les réseaux sociaux s'emballent





Autres titres
Du courage Madame la ministre !
Togo - Du courage Madame la ministre !
Faure Gnassingbé doit un Pajero à MC Momo
Togo - Faure Gnassingbé doit un Pajero à MC Momo
Les Toofan appellent à voter Faure Gnassingbé, la toile s'emflamme
Togo - Les Toofan appellent à voter Faure Gnassingbé, la toile s'emflamme
Scrutin du 22 février 2020 : Voici le parcours du vote
Togo - Scrutin du 22 février 2020 : Voici le parcours du vote
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 12   le | Mercredi, 12 Février 2020  - 8:30
  Certaines ethnies n'ont jamais eu un vrai chef traditionnel.
La plupart sont des usubateurs qui ont volé le trône. D'autres ne sont pas équilibrés: ils sont soulards etc.

 11   Le Vrai Jay Bon Jeu | Mardi, 11 Février 2020  - 23:34
  Lu pour vous !! vive le Pressident frodeur faure !!!!!!!!!!!!!!!!!!

"
Dans la matinée, le préfet avait déjà empêché la tenue d'un meeting dans une localité.

La campagne prendra fin le 20 février. Environ 10.000 gendarmes et policiers ont été déployés.

Sept candidats sont en lice pour la présidentielle, dont le chef de file historique de l'opposition, Jean-Pierre Fabre, l'ancien Premier ministre, Kodjo Agbéyomé, et le président Faure Gnassingbé, qui briguera un quatrième mandat.

Ce dernier est au pouvoir depuis 2005, après avoir succédé à son père Gnassingbé Eyadéma, qui a dirigé le pays d'une main de fer pendant 38 ans. Il a été réélu en 2010 et en 2015 au terme de scrutins contestés.

Une révision constitutionnelle de mai 2019, lui permet de se représenter à cette présidentielle et à celle de 2025 et bénéficier d'une immunité à vie « pour les actes posés pendant les mandats présidentiels ».

Quels Actes maaaaaahhhh ??? Hiiiiiiii......

 10   sen | Mardi, 11 Février 2020  - 16:41
  Les chefs traditionnels dans notre pays ont dévoyé leur pouvoir et autorité, raison pour laquelle ils sont considérés au meme titre que les individus de tous les accabits

 9   Libre | Mardi, 11 Février 2020  - 15:18
  Vérités je crois ke cette fois ci, tu n'as pas dit a vérité. Le chef traditionnel est o dessus du président. C'est o togo seulement ke tu peux voir ses abus. La preuve ke kelk1 chef tranche une affaire, la justice n'a plus droit de la rejuger. Le pouvoir des chefs depasse les nouvelles institutions de la république

 8   MIAKPONOU | Mardi, 11 Février 2020  - 14:52
  Réponse à 2-Même principe pour t
  Un Chef traditionnel est une authorite coutumier, donc le gerant de nos coutumes qui n'est pas la meme chose qu'un prelat une authorite religieuse, donc morale. Dans tous les cas un prelat doit intervenir dans une dictature. Il a le devoir morale de denouncer un regime qui martilise son people. C'est le cas partout dans le monde pas seulement au Togo.

 7   Abladjo | Mardi, 11 Février 2020  - 14:39
  Réponse à 6-La Vérité
 
Vous etes des esclaves dans ce pays hein vus vos raisonnement.

Un chef traditionnel n'est pas un simple homme de la république et il est de loin au dessus du chef de l'Etat. Le chef traditionnel n'est normalement pas élu par n'importe qui qui a une carte d'électeur. Il doit etre au dessus des politiques comme dans les pays qui nous entoure. Le président ghanéen se prosterne devant les chefs traditionnels de meme que le président du Sénégal. Pas Obé obé les vidéos circulent.
Eyadéma a fait des chefs du Togo des moins que rien. C'est pour cela que le togolais n'est plus personne dans la dictature des gnassingbé.

Les chefs du Togo ont vendu leur autorité contre des bidons d'huile et des sacs de riz. Ca c'est la réalité de l'epoque ou ils vendaient des esclaves contre des miroirs et autres pacotilles ramenés par le blanc. Voila ou nous en sommes.

Fouillez le bien, tater les les roustons. Ces gens ne se respecte pas et ne respectent pas leur population.

Le seul qui a subi les affres du régime parce qu'il n a pas voulu se coucher devant eyadema est le roi d'Aneho.


 6   La Vérité | Mardi, 11 Février 2020  - 14:24
  Jusqu'à preuve de contraire, Faure GNASSIGBE est toujours jusquà l'investiture du nouveau Président de la République. Alors, les Chefs traditionnels, les Préfets, les Maires, etc... sont tenus de respecter leur hiérarchie, voire assister à toute activité. Ils y vont parce que c'est le Chef de l'Etat et non en tant candidat.

Si c'est un autre candidat qui n'est pas le Chef de l'Etat sortant, ces chefs, préfets, maires, etc... sont libres d'y aller ou non.

Chers Journalistes, faites bien votre travail et non de faire la sensation ...

 5   Gnawodoe | Mardi, 11 Février 2020  - 12:25
  "cependant, ce qui semble scandaliser les utilisateurs des réseaux sociaux, c'est qu'un chef traditionnel n'est pas « monsieur tout le monde ». Le garant des us et coutumes est une autorité morale à qui l'on doit tout le respect qui lui est dû. Et donc le fouiller sur un lieu de manifestation publique, sous le regard de ses sujets, est un manque de considération." IL FAIT QUOI LABA? UN CHEF TRADITIONNEL DOIT ETRE NEUTRE, NE DOIT SUPPORTER AUCUN PARTI POLITIQUE. IL EST PARTI LABA POUR CHERCHER DE L' ARGENT, ET DONC IL A CONSENTI A TOUTE HUMILIATION, ON S' EN FOU.

 4   El Niño | Mardi, 11 Février 2020  - 11:54
  C'est bien fait pour ce Chef traditionnel.
Faure Gnassingbé le Pornocrate n'est pas choqué?

 3   Diable | Mardi, 11 Février 2020  - 10:58
  Des vampires en costume traditionnel.
2000 fcfa, un gallon d' huile et un sac de riz de 2 kg suffisent pour acheter l' homme et sa communauté pour une bonne durée de 5 ans. Chuannn!


RECOMMANDÉS
VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins
1.  Togo - VIDEO/ L’appel pour la sécurisation du vote a été bien entendu : Les images témoins

2.  Togo - VIDEO/ Conférence de Presse du Candidat AGBEYOME Kodjo suite au scrutin du 22 Février...

3.  Togo - Agbéyomé désavoue le Général Yark

4.  Togo - Présidentielle 2020/Agbéyomé Kodjo : « Nous disons que pour ce scrutin, il est interd...

5.  Togo - Présidentielle 2020 : Agbéyomé Kodjo reconnaît être arrivé en tête des résultats




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média