9:55:46 AM Samedi, 28 Mars 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Agbéyomé Kodjo, nouveau président élu selon CODITOGO

Togo - Politique
iciLome | | 16 Commentaires
agbeyome-kodjo-nouveau-president-elu-selon-coditogo


La Coalition de la diaspora togolaise pour l'alternance et la démocratie (CODITOGO) rejette les résultats de l'élection présidentielle du 22 février dernier, validés par la Cour constitutionnelle. Elle déclare que le vainqueur n'est autre que le candidat de la dynamique Kpodzro, Agbéyomé Kodjo et appelle la jeunesse togolaise à la résistance.

DECLARATION DU 04 MARS 2020

CODITOGO REJETTE LES RÉSULTATS FRAUDULEUX VALIDÉS PAR LA COUR CONSTITUTIONNELLE TOGOLAISE. ELLE RENOUVELLE SES FÉLICITATIONS AU NOUVEAU PRÉSIDENT TOGOLAIS ELU, DR GABRIEL AGBEYOME KODJO

Le Peuple togolais s’est rendu massivement aux urnes le 22 février 2020 et a élu Dr GABRIEL MESSAN AGBEYOME KODJO, candidat de la dynamique Mgr KPODZRO, comme président de la République du Togo. Mais la CENI, la Commission Electorale Nationale dite indépendante, a plutôt proclamé des résultats frauduleux et fantaisistes créditant le fils du dictateur Eyadema, Faure GNASSINGBE, de 72,36% de suffrages fantômes, après quinze ans de gestion calamiteuse et catastrophique de son pouvoir illégitime. La Cour Constitutionnelle illégitime et sans scrupules, aux ordres de la dictature militaro-monarchique, vient de valider la forfaiture ubuesque de la CENI, et a donc proclamé sans vergogne Faure GNASSINGBE président pour un quatrième mandat. Le Togo est ainsi devenu un cas de curiosité politique et anthropologique unique dans le monde, qui interroge sur la conscience et la normalité de cette espèce de mafiosi qui régentent le Togo d'une main de fer depuis plus de 54 ans.

CODITOGO rejette catégoriquement cette énième forfaiture, laquelle enlève toute légalité et toute légitimité à Faure GNASSINGBE qui n'a aucunement gagné les élections présidentielles du 22 février 2020. M. GNASSINGBE doit plutôt tirer toutes les conséquences de sa cinglante défaite et permettre la passation pacifique du pouvoir au président démocratiquement élu.

CODITOGO félicite de nouveau le président élu, GABRIEL MESSAN AGBEYOME KODJO, pour sa brillante élection et se réjouit de la nomination de son premier ministre, issu des rangs de la Diaspora.

CODITOGO l’engage à persévérer dans l'institution des attributs de l'État légitime, des politiques de sa gouvernance dans l'intérêt supérieur des populations togolaises, et à prendre des mesures nécessaires, avec l’aide de l’ensemble des Forces démocratiques, pour mettre à nu tous les complots visant à voler une fois encore la victoire du Peuple togolais.

CODITOGO réitère son exigence à l'endroit des Forces démocratiques de faire bloc autour du Président KODJO pour la lutte finale, c’est-à-dire, s’accaparer du pouvoir pour son exercice effectif.

CODITOGO remercie le Peuple togolais pour son choix clair et net de l’alternance, pour sa maturité politique et l’exhorte à défendre bec et ongle sa victoire qu’il n’est permis à quiconque de voler désormais. C’est son droit le plus sacré !

CODITOGO demande aux Forces de Défense et de Sécurité de respecter la vérité des urnes en se rangeant du côté des populations qui livrent bataille pour l’intégrité de leur vote et le respect de leur souveraineté.

CODITOGO condamne le silence très complice d’une certaine Communauté internationale qui sacrifie sur l’autel de ses intérêts égoïstes, les violations fragrantes des Droits de l’Homme et sanctifie la contre-vérité des urnes. Voilà des millions de Togolaises et de Togolais jetés en pâture depuis des lustres à une autocratie féroce, autiste à toute évolution, sans que cette Communauté internationale ne hausse le ton !

CODITOGO félicite les États-Unis pour leur prise de position courageuse en faveur de la proclamation des résultats bureau de vote par bureau de vote, pour la transparence et la vérité des urnes. Voilà un arbitrage qu’exige tout simplement le bon sens si le régime RPT-Unir servait l’intérêt général. Mais hélas !

CODITOGO réitère son appel pressant à toute la Diaspora à se mobiliser pour faire échec à ce hold-up électoral de trop du système rétrograde du RPT-Unir, et donc à PARTICIPER aux FONDS DE LA RESISTANCE, par des contributions minimales de 10€ ou 10 $ ou 100 F CFA selon le lieu de résidence, pour faire face aux besoins de la cause commune.

CODITOGO reste convaincu que « RESISTER » donnera à coup sûr au Peuple, la victoire dans la lutte finale qui s’impose à lui dans les derniers soubresauts que nous jette à la figure, ce régime vil des GNASSINGBE, vomi depuis bien longtemps. L’alternance est là, saisissons-là !

Un peuple n’abdique jamais !

Pour CODITOGO,

Raymond AYIVI,

Coordinateur général.


Agbéyomé Kodjo, nouveau président élu selon CODITOGO
Togo - Agbéyomé Kodjo, nouveau président élu selon CODITOGO





Autres titres
Covid-19/Assemblée nationale : Va-t-on vers un Etat d’urgence ?
Togo - Covid-19/Assemblée nationale : Va-t-on vers un Etat d’urgence ?
Agbéyomé Kodjo invite l’opposition à parler d’une seule et même voix
Togo - Agbéyomé Kodjo invite l’opposition à parler d’une seule et même voix
Faure Gnassingbé : 15 ans d’impéritie
Togo - Faure Gnassingbé : 15 ans d’impéritie
Covid-19/Bawara : « Faure Gnassingbé est un homme d’action plutôt que de parole »
Togo - Covid-19/Bawara : « Faure Gnassingbé est un homme d’action plutôt que de parole »
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 16   Humm | Jeudi, 5 Mars 2020  - 15:43
  La Cour Constitutionnelle du Coditogo a donné son verdict.

Des rigolos

 15   squadra | Jeudi, 5 Mars 2020  - 13:53
  Réponse à 5-Akonta
  Sois plus clair

Qu'Est-ce qu'on propose de malsain à l'opposition?

Explique

 14   squadra | Jeudi, 5 Mars 2020  - 13:51
  Réponse à 9-El Niño
  OK,

Si Agbeyomé a les résultats, qu'il les publie. S'il ne les publie pas, faut pas qu'il dise à son électorat de résister.

Ou encore, y a -t-il des accords secrets?

Depuis Gilchrist (1998) jusqu'en 2020 en passant par Akitani et Fabre (2003, 2005, 2010 et 2015), on nous a toujours
rabâché la même chose.

Si un gagnant n'est pas capable ou ne veut pas publier ses résultats, c'est tant pis pour lui.

Personne ne sortira sur la base des hypothèses.

 13   El Niño | Jeudi, 5 Mars 2020  - 13:31
  Réponse à 11-K. Kofi FOLIKPO
  Compatriote Folikpo vous avez raison. Effectivement le combat est totalement togolais et doit être fait par tous les togolais.
Par contre le combat diplomatique doit être aussi fait. L'attelage synchronisé des 2 combats nous mènera vers la victoire finale.
Laissons de côté les critiques pour le moment.
Bonne journée chez vous.

 12   GABÉGNA | Jeudi, 5 Mars 2020  - 12:40
  Clément Gavi est toujours là dans ses turpitudes. hahahahahahahahahahah. Jusqu'à quand ?

 11   K. Kofi FOLIKPO | Jeudi, 5 Mars 2020  - 12:26
  Réponse à 9-El Niño
  @ El niño
ce sont les ambassadeurs étrangers qui viendront dégager Faure Gnassingbé à la place des Togolais qui ont cru aux mythes du "saint-esprit" pour se jeter dans un scrutin truqué d'avance?
Le Togolais fait vraiment pitié pour sa naïveté .....

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 10   tedlesaint1 | Jeudi, 5 Mars 2020  - 12:13
  Heureusement qu'il n'est pas interdit de rêver, ce n'est pas étonnant qu'un regroupement d'opposants comme CODITOGO dise que le Président sortant n'a pas gagné, c'est le contraire qui aurait étonné. Mais heureusement que dans un pays de droit comme le Togo ce sont les textes de loi qui font force de loi. Au Togo, on a des institutions qui fonctionnent très bien entre autres la Commission Électorale Nationale indépendante (CENI) qui organise et supervise le processus électoral. La Cour Constitutionnelle qui est la plus haute juridiction du Togo. En termes clairs non poétique, les décisions de cette cour ne peuvent pas être attaquées. Il faille que le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro revienne à la réalité, la recréation est belle et bien terminée. Place au travail pour le développement de la Terre de nos Aïeux.

 9   El Niño | Jeudi, 5 Mars 2020  - 11:53
  Merci Danyi.
Pour ceux qui réclament les résultats d'Agbeyome, et bien retenez que ces résultats sont bel et bien disponible et copie est faite aux embassadeurs à Lomé.

 8   LAHONTE | Jeudi, 5 Mars 2020  - 11:27
  Qu'ils partent avant que la furie du peuple souverain les emporte dans les prochains jours. Trop c'est trop! La clique usurpateur du pouvoir au Togo a mangé son pain blanc.
Ils doivent trembler au réveil imminent du peuple souverain dont ils en sont aussi l'émanation malgré leurs multiples trahisons à son égard.
Ils ne sont pas sans savoir que le vrai détenteur de la la souveraineté dans une démocratie c'est le peuple, aussi, auront-ils bientôt l'occasion de s'en rendre compte.
Wait and see!
Leur dictature sanguinaire a franchi cette fois ci des limites inacceptables et inadmissibles, ce faisant, ils viennent de creuser leur propre tombe, ils le regretteront à jamais. Pourtant, ils avaient la possibilité de se racheter en se ravisant, en reconnaissant humblement leur défaite, ce qui leur aurait permis de sortir par la grande porte.
Ce pays appartient à tous les togolais y compris à la majorité des militants et sympathisants de RPT- UNIR qui, par peur, feignent de les suivre alors qu'au même moment, en privé ne cessent de témoigner leur rejet, leur dégoût pour ainsi dire leur exaspération vis à vis d'un système clanique et familial dont ils sont tous devenus prisonniers, ils en seront tous bientôt débarrassés par l'action concertée voire unanime de la majorité du peuple souverain, majorité qui vient de les désavouer en les rejetant dans les urnes lors de ces élections présidentielles qu'ils ont en désespoir de cause, transformé en mascarade comme à l'accoutumée.
Qu'il y a t-il d'humiliant pour eux à reconnaître leur échec à une élection au suffrage universel surtout après 53 ans de pouvoir.
Qu'ils prennent eux-mêmes, leurs responsabilités en remettant le pouvoir à celui que le peuple souverain a designé le 22 février 2020 pour assurer la charge de la gestion de notre pays. Ils n'ont pas su quitter le pouvoir avant que ce dernier lui-même ait décidé de les quitter. Qu'ils libèrent sans conditions ni délais, les rênes du pouvoir, il n' y aura pas de renoncement cette fois-ci de la part du peuple souverain , leurs heures sont comptées, je dis bien leurs heures sont comptées.
Ils oublient: "qu'on peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Qu'ils s'en aillent tous se reposer pour que vive notre pays, le Togo, l'or de l'humanité.
Wait and see!

 7   Général Oko | Jeudi, 5 Mars 2020  - 11:6
  Feu Bob Akitani fut également président du Togo. Mes félicitations à Agbéyomé qui vient de faire une alternance par sa victoire sur l'UFC et l'ANC. J'ai constaté que depuis hier mes interventions sont supprimées. Pourquoi ? Démocratie, qu'est-ce que tu es difficile à faire, trop difficile !


RECOMMANDÉS
Covid-19 : Le journaliste Dominique Aliziou inhumé hier nuit
1.  Togo - Covid-19 : Le journaliste Dominique Aliziou inhumé hier nuit

2.  Togo - Coronavirus: Quelle gestion des 2 milliards décaissés ?

3.  Togo - Suspension des journaux "Alternative" et "Liberté"; la HAAC approuve le coup de massu...

4.  Togo - Cellule sectorielle de gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus : Voici la l...

5.  Togo - Lutte contre le coronavirus : La CPP exige une sensibilisation accrue




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média