5:29:27 AM Samedi, 4 Avril 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : Accusé d’avoir participé aux fraudes, l’imprimeur Babatundé se défend

Togo - Politique
iciLome | | 15 Commentaires
presidentielle-2020-accuse-d-avoir-participe-aux-fraudes-l-imprimeur-babatunde-se-defend


Le nom de l’imprimerie Tundé (basée au Bénin) est cité dans les manœuvres de fraudes en faveur du régime togolais depuis deux décennies. Le directeur général de cette société balaie d’un revers de main cette accusation qu’il qualifie de non fondée.

Accusé de participer aux fraudes destinées au maintien de l’Union pour la République (UNIR) au pouvoir au Togo à travers notamment des bulletins de vote de caractère douteux, le propriétaire de l’imprimerie Tundé réfute ces allégations.

En effet, le Béninois Razaki Olofindji Babatundé confie à des confrères qu’il a « fait les bulletins sous haute sécurité du début jusqu’à l’escorte ». Pourtant le candidat arrivé en deuxième position avec 19,46%, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, derrière le chef de l’Etat sortant Faure Gnassingbé crédité de 70,78%, selon les résultats définitifs proclamés par la Cour constitutionnels, l’accuse nommément.

« Je n’ai jamais fait les procès-verbaux dont il parle. Je n’ai pas imprimé des surplus de bulletins. Il y a des montages qui sont faciles à faire », explique l’imprimeur, avant d’ajouter qu’il a vu l’ancien Premier ministre togolais « une fois au Ghana en présence d’autres présidents. Il ne me connait pas ».

« Les carnets qu’ils ont montrés à la télé, ils n’ont qu’à joindre le constat d’huissier et indiquer qui était en possession de ces documents », souhaite M. Babatundé.

Agbéyomé Kodjo, tout comme bien d’autres personnes, contestent les résultats du premier tour de l’élection présidentielle du 22 février dernier. Ils demandent la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote. C’est d’ailleurs la position de l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo.

A.H.


Présidentielle 2020 : Accusé d’avoir participé aux fraudes, l’imprimeur Babatundé se défend
Togo - Présidentielle 2020 : Accusé d'avoir participé aux fraudes, l'imprimeur Babatundé se défend





Autres titres
Le discours de Faure Gnassingbé vu par Dr Gnagnon
Togo - Le discours de Faure Gnassingbé vu par Dr Gnagnon
Lutte contre le Covid-19 : Le PPI se retrouve dans le discours de Faure Gnassingbé
Togo - Lutte contre le Covid-19 : Le PPI se retrouve dans le discours de Faure Gnassingbé
Ce que je crois :  Le Togo doit renaître, nécessairement
Togo - Ce que je crois : Le Togo doit renaître, nécessairement
Le Parti des Togolais juge insuffisantes les mesures prises par le gouvernement
Togo - Le Parti des Togolais juge insuffisantes les mesures prises par le gouvernement
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 15   YEP | Vendredi, 6 Mars 2020  - 14:38
  Face de PAPAYE
Qu"est ce que l'armée a à voir avec une entreprise privée dans ses tâches?

 14   1 | Jeudi, 5 Mars 2020  - 16:57
  Laissez le pauvre, mr tranquille, avec vos pagailles,et vos montages.faure à gagner les élections, cela est sans équivoque.

 13   Kaboom | Jeudi, 5 Mars 2020  - 14:29
  Réponse à 2-K. Kofi FOLIKPO
 


Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE
TOGO ACTUALITÉPOLITIQUE
Togo: accusé de complicité de fraude électorale, Tundé répond à Agbéyomé Kodjo
Par Info du pays- 5 mars 20200973

Razack Ilifindji Babatundé Ph: L'Economiste

Razack Ilifindji Babatundé Ph: L'Economiste
Razack Ilifindji Babatundé Ph: L'Economiste
Le lundi 2 mars 2020, les membres de la dynamique Mgr KPODZRO ont tenu un point de presse au cours duquel ils ont remis en cause les résultats provisoires donnés par la CENI, ont annoncé la poursuite de l'imprimeur béninois, qui aurait, selon leurs dires, confectionné des bulletins de vote pré-estampillés. La réaction de ce dernier ne s'est pas fait attendre.
Venu deuxième avec seulement 18% des suffrages valablement exprimés, Agbéyomé rejette le résultat et crie au scandale. Selon lui, il y a eu fraude avec des preuves de bourrage d'urnes lors du scrutin du 22 février, par le pouvoir UNIR en faveur de son candidat, Faure Gnassingbé. Dans la foulée, la dynamique Mgr KPODZRO a décidé que l'imprimeur des bulletins de vote, le béninois Razaki Olofindji Babatunde était complice de ce qu'ils appellent une forfaiture, et ont décidé de le poursuivre en justice. « Nous allons poursuivre l'imprimeur. La CENI a commis un crime contre le peuple », avait indiqué Agbéyomé Kodjo.

Accusé d'avoir aidé le président Faure Gnassingbé à frauder les élections présidentielles du 22 février 2020, la réaction de l'imprimeur béninois ne s'est pas fait attendre. Pour Razaki Olofindji Babatunde, les propos du candidat Kodjo Agbéyomé et son groupe ne sont que de pures allégations. A l'en croire, les bulletins de vote pour le compte de l'élection présidentielle au Togo ont été confectionnés sous haute surveillance policière. « J'ai fabriqué les bulletins de vote sous haute surveillance des militaires du Bénin du début jusqu'à la fin et à l'escorte. Je n'ai jamais fait des procès verbaux dont ils parlent » martèle-t-il. Le promoteur de l'imprimerie Tundé affirme par ailleurs qu'il ne connait même pas le président Faure Gnassingbé. La seule fois où il l'a vu, poursuit-il, c'était au Ghana au cours d'un événement parmi les autres présidents. « Mais le président ne peut même pas le reconnaître.« , affirme-t-il. Si le candidat Agbéyomé a affirmé qu'il a gagné les élections à 61%, est-ce avec les bulletins fraudés qu'il a atteint ce score? s'interroge l'imprimeur béninois. Razack Babatundé demande à ces accusateurs d'apporter le rapport de constat d'huissiers qui a attesté de l'existence de ces bulletins pré-estampillés, car, précise-t-il, nous sommes à l'ère de la technologie et il y a des montages. « Je n'ai pas effectué des surplus de bulletins, c'est une commande que j'ai faite en un seul lot; donc c'est des allégations. Puisque lui-même a dit qu'il a déjà saisi le tribunal, tant mieux qu'il aille très vite et qu'il vienne avec ses preuves« , conclut-il

 12   El Niño | Jeudi, 5 Mars 2020  - 13:20
  Réponse à 10-Abladjo
  Abjadjo il faut laisser cet abruti de Babatunde raconter sa vie.
Au Togo on dit: les enfants mangent du riz.
Quand AMK va poursuivre ce Babatunde devant de vrais tribunaux il nous dira les raisons qui l'ont amené à imprimer des carnets prévôtés Faure.
Abjadjo je dois aller aider les gens à faire leur déménagement à Lome2 avec mon tricycle.
Vive le Togo nouveau

 11   Kaka | Jeudi, 5 Mars 2020  - 13:13
 
Voici l'autre visage de faux monsieur opérateur économique du Benin. Ces petitesses et son avidité à l'argent font de lui un pur déchet de l'espèce humaine. l'homme n'a aucune morale et aucun estime ni pour lui-même ni pour les choses symboles de la vie communautaire. Il vole, trafique, falsifie et fraude tout. Fabriquer les bulletins pour un sanguinaire de tel acabit au nom de l'argent. Il faut être privé d encéphale pour le faire.

Nous passerons par tous les moyens pour récupérer ces sous.


 10   Abladjo | Jeudi, 5 Mars 2020  - 13:0
  Réponse à 7-El Niño
 

Et oui, On va chercher des bouseux étrangers pour venir nous narguer au Togo.
Surementque les conseillers beninois du pornocrate font manger leur famille et amis au Benin avec l'argent des togolais alors que le quidam togolais trouve difficilement de quoi manger.

Papa m a dit:
"Au Togo nous sommes des étrangers, Entoures toi d'étrangers et surtout ne laisses jamais le pouvoir. Des imbéciles togolais, pour leurs ventres, tueront leurs freres togolais pour te maintenir au pouvoir; toi le fils de Tchadien. "

Et oui c'est ca la réalité.
Il y a des togolais pour défendre l'indéfendable.


 9   Razielo | Jeudi, 5 Mars 2020  - 12:56
  Tunde tu n'iras pas loin . tant que ce peuple dira hmmm toi et ta progéniture allez le ramasser . c'est très facile de rejeter en bloc ces alibis. Mais tu es rentré dans l'histoire. L'histoire retiendra, qu'il fut un temps dans l'histoire du Togo ilyavait un certain Tunde qui a contribué au retardement du Togo en imprimant des bulletins prévôtés.

 8   Polo | Jeudi, 5 Mars 2020  - 12:4
  Ce babatunde est fin et bête et salaud et malade. Il demande un constat huissier avec le nom de personnes pris avec le document pour les donner au régime pour les éliminer après ? Que diable t'emporte, ah oui . Et tu oses dire que tu as déjà rencontré l'ex premier ministre au Ghana avec d'autres présidents comme ci c'est de ça que nous parlons. Il n' a pas besoin de te connaitre pour sortir les magouilles que tu as fabriquées.

 7   El Niño | Jeudi, 5 Mars 2020  - 11:46
  Faure et sa clique de bandits ont vraiment tiré ce pays vers le bas.
Comment cet imbécile de Tu de vient nous narguer avec un tel mensonge?
Tu de, tu peux dire tes âneries. Un procès en bonne et dûe forme t'attend.

 6   Baba | Jeudi, 5 Mars 2020  - 11:19
  M. Babatunde, ne vous préoccupez de Agbeyome, continuez votre travail tranquillement. C est notre affaire et on s en occupe le moment opportun. Agbeyome , c est un ancien de la maison, on se connait.


RECOMMANDÉS
ASVITTO voit des calculs politiciens dans la libérations des prisonniers
1.  Togo - ASVITTO voit des calculs politiciens dans la libérations des prisonniers

2.  Togo - Covid-19 : Les conducteurs de taxi-moto dans de beaux draps

3.  Togo - COVID-19 : Angèle AZIABOU exige la libération des apprenti(e)s

4.  Togo - Anticipation sur les risques d'inondation : Le gouvernement saisit les élus locaux

5.  Togo - Première nuit de couvre-feu : Yark exprime son satisfécit et regrette les bastonnades




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média