8:52:01 AM Samedi, 28 Mars 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présidentielle 2020 : Le Premier ministre demande à Faure Gnassingbé de « négocier » son départ

Togo - Politique
iciLome | | 34 Commentaires


Agbéyomé Kodjo et son équipe ne désarment. Vendredi, le Premier ministre nommé Antoine Koffi Nadjombé a livré son message au peuple togolais. Il invite les Togolais à la mobilisation et à la résistance, car le jour tant attendu pointe déjà à l’horizon.

« Le jour tant attendu pointe à l’horizon grâce à la mobilisation massive du peuple togolais qui a porté majoritairement son suffrage le 22 février 2020 sur Dr Messan Agbéyomé Kodjo pour incarner l’alternance politique pacifique au Togo », a déclaré Antoine Koffi Nadjombé.

Le Professeur a remercié le candidat Agbéyomé Kodjo de la dynamique Kpodzro pour la confiance qu’il lui a faite en le nommant « Premier ministre et chef du gouvernement ».

« C’est avec humilité que j’ai accepté ma nomination dans la pleine conscience des défis de taille qui sont devant nous », indique le professeur qui s’engage à travailler avec détermination aux côtés d’Agbéyomé Kodjo dans l’intérêt supérieur du Togo.

L’ancien membre actif d’Amnesty International au Togo en appelle à tous les leaders de l’opposition, de la société civile, aux leaders religieux et à tous les chefs traditionnels de se joindre à Agbéyomé Kodjo et à lui-même afin de briser, la main dans la main, « les vestiges de la dictature ».

Antoine Koffi Nadjombé demande à Faure Gnassingbé et ses collaborateurs de « négocier » leur départ.

Suivez plutôt !


Présidentielle 2020 : Le Premier ministre demande à Faure Gnassingbé de « négocier » son départ
Togo - Présidentielle 2020 : Le Premier ministre demande à Faure Gnassingbé de « négocier » son départ





Autres titres
Covid-19/Assemblée nationale : Va-t-on vers un Etat d’urgence ?
Togo - Covid-19/Assemblée nationale : Va-t-on vers un Etat d’urgence ?
Agbéyomé Kodjo invite l’opposition à parler d’une seule et même voix
Togo - Agbéyomé Kodjo invite l’opposition à parler d’une seule et même voix
Faure Gnassingbé : 15 ans d’impéritie
Togo - Faure Gnassingbé : 15 ans d’impéritie
Covid-19/Bawara : « Faure Gnassingbé est un homme d’action plutôt que de parole »
Togo - Covid-19/Bawara : « Faure Gnassingbé est un homme d’action plutôt que de parole »
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 34   KOZAX | Samedi, 14 Mars 2020  - 18:57
  Réponse à 4-Saint Vodou Aguê
  C'est ce qu'on appelle attentisme béat et enfantin.

 33   Amegan | Vendredi, 13 Mars 2020  - 18:16
  le pauvre!

 32   LAHONTE | Vendredi, 13 Mars 2020  - 0:35
  TIC-TAC, TIC-TAC, comme une horloge:
Qu'ils le veuillent ou pas, ils partiront! Ils ne cessent de se ridiculiser aux yeux du monde entier.
Ont-ils encore une dignité? Ces dernières intimidations sont le signe manifeste de leur désarroi.
Le compteur tourne, quoiqu'ils en disent, ils partiront, ils ont plusieurs options sur la table. Le but n'est pas de chercher à les humilier mais plutôt de leur faire entendre raison une fois pour toute cette fois ci, pour la cohésion nationale. Ils se rendront très vite compte que ce qui se joue aujourd'hui, concerne aussi leur propre avenir, celui de leurs familles, celui de nous tous, de toutes les filles et fils de ce pays quel qu'ils soient. Il est illusoire de s'entêter indéfiniment contre la volonté d'un peuple.
" On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Comment pouvez-vous imaginer que le peuple souverain se laisse indéfiniment piétiner, bafouer par une poignée d'individus sans foi ni loi.
La conférence des évêques dans sa dernière sortie ne vous a-t-il pas sagement indiqué la voie à suivre. Toutes les hautes autorités religieuses de toutes les obédiences du pays ne vous ont-ils pas appelé à la raison en vous demandant de rétablir la vérité du résultat des urnes.
Qui êtes vous pour méprendre, bafouer et ignorer autant les règles les plus élémentaires de vie en communauté nationale?
Chers messieurs, nous sommes au 21e siècle, en 2020, nous esquissons un sourire à chaque fois que nous vous surprenons en train de justifier vos turpitudes d'un autre temps sur les réseaux sociaux ou sur les médias de toute sorte.
Nous vous le redisons, souffrez à l'idée que sans violence ni effusion de sang, vous rendrez le pouvoir à celui que le peuple vient de désigner à travers les urnes.
Jamais le monde entier ne vous a autant surveillé que depuis le 22 Février 2020.
Nous croyons au sursaut de civilité et de civisme et sommes persuadés que vous négocierez la remise du pouvoir au vainqueur des élections.
Ne rêvez pas, il n' y aura pas de violence, votre sport favori.
Les togolais presque à l'unanimité rêvent d'alternance et l'arracheront bientôt dans un calme qui forcera le respect à travers le monde entier.
Vous n'êtes pas des monstres, vous n'êtes que des citoyens égarés qui de fuite en avant en fuite en avant se sont arrogés, au fil des années, au fil des décennies, des attributs inqualifiables.
Pour la cohésion du peuple souverain, et sait-on jamais, pour votre honneur, si vous en disposez encore, vous remettrez le pouvoir, dans les prochains jours à celui que la majorité du peuple souverain a désigné le 22 Juin.
C'est dans la cohésion nationale et le respect des valeurs universelles qui régissent les peuples civilisés, que le Togo, notre pays à tous, tournera définitivement les pages sombres de cette douloureuse histoire que vous lui avez fait écrire pour vivre la modernité qui lui a tant manqué depuis si longtemps.
Ensemble, nous y parviendrons parce que nous le croyons.
Que Dieu bénisse, le Togo

 31   yégor | Mercredi, 11 Mars 2020  - 17:59
  Mon Dieu, son visage......et c'est le 1er ministre de mon pays? Agbé n'a pas trouvé mieux? On verra comment il va rentrer dans ce pays pour diriger. Agbé doit savoir que la récré est terminée.

 30   El Fouego | Mercredi, 11 Mars 2020  - 12:51
  Aucune notion d'éloquence. Beauté Zéro. lecture médiocre avec des fautes pas possibles pour quelqu'un qui veut être pris au sérieux. il faut siffler la fin de ce ¨cantata¨
son visage on dirait un masque Bassar.

 29   LAHONTE | Mardi, 10 Mars 2020  - 11:12
  Le compteur tourne, quoiqu'ils en disent, ils partiront, ils ont plusieurs options sur la table. Le but n'est pas de chercher à les humilier mais plutôt de leur faire entendre raison une fois pour toute cette fois ci, pour la cohésion nationale. Ils se rendront très vite compte que ce qui se joue aujourd'hui, concerne aussi leur propre avenir, celui de leurs familles, celui de nous tous, de toutes les filles et fils de ce pays quel qu'ils soient. Il est illusoire de s'entêter indéfiniment contre la volonté d'un peuple.
" On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Comment pouvez-vous imaginer que le peuple souverain se laisse indéfiniment piétiner, bafouer par une poignée d'individus sans foi ni loi.
La conférence des évêques dans sa dernière sortie ne vous a-t-il pas sagement indiqué la voie à suivre. Toutes les hautes autorités religieuses de toutes les obédiences du pays ne vous ont-ils pas appelé à la raison en vous demandant de rétablir la vérité du résultat des urnes.
Qui êtes vous pour méprendre, bafouer et ignorer autant les règles les plus élémentaires de vie en communauté nationale?
Chers messieurs, nous sommes au 21e siècle, en 2020, nous esquissons un sourire à chaque fois que nous vous surprenons en train de justifier vos turpitudes d'un autre temps sur les réseaux sociaux ou sur les médias de toute sorte.
Nous vous le redisons, souffrez à l'idée que sans violence ni effusion de sang, vous rendrez le pouvoir à celui que le peuple vient de désigner à travers les urnes.
Jamais le monde entier ne vous a autant surveillé que depuis le 22 Février 2020.
Nous croyons au sursaut de civilité et de civisme et sommes persuadés que vous négocierez la remise du pouvoir au vainqueur des élections.
Ne rêvez pas, il n' y aura pas de violence, votre sport favori.
Les togolais presque à l'unanimité rêvent d'alternance et l'arracheront bientôt dans un calme qui forcera le respect à travers le monde entier.
Vous n'êtes pas des monstres, vous n'êtes que des citoyens égarés qui de fuite en avant en fuite en avant se sont arrogés, au fil des années, au fil des décennies, des attributs inqualifiables.
Pour la cohésion du peuple souverain, et sait-on jamais, pour votre honneur, si vous en disposez encore, vous remettrez le pouvoir, dans les prochains jours à celui que la majorité du peuple souverain a désigné le 22 Juin.
C'est dans la cohésion nationale et le respect des valeurs universelles qui régissent les peuples civilisés, que le Togo, notre pays à tous, tournera définitivement les pages sombres de cette douloureuse histoire que vous lui avez fait écrire pour vivre la modernité qui lui a tant manqué depuis si longtemps.
Ensemble, nous y parviendrons parce que nous le croyons.
Que Dieu bénisse, le Togo.

 28   Abaltou | Lundi, 9 Mars 2020  - 22:25
  A quand le gouvernement?

 27   Kpakpato's party | Dimanche, 8 Mars 2020  - 21:56
 
Sur le papier la democratie pourrait etre la mere des democraties.Mais comme le loup vetu de peau d'agneau, il suffit de lui donner l'occasion de s'exprimer en ouvrant sa grande gueule pour se rendre compte de la realite.

Les elections qui viennent de s'achever au Togo ne permettent pas de declarer Faure Gnassingbe comme le prochain president du Togo pour les 5 ans a venir. En depit des conneries dites par la cour constitutionnelle.
La Cour Constitutionelle a simplement confirme qu'au Togo, au nom du ventre, on a le droit de tout legitimer. Depuis la cour Constitutionnel, je vous dis que ces messieurs n'ont pas de couilles, meme dans leur maison

Les nombreux temoignages sur les bourrages d'urnes, la chasses aux representants de l'opposition dans les bureaux, les votes termines avant meme l'ouverture des bureaux, les bulletins pre-votes a l'avantage du president sortant ne permettent
raisonablement pas de le declarer vainqueur. Il faut feliciter au peuple togolais pour sa vigilance et son courage par les nombreux temoignages qui permettent de mettre en lumiere a la face du monde entier la nature du pouvoir en place a Lome.

La CEDEAO, L'Union Africaine au nom des petits-gnassdorllars a decide de ne rien voir. Ils se sont bornes a rester a lome et ses environs pour affirmer que le scrutin etait transparent. Pendant ce temps, des deputes installaient
creer des bureaux de des bureaux de vote a leur domicile.Du banditisme d'Etat a l'etat pur. Il n'y a pas besoin de pousser des cris devant le bandistime:


En 2017, lorsque Tikpi Atchadam a reveille le peuple togolais en declenchant la revolution, le president francais Emmanuel MACRON avait signifie que les oppositions doivent s'exprimer par le cadre des urnes. Et il etait question de sincerite du processur electoral.
Malgre les conditions calamiteuses d'organisation, l'opposition togolaise a participe a ces elections. L'objectif du pouvoir etait d'y aller tout seul, avec des "faux-nez", et obtenir carte blanche pour les 5 ans a venir.
Il sera toujours facile de dire ensuite que les elections ont ete transparentes et que c'est l'opposition qui les a boycottees. Emmanule MACRON est un monsieur tres intelligent au langage direct.Je veux savoir ce qu'il pense du scrutin qui vient de se tenir au Togo.
Comme le peuple togolais, le voila au pied du mur d'un regime qui n'a peur de rien pour se maintenir. Je veux savoir ce que MACRON pense de ce scrutin avec les rapports qui vont atterrir sur son bureau.Ensuite la jeunesse du Togo doit prendre ses responsabilites.

A la jeunesse du Togo, je demande de prendre le temps de s'organiser en un puissant mouvement sur toute l'étendue du territoire. L'avenir appartient a la jeunesse. Nul ne connait l'avenir. Mais si la jeunesse togolaise ne fait que suivre les partis politiques, elle va atterir dans un 28ème inutile dialogue.
La CEDEAO, l'UA ont les moyens de faire pression sur les partis. Mais jamais la CEDEAO ne viendra discuter dans la rue avec la jeunesse.
Que la jeunesse Togolaise ne se laisse pas embarquer par les ideologues du pouvoir et leurs allies objectifs qui parlent de 2025. Faure ne partira pas en 2025 si rien n'est fait en 2020.

Faure, c'est 2030 au minimum. Il n'est pas dit que les gnassingbé ou UNIR doivent gouverner eternellement le Togo. En 2005 je disais autour de moi que si on laisse Faure au pouvoir, il va faire 38 ans. A l'heure actuelle je n'ai aucune raison objective de penser qu'il quittera le pouvoir
en 2030. encore moins en 2025. Parce qu'on devient rarement lucide avec la vieillesse, a plus forte quand on ne l'a pas ete pendant ses jeunes annees. Alors je demande aux jeunes de prendre
leur responsabilite en chassant du pouvoir le clan gnassingbe et ses acolytes. L'avenir du togo en depend!

 26   Lucrece | Dimanche, 8 Mars 2020  - 20:40
  Réponse à 22-El Niño
  Tu me prêtes tout simplement des intentions pour tromper nos lecteurs. Sors-moi un seul de mes postings dans lequel j'accusais l'opposition togolaise de tout cela? Soyons pragmatique et honnête dans nos débats.

 25   LAHONTE | Dimanche, 8 Mars 2020  - 19:0
  " On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Comment pouvez-vous imaginer que le peuple souverain se laisse indéfiniment piétiner, bafouer par une poignée d'individus sans foi ni loi.
La conférence des évêques dans sa dernière sortie ne vous a-t-il pas sagement indiqué la voie à suivre. Toutes les hautes autorités religieuses de toutes les obédiences du pays ne vous ont-ils pas appelé à la raison en vous demandant de rétablir la vérité du résultat des urnes.
Qui êtes vous pour méprendre, bafouer et ignorer autant les règles les plus élémentaires de vie en communauté nationale?
Chers messieurs, nous sommes au 21e siècle, en 2020, nous esquissons un sourire à chaque fois que nous vous surprenons en train de justifier vos turpitudes d'un autre temps sur les réseaux sociaux ou sur les médias de toute sorte.
Nous vous le redisons, souffrez à l'idée que sans violence ni effusion de sang, vous rendrez le pouvoir à celui que le peuple vient de désigner à travers les urnes.
Jamais le monde entier ne vous a autant surveillé que depuis le 22 Février 2020.
Nous croyons au sursaut de civilité et de civisme et sommes persuadés que vous négocierez la remise du pouvoir au vainqueur des élections.
Ne rêvez pas, il n' y aura pas de violence, votre sport favori.
Les togolais presque à l'unanimité rêvent d'alternance et l'arracheront bientôt dans un calme qui forcera le respect à travers le monde entier.
Vous n'êtes pas des monstres, vous n'êtes que des citoyens égarés qui de fuite en avant en fuite en avant se sont arrogés, au fil des années, au fil des décennies, des attributs inqualifiables.
Pour la cohésion du peuple souverain, et sait-on jamais, pour votre honneur, s'il vous en disposez toujours, vous remettrez le pouvoir, dans les prochains jours à celui que la majorité du peuple souverain a désigné le 22 Juin.
C'est dans la cohésion nationale et le respect des valeurs universelles qui régissent les peuples civilisés, que le Togo, notre pays à tous, tournera définitivement les pages sombres de cette douloureuse histoire que vous lui avez fait écrire pour vivre la modernité qui lui a tant manqué depuis si longtemps.
Ensemble, nous y parviendrons parce que nous le croyons.
Que Dieu bénisse, le Togo.


RECOMMANDÉS
Coronavirus: Quelle gestion des 2 milliards décaissés ?
1.  Togo - Coronavirus: Quelle gestion des 2 milliards décaissés ?

2.  Togo - Suspension des journaux "Alternative" et "Liberté"; la HAAC approuve le coup de massu...

3.  Togo - Cellule sectorielle de gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus : Voici la l...

4.  Togo - Lutte contre le coronavirus : La CPP exige une sensibilisation accrue

5.  Togo - Le statde de Kégué prêt !




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média