9:52:03 PM Mercredi, 8 Avril 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Agbéyomé rejette les accusations du Procureur Poyodi

Togo - Politique
iciLome | | 15 Commentaires
agbeyome-rejette-les-accusations-du-procureur-poyodi


La Commission spéciale mise place par la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tségan, chargée d’instruire la demande de levée de l’immunité parlementaire du député Gabriel Agbéyomé Kodjo, s’est effectivement réunie hier mercredi. Mais sans la présence de l’intéressé.

L’ancien Premier ministre s’est fait représenter par le deuxième député du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et Développement (MPDD), l’honorable Kpeevey Gaby Gadzo.

Selon les informations, même le député Gaby Gadzo n’a pas eu le temps de discuter avec les membres de cette commission. Mais il a déposé sur la table de ladite commission une procuration et un courrier d’argumentation du député Agbéyomé par rapport aux charges retenues contre lui.

Visiblement, le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro ne se reconnait pas dans ces chefs d’accusation pour lesquels le Procureur Poyodi a saisi la Présidente de l’Assemblée Nationale. Il les rejette.

Dans son courrier, l’ancien président de l’Assemblée nationale notifie que les accusations portées contre lui sont purement politiques et qu’on ne saurait lever l'immunité à un député pour ces faits. « Pour la levée de l’immunité parlementaire, la loi dit que les accusations doivent être sérieuses et graves ou portant sur un délit bien plus sérieux », a expliqué Dr Agbéyomé.

Selon les informations, la commission spéciale a dû suspendre sa séance hier. Pour l’heure, nulle ne sait ce qui a été décidé. Mais l’on apprend également que les députés sont convoqués demain vendredi à une plénière pour décider de la levée ou pas de l’immunité de leur confrère.


Godfrey Akpa


Agbéyomé rejette les accusations du Procureur Poyodi
Togo - Agbéyomé rejette les accusations du Procureur Poyodi





Autres titres
Covid-19/Me Tchassona : « Nous ne devons pas nous contenter uniquement du couvre-feu…...
Togo - Covid-19/Me Tchassona : « Nous ne devons pas nous contenter uniquement du couvre-feu…...
Agbéyomé Kodjo de nouveau convoqué
Togo - Agbéyomé Kodjo de nouveau convoqué
Les contrevenants au couvre-feu; quand Yark Damehame recommande la torture comme solu...
Togo - Les contrevenants au couvre-feu; quand Yark Damehame recommande la torture comme solu...
Covid-19 : La dynamique Mgr Kpodzro scandalisée par la gestion chaotique de la crise ...
Togo - Covid-19 : La dynamique Mgr Kpodzro scandalisée par la gestion chaotique de la crise ...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 15   Tanga | Mercredi, 18 Mars 2020  - 21:56
  Le gouvernement pense organiser une election presidentielle sereine et au meme moment les bulletins circulent dans les mains de certains personages meme avant leur vote, cela est il normal?
Pourquoi aucun avocat interpelle le gouvernement pour justification? Et par consequent invalider cette election?

 14   Tanga | Vendredi, 13 Mars 2020  - 9:5
  Quelle comedie? Largement battu aux elections presidentielles et en toute conscience utiliser la force contre l' elu......
.......le desastre.

 13   LAHONTE | Vendredi, 13 Mars 2020  - 0:20
  TIC-TAC, TIC-TAC, comme une horloge:
Qu'ils le veuillent ou pas, ils partiront! Ils ne cessent de se ridiculiser aux yeux du monde entier.
Ont-ils encore une dignité? Ces dernières intimidations sont le signe manifeste de leur désarroi.
Le compteur tourne, quoiqu'ils en disent, ils partiront, ils ont plusieurs options sur la table. Le but n'est pas de chercher à les humilier mais plutôt de leur faire entendre raison une fois pour toute cette fois ci, pour la cohésion nationale. Ils se rendront très vite compte que ce qui se joue aujourd'hui, concerne aussi leur propre avenir, celui de leurs familles, celui de nous tous, de toutes les filles et fils de ce pays quel qu'ils soient. Il est illusoire de s'entêter indéfiniment contre la volonté d'un peuple.
" On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps."
Comment pouvez-vous imaginer que le peuple souverain se laisse indéfiniment piétiner, bafouer par une poignée d'individus sans foi ni loi.
La conférence des évêques dans sa dernière sortie ne vous a-t-il pas sagement indiqué la voie à suivre. Toutes les hautes autorités religieuses de toutes les obédiences du pays ne vous ont-ils pas appelé à la raison en vous demandant de rétablir la vérité du résultat des urnes.
Qui êtes vous pour méprendre, bafouer et ignorer autant les règles les plus élémentaires de vie en communauté nationale?
Chers messieurs, nous sommes au 21e siècle, en 2020, nous esquissons un sourire à chaque fois que nous vous surprenons en train de justifier vos turpitudes d'un autre temps sur les réseaux sociaux ou sur les médias de toute sorte.
Nous vous le redisons, souffrez à l'idée que sans violence ni effusion de sang, vous rendrez le pouvoir à celui que le peuple vient de désigner à travers les urnes.
Jamais le monde entier ne vous a autant surveillé que depuis le 22 Février 2020.
Nous croyons au sursaut de civilité et de civisme et sommes persuadés que vous négocierez la remise du pouvoir au vainqueur des élections.
Ne rêvez pas, il n' y aura pas de violence, votre sport favori.
Les togolais presque à l'unanimité rêvent d'alternance et l'arracheront bientôt dans un calme qui forcera le respect à travers le monde entier.
Vous n'êtes pas des monstres, vous n'êtes que des citoyens égarés qui de fuite en avant en fuite en avant se sont arrogés, au fil des années, au fil des décennies, des attributs inqualifiables.
Pour la cohésion du peuple souverain, et sait-on jamais, pour votre honneur, si vous en disposez encore, vous remettrez le pouvoir, dans les prochains jours à celui que la majorité du peuple souverain a désigné le 22 Juin.
C'est dans la cohésion nationale et le respect des valeurs universelles qui régissent les peuples civilisés, que le Togo, notre pays à tous, tournera définitivement les pages sombres de cette douloureuse histoire que vous lui avez fait écrire pour vivre la modernité qui lui a tant manqué depuis si longtemps.
Ensemble, nous y parviendrons parce que nous le croyons.
Que Dieu bénisse, le Togo

 12   Diable | Jeudi, 12 Mars 2020  - 20:33
  On doit se demander plutôt si fraude Faure Gnassingbé dort encore. Il doit faire des cauchemars ces derniers jours! Ouf 😌, le diable a le feu 🔥 au cul!

 11   LAHONTE | Jeudi, 12 Mars 2020  - 20:16
  Nous devons tous méditer cette phrase de notre compatriote, Mme Maryse QUASHIE:

" La vérité n'a pas besoin d'armes ni d'armées pour gagner, elle n'a besoin d'aucun artifice, d'aucun autre soutien qu'elle-même, elle s'avance nue et libre, on ne peut pas l'acheter, elle n'a pas de prix, on ne peut pas la tuer, elle ne meurt jamais... La vérité s'impose d'elle-même ! C'est donc la vérité que nous choisissons pour avancer, elle sera notre seule arme. Nous allons nous battre pour la victoire de la vérité sur la violence."

Qu'ils le veuillent ou pas, ils partiront par la volonté populaire.

 10   JP FABRE ANC ou es t | Jeudi, 12 Mars 2020  - 16:59
  Faure joue avec le le feu.ces avoirs risques d'etre bloques dans le monde s'il fait une erreur.Il va le regretter a mort car le pays sera a genou,

 9   Ahleras | Jeudi, 12 Mars 2020  - 15:28
  Réponse à 6-Fernando garcia
  Mon frere Togolais, vous avez chaud maintenant. Tes patrons ne dorment pas. Les valises diplomatiques ne feront et ne changeront rien. Vaut mieux garder ca pour vos vieux jours.
Les Americains ne don't pas les Europeans. ILS NE LACHERONT RIEN ET VOUS REGZRDENT SEULEMENT. Ils NE DON'T PAS PRESSES.
Aucun pays ne levera le petit doigt.
Je t' inviterai a manger du bon fufu avec moi quand meme apres votre depart. Je sais que du fond de toi meme tu souhaite.....
Tu es togolais tout comme moi.
Vive la fraternite et l' amour de son prochain retrouve.

 8   Pyatetou | Jeudi, 12 Mars 2020  - 15:2
  L'acte de poyodi ou poyumdi est illégal car il occupe illégalement un poste politique. Il a été nommé par l'ancien régime de l'ancienne dictature de Faure Gnassingbé. Faure n'est plus président du Togo. Agbeyomé doit nommer un ministre de la justice qui proposera un nouveau procureur de la république.

 7   XZIBIT | Jeudi, 12 Mars 2020  - 15:1
  Réponse à 6-Fernando garcia
  Mais vous avez entoure sa maison 2 fois mais rien ne s'est passé et maintenant toi tu viens ici pour nous raconter ce dont toi tu reves pour que ton pain ne tombe a l'eau. Tu es vraiment rigolo mon frere. Il faut apprendre a etre serieux meme si tu reflechis par ton ventre. Si c'etait facile comme ca, vos militaires qui ne reflechissent pas la devraient le faire depuis. Ce qui est derriere toute cette histoire te depasse...

 6   Fernando garcia | Jeudi, 12 Mars 2020  - 14:42
  Réponse à 5-Ahleras
  Une convocation ne veut pas dire qu'on veut arreter ce mouton egorge Agbeyome. Si on veut vraiment l'arreter, on ira le chercher sur son lit entrain de ZIGOUER sa femme.
Continuer a GESTICULER comme des BOUCS en pleine EJACULATION. Le monde n'est pas avec vous.
Vous aviez deja organiser 1000 conferences de presse mais la population togolaise vous ignore.


RECOMMANDÉS
Boukpessi n’approuve pas les projets de budgets des maires
1.  Togo - Boukpessi n’approuve pas les projets de budgets des maires

2.  Togo - Coronavirus : Le MMLK déplore l’indifférence des populations

3.  Togo - Covid-19 : Qui peut bénéficier du fonds d’aide sociale du gouvernement ?

4.  Togo - Djene Dakonam crée sa fondation dédiée aux œuvres sociales

5.  Togo - Lutte contre le Covid-19 : L’ Ambassade du Togo en France prend des mesures drastique...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média