11:50:33 AM Dimanche, 29 Mars 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Les employés de la COOPEC-Solidarité réclament la tête de Legba Mony

Togo - Societe
iciLome | | 1 Commentaires
les-employes-de-la-coopec-solidarite-reclament-la-tete-de-legba-mony


Les employés de la COOPEC Solidarité observent à compter de ce lundi 9 mars 2020, une grève de 72 heures. Ils dénoncent le licenciement « abusif et illégal » de leur Directeur Général, Godome Dewouna et exigent la « démission » du nouveau Président du Conseil d’Administration (PCA) de la coopérative, Legba Mony Gabriel.

Actuellement, rien ne va entre les employés de la COOPEC Solidarité et leurs employeurs. Ces employés n’apprécient pas le licenciement de leur Directeur Général par le Conseil d’Administration (CA) présidé par le sieur Legba Mony Gabriel.

Réunis en Assemblée Générale ce lundi matin à Lomé, le personnel et leurs délégués ont haussé le ton. Ils ont particulièrement pointé du doigt le Président du Conseil d’Administration, le sieur Legba-Mony.

A les entendre, c'est cet ancien fonctionnaire du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qui est à l’origine de ce licenciement « illégal » du DG de la COOPEC. Ils l’accusent d’être de connivence avec les responsables de FUCEC-Togo, dans le but de « détruire » la COOPEC-Solidarité.

« C’est un seul monsieur, un client à qui on a voté pour dire qu’il est président du Conseil d’Administration qui est venu, avec la complicité des gens de FUCEC-Togo, pour détruire la COOPEC-Solidarité qui est la meilleure COOPEC du réseau de FUCEC-Togo. Voilà ce qui se passe. Il joue au Tout puissant et il ne veut écouter personne », a lâché Christoph Yawovi Alanga, Délégué du personnel et Délégué syndical de la COOPEC-Solidarité.

A l’en croire, toutes les démarches entreprises pour ramener à la raison le Président du Conseil d’Administration se sont avérées vaines.

Ces employés de la COOPEC-Solidarité soutenus par le Syndicat des employés et cadre de banques, des établissements financiers et des assurances du Togo (SYNBANK) comptent désormais user de tous les moyens « légaux » possibles pour chasser le sieur Legba Mony à la tête du Conseil d’Administration de la COOPEC.

« Nous, nous sommes dans les démarches légalistes. Nous faisons une démarche syndicale. C’est pourquoi nous avons réunis la base pour l’informer. Tous employés disent qu’il faut poursuivre la grève de 72 heures. Même le SYNBANK va bientôt rentrer dans la danse et suivre le mouvement. Nous allons faire pression sur les autorités de faire partir M. Legba Mony, de réinstaller le Directeur Godome afin que nous puissions travailler dans la tranquillité », a-t-il ajouté.

Les employés de la COOPEC-Solidarité en appellent au gouvernement togolais, surtout à leur ministre de tutelle pour stopper le sieur Legba Mony dans ses «forfaitures ».

Pour rappel, c’est depuis juin 2019 que Legba Mony Koffi Gabriel a été élu à la tête du Conseil d’Administration de la COOPEC-Solidarité, à la suite d’un marathon judiciaire orchestré par son prédécesseur Wahab Apoudjak, un ami proche du Directeur Godome Dewouna. Selon certaines sources, le licenciement du Directeur Général Godome Dewouna par le PCA Legba Mony Gabriel serait motivé par le fait que celui-ci faisait « usage de faux ». Ce que les employés actuellement en grève rejettent complètement.

Notons que le nouveau Directeur Général de la COOPEC nommé par le Conseil d’Administration de Legba Mony est un certain Tamekloé Ayao.

Godfrey Akpa


Les employés de la COOPEC-Solidarité réclament la tête de Legba Mony
Togo - Les employés de la COOPEC-Solidarité réclament la tête de Legba Mony





Autres titres
Covid-19 : 3 nouveaux cas confirmés ce samedi
Togo - Covid-19 : 3 nouveaux cas confirmés ce samedi
Covid-19 : Le journaliste Dominique Aliziou inhumé hier nuit
Togo - Covid-19 : Le journaliste Dominique Aliziou inhumé hier nuit
Face à la crise sanitaire, Germain Méba invite les PME et PMI à ne pas perdre courage
Togo - Face à la crise sanitaire, Germain Méba invite les PME et PMI à ne pas perdre courage
Coronavirus: Quelle gestion des 2 milliards décaissés ?
Togo - Coronavirus: Quelle gestion des 2 milliards décaissés ?
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 1   Des noms bizarres | Lundi, 9 Mars 2020  - 18:45
  Des noms bizarres...
Legba Gabriel....Vrainment l'ange de Dieu Gabriel va affronter ce Legba... Et puis un certain Yawovi Alanga.
Oh vraiment, les gens d' Aneho ont des noms ridicules!!


RECOMMANDÉS
Covid-19 : 3 nouveaux cas confirmés ce samedi
1.  Togo - Covid-19 : 3 nouveaux cas confirmés ce samedi

2.  Togo - Covid-19 : Le journaliste Dominique Aliziou inhumé hier nuit

3.  Togo - Prof. Nubukpo : «L'Afrique continuera d’être vulnérable aux chocs exogènes tant qu’el...

4.  Togo - Face à la crise sanitaire, Germain Méba invite les PME et PMI à ne pas perdre courage

5.  Togo - Coronavirus: Quelle gestion des 2 milliards décaissés ?




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média