10:32:37 PM Mardi, 31 Mars 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Le cancer du milieu artistique togolais

Togo - Societe
iciLome | | 6 Commentaires
le-cancer-du-milieu-artistique-togolais

Pourquoi tant de stars togolaises meurent tragiquement ou de façon mystérieuse? Dirions-nous que c'est un hasard? Le Togo a perdu tant d'artistes et ce n'est presque jamais dû à la vieillesse. Le 2 juillet 1972, la star du football togolais APETI Kossivi Edmond dit Dr. Kaolo est mort tragiquement dans un accident de circulation, quelques temps après un autre joueur talentueux meurt de la même manière: il s'agit du nommé ANATOR Gabriel, joueur au futur promettant sélectionné pour remplacer Kaolo. Des dizaines de joueurs de football ont au cours des années qui ont suivi péri aussi dans des accidents de la circulation. Notre Grande, et unique étoile Bella Bellow qui commençait à être connue sur le plan mondial disparut à l'âge de 27 ans seulement, elle aussi dans un accident tragique le 10 décembre 1973. On se rappelle que quelque temps après la mort de Kaolo et celle de Bella Bellow, une sorcière confessait que sa spécialité était de tuer des gens dont on lui amenait les vêtements. Elle les tuait ensuite en causant des accidents, après avoir pris l'apparence d'une débile mentale, ou sous un autre déguisement pour traverser la route au passage des victimes. Elle a pris soin d'ajouter qu'on l'a sollicitée pour tuer une personne qui résidait à Atakpamé. (reliez les points vous-mêmes). Le talentueux chanteur-compositeur Vewonyi Dédé (compositeur de "Pamela") comment est-il mort? Aussi par accident ! Il y a eu bien d'autres comme Midi Lakoss, charcuté par son frère. Et la liste s'allonge avec la mort des artistes. En 2011 le Révérend Maurice Mog est mort en plein culte. Selon certaines révélations divines il aurait été tué par des personnes du même milieu artistique. Les comédiens Folo, Agbasco et d'autres ont également péri dans un accident de la circulation. La liste ne s’arrête pas là. jimi Hope, victime la plus récente qui aurait, selon certaines informations été empoisonné. Certains sont malades de grands talents comme Vanessa Worou, Yaya Leley etc… ont disparu de la scène.

L’évènement malheureux et récent en date est la disparition du jeune artiste king de la musique RnB Omar B qui est décédé dès suite d’une courte maladie.

De grâce arrêtons la gangrène qui ronge le milieu artistique togolais. Dans toute l’Afrique le Togo est connu pour ne pas supporter ses artistes. Si nous regardons du côté du Nigéria, du Ghana, de la Côte d’Ivoire, leurs artistes sont respectés, adulés. Beaucoup parmi eux gagnent bien leur vie. On ne peut pas en dire autant pour le Togo. Il y a toujours un moyen de leur rendre de grands hommages quand ils sont morts. Parmi leurs confrères qui composent souvent des chansons pour leur rendre hommage, il y a ceux qui sont sincères mais aussi des hypocrites qui font semblant car ils sont contents, ou ont même la main dans la mort de l’artiste décédé ; car nous les togolais si nous sommes connus pour notre gentillesse envers les étrangers, aimons moins nos propres frères et sommes malheureux lorsqu’ils excellent plus que nous. On se réjouit souvent du malheur de l’autre. Ce qui est aberrant c’est que ce fléau se voit même dans les familles dites chrétiennes et c’est très malheureux. Il y a un dicton selon lequel un seul arbre ne fait pas la forêt. Nous devons comprendre que tant nous sommes divisés ou empêchons le bonheur de nos frères, notre propre bonheur ne sera jamais parfait. Tout le monde a déjà entendu que l’union fait la force mais c’est si difficile dans notre culture de la pratiquer. C’est chacun pour soi. Mais dans le chapitre cent trente-trois du livre des Psaumes, il est écrit que c’est quand les frères sont unis que la bénédiction de Dieu descend. En occident les communautés d’immigrants qui prospèrent sont celles qui sont solidaires. Si l’un d’eux trouve un emploi dans une société, il introduit ses frères quand l’opportunité se présente ; c’est le cas des éthiopiens, des indiens, des ghanéens ou des ivoiriens. Le togolais la plupart du temps ne donnera pas à son frère les informations qui vont le faire avancer. C’est l’égoïsme qui fait que notre peuple continue par souffrir. Changeons de mentalité pour que notre pays puisse changer.

Regardons la transformation du Ghana, c’est merveilleux. Ils sont beaucoup plus solidaires que nous, plus généreux les uns envers les autres. Que Dieu nous vienne en aide et que ceux qui ont compris prient pour son intervention dans notre pays.

Que le lecteur fasse sa propre conclusion !!!

Vivi Lade







Autres titres
Covid-19 : Trois médecins et un infirmier touchés
Togo - Covid-19 : Trois médecins et un infirmier touchés
Covid-19/Gilbert Bawara : « Nous invitons les conducteurs de transport en commun à év...
Togo - Covid-19/Gilbert Bawara : « Nous invitons les conducteurs de transport en commun à év...
Coronavirus : Le confinement total coûtera 42 000 FCFA à chaque ménage, selon Thomas ...
Togo - Coronavirus : Le confinement total coûtera 42 000 FCFA à chaque ménage, selon Thomas ...
Lutte contre le Covid-19 : Des Togolais contre un confinement total
Togo - Lutte contre le Covid-19 : Des Togolais contre un confinement total
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 6   GABÉGNA | Mardi, 10 Mars 2020  - 18:57
  Réponse à 5-Clement GAVI
  Tu es vraiment pathétique. Ton raisonnement laisse à désirer et te mettre à ta place. Tes illusions, rêves et mensonges n'ont jamais rien donné sur cette plateforme depuis des lurettes. Tout se passe dans ta tête, puisque tu souffres amèrement hors du pays et tu crois que les gouvernants en sont pour les sales boulots que tu fais. Heureusement que tu reconnais au moins l'ancien "le Togo" et ses environs ont subi une grande transformation au point où tu aurais les difficultés à les reconnaitre si ta famille ne continue pas à déverser les matières fécales dans ses eaux

 5   Clement GAVI | Mardi, 10 Mars 2020  - 13:31
  'On se rappelle que quelque temps après la mort de Kaolo et celle de Bella Bellow, une sorcière confessait que sa spécialité était de tuer des gens dont on lui amenait les vêtements.'

C'était le cas du talentueux Adama Lobo joueur de l'équipe Agaza qui vivait à quelques mètres de ce qui s'appelait à l'époque le Togo, (le cinéma) à Lomé. A un moment il suffisait qu'il mette ses pieds dans ses crampons que les pieds s'enflaient. Mais les mêmes pieds dans une autre chaussure ne s'enflaient pas. Il a dû abandonner.

La sanglante dictature dynastique au Togo depuis presque soixante ans est une spécialiste en sorcellerie. Ils sont tous et toutes couverts de fétiches.

 4   GABÉGNA | Mardi, 10 Mars 2020  - 11:21
  Réponse à 2-NEUTRE
  Les symptômes sont que certains croient que leurs ethnies sont supérieures sur le plan civilisation que les autres qu'on traite de bête soit gbémélan. Pour cette raison, au nom de quoi les ressortissants de là, "esclaves" sont au pouvoir? Voilà toute l'équation togolaise. Tant qu'on continuera à avoir ce raisonnement, Dieu arbitra toujours puisque c'est lui qui donne le pouvoir.

 3   GABÉGNA | Mardi, 10 Mars 2020  - 11:20
  Les symptômes sont que certains croient que leurs ethnies sont supérieures sur le plan civilisation que les autres qu'on traite de bête soit gbémélan. Pour cette raison, au nom de quoi les ressortissants de là, "esclaves" sont au pouvoir? Voilà toute l'équation togolaise. Tant qu'on continuera à avoir ce raisonnement, Dieu arbitra toujours puisque c'est lui qui donne le pouvoir.

 2   NEUTRE | Mardi, 10 Mars 2020  - 8:18
  Réponse à 1-Allah
  Mon frère, le problème Togolais reste entier...essayons de focaliser sur les causes au lieu des conséquences ou symptômes...
Bien sûr les peuples que vous avez cité ne font pas ce que vos frères font...mais aussi parmi ces peuples lequel vit une dictature cinquantenaire ?
Allons un peu plus loin... demandons-nous? Qu'est-ce-qui nous fais endurer une dictature cinquantenaire or les autres ont une démocratie grandissante, et on verra que la dictature même est une symptôme d'une autre cause en arrière....
Cherchons plus loin et on en trouvera...Bonne journée à vous.

 1   Allah | Mardi, 10 Mars 2020  - 7:52
  Monsieur le journaliste ,
Je pense que la conclusion est toute simple . Ni les ghanéens , ni les éthiopiens , ni les nigérians ou les ivoiriens ne détruisent pas le peu d'infrastructures de leur pays . Les pierres sont posées les unes après les autres .

Ni les ghanéens , ni les éthiopiens , ni les nigérians ou les ivoiriens ne vont jamais parcours le monde pour dénigrer leur pays , demander qu'on sanctionne économiquement leur pays .

Ni les ghanéens , ni les éthiopiens , ni les nigérians ou les ivoiriens ne se voient pas une j'ai eu tribale comme au Togo .

Voilà autant de comportement qui font que les togolais se mefient les uns les autres même a l'étranger .


RECOMMANDÉS
Covid-19 : Trois médecins et un infirmier touchés
1.  Togo - Covid-19 : Trois médecins et un infirmier touchés

2.  Togo - Coronavirus dans la cité, pas de messe de Pâques ni de chemin de croix cette année

3.  Togo - Une boutique cambriolée à Lomé

4.  Togo - Décès de Dominique Aliziou : Le partage des vidéos de ses derniers instants est passi...

5.  Togo - Covid-19/Gilbert Bawara : « Nous invitons les conducteurs de transport en commun à év...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média