10:43:55 PM Dimanche, 5 Avril 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Me Dodzi Apevon condamne le "harcèlement" dont est victime Agbéyomé Kodjo

Togo - Politique
iciLome | | 6 Commentaires
me-dodzi-apevon-condamne-le-harcelement-dont-est-victime-agbeyome-kodjo


"La contestation des résultats d’une élection par un candidat est un droit républicain", rappelle les Forces démocratiques pour la République (FDR) qui fustigent le harcèlement du régime de Faure Gnassingbé contre le candidat de la dynamique Kpodzro, Dr Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo.

COMMUNIQUE
(Relatif au harcèlement dont M. KODJO Messan Agbéyomé est victime)

Dans le communiqué rendu public le 03 Mars 2020, les Forces Démocratiques pour la République (FDR) ont déploré et dénoncé les conditions opaques dans lesquelles le scrutin du 22 Février 2020 s’est déroulé, entrainant une fois encore des contestations des résultats proclamés et une vive tension dans le pays.

En réaction à ces contestations légitimes, les forces de sécurité ont, comme d’habitude, dispersé violemment la manifestation organisée le 28 février 2020, procédé à des arrestations de manifestants et commis de graves violations des droits des citoyens.

Allant plus loin dans l’escalade de musellement des contestataires, le domicile de M. KODJO Agbéyomé a été plusieurs fois encerclé par des éléments des forces de sécurité et son immunité parlementaire a été levée à la demande du Procureur de la République dans le but d'engager contre lui des poursuites pénales et mettre ainsi fin à la contestation.

Les FDR rappellent que la contestation des résultats d’une élection par un candidat est un droit républicain et condamnent avec force le harcèlement dont M. KODJO Agbéyomé est aujourd’hui victime.

Les FDR tirent sur la sonnette d’alarme en faisant remarquer qu’en cette période d'inquiétude généralisée où la situation économique mondiale chancelle et connaîtra à coup sûr des difficultés plus grandes, ce qui rendra encore plus vulnérables nos pays déjà très fragiles, nous n’avons aucun mérite de nous arc-bouter sur notre désir effréné d'élimination des adversaires politiques, ce qui aura pour effet de saper les fondements d'une paix sociale véritable et plonger notre chère patrie le Togo dans le chaos.

Fait à Lomé, le 18 mars 2020

Le Président

Me Paul Dodji APEVON


Me Dodzi Apevon condamne le "harcèlement" dont est victime Agbéyomé Kodjo
Togo - Me Dodzi Apevon condamne le





Autres titres
SURSAUT-TOGO/ Communiqué de presse de soutien aux journalistes interdits au Togo
Togo - SURSAUT-TOGO/ Communiqué de presse de soutien aux journalistes interdits au Togo
Le discours de Faure Gnassingbé vu par Dr Gnagnon
Togo - Le discours de Faure Gnassingbé vu par Dr Gnagnon
Lutte contre le Covid-19 : Le PPI se retrouve dans le discours de Faure Gnassingbé
Togo - Lutte contre le Covid-19 : Le PPI se retrouve dans le discours de Faure Gnassingbé
Ce que je crois :  Le Togo doit renaître, nécessairement
Togo - Ce que je crois : Le Togo doit renaître, nécessairement
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 6   LAHONTE | Jeudi, 19 Mars 2020  - 17:57
 
" LORSQUE L'INJUSTICE DEVIENT LA LOI, LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SOUVERAIN EST UN DEVOIR "

Dès lors, qu'une fois encore, à l'issu de l'élection présidentielle, les usurpateurs du pouvoir non contents de se ridiculiser aux yeux du monde en proclamant des résultats d'une falsification médiocre et grotesque, ont opté pour des des méthodes abjectes à jamais révolues plutôt que de révéler la vérité des urnes, ils ne laissent au peuple que le choix de la résistance.
C'est dans un calme légendaire mais avec une résistance farouche sans nulle autre pareille que le peuple souverain dans presque toute son intégralité, du nord au sud, de l'est à l'ouest, au sein de la diaspora, vous ramènera bientôt à la raison en vous signifiant que cette fois-ci, ça suffit, trop, c'est trop.
Vous descendrez sur terre quand vous vous rendrez compte que cette fois-ci l'armée ne vous suivra plus dans votre aventure funeste et tyrannique d'un autre temps.

VAILLANT PEUPLE TOGOLAIS, PRÉPARES-TOI A RAMENER TES FILS ÉGARÉS A LA RAISON.
ILS N'ONT D'AUTRE CHOIX QUE D'ACCEPTER LE VERDICT DES URNES. ILS SAVENT AU FOND D'EUX QUE LEUR DÉPART EST IMMINENT, TOUT LE RESTE N'EST QUE DIVERSION ILLUSOIRE.

 5   Doumbé | Jeudi, 19 Mars 2020  - 14:19
  C est honteux aucun opposant ne connaît Agbeyomé comme gagnant de l élection.Apevon vient encore de le dire,où il le candidat de Kpodjro.Constituellement Agbeyomé n est pas président.Merci mr Apé

 4   LAHONTE | Jeudi, 19 Mars 2020  - 14:12
 
" LORSQUE L'INJUSTICE DEVIENT LA LOI, LA RÉSISTANCE DU PEUPLE SOUVERAIN EST UN DEVOIR "

Dès lors, qu'une fois encore, à l'issu de l'élection présidentielle, les usurpateurs du pouvoir non contents de se ridiculiser aux yeux du monde en proclamant des résultats d'une falsification médiocre et grotesque, ont opté pour des des méthodes abjectes à jamais révolues plutôt que de révéler la vérité des urnes, ils ne laissent au peuple que le choix de la résistance.
C'est dans un calme légendaire mais avec une résistance farouche sans nulle autre pareille que le peuple souverain dans presque toute son intégralité, du nord au sud, de l'est à l'ouest, au sein de la diaspora, vous ramènera bientôt à la raison en vous signifiant que cette fois-ci, ça suffit, trop, c'est trop.
Vous descendrez sur terre quand vous vous rendrez compte que cette fois-ci l'armée ne vous suivra plus dans votre aventure funeste et tyrannique d'un autre temps.

VAILLANT PEUPLE TOGOLAIS, PRÉPARONS NOUS TOUS A RAMENER NOS FRÈRES ÉGARÉS A LA RAISON.
ILS N'ONT PAS D'AUTRE CHOIX QUE D'ACCEPTER LE VERDICT DES URNES. ILS SAVENT AU FOND D'EUX QUE LEUR DEPART EST IMMINENT, TOUT LE RESTE N'EST QUE DIVERSION ILLUSOIRE.

 3   Ablodesodja | Jeudi, 19 Mars 2020  - 14:7
  Réponse à 2-Clement GAVI
  Les problèmes du Togo ne datent de 13 janvier 1963: les causes du probleme togolais.
Élection de 1961 ou Olympion and son parti le CUT avaient gagné a la soviet
2- Institution du party Etat and président a vie par Olympio
3- harcèlement and poursuit des Opposants ( Beau d'Olympie include)
4-Ablode Sodja
5- intention de créer Eveland
And much more

 2   Clement GAVI | Jeudi, 19 Mars 2020  - 13:4
  'Les FDR rappellent que la contestation des résultats d'une élection par un candidat est un droit républicain et condamnent avec force le harcèlement dont M. KODJO Agbéyomé est aujourd'hui victime.'

Sauf que le Togo a cesse d'etre une republique depuis le coup d'etat de janvier 1963. De republique le Togo est devenu une dictature. Dans la toute premiere phrase de son ouvrage 'Republique', Jean Bodin, considere comme l'un des inventeurs de la 'theorie politique' dit 'la Republique est un droit gouvernement de plusieurs menages et de ce qu'ils ont en commun, avec puissance souveraine.' Le Togo est une sanglange dictature dynastique vieille de presque soixante ans. Un regime qui est une copropriete terroriste. C'est cette terreur qui se manifeste.
Encore une fois, si c'est un mal les vies brisees par une dictature, c'en est un terrible de s'y resigner. Alors, si nous peuple Togolais, meurtri dans la chair et dans l'ame par ce terrorisme, pouvons et devons penser au pardon des crimes de ces terroristes, nous avons de meme, l'obligation sacree de resistance.
Il faut resister. Faure Gnassingbe n'a pas ete elu et ne peut l'etre.

Un pouvoir illegitime, est ce pouvoir tel, qu'il devient legitime de le resister.

 1   Vérité | Jeudi, 19 Mars 2020  - 11:40
  Larmes de crocodile.

Apevon a refusé de soutenir le candidat du Saint-Esprit qui n'a pas fait un grand score chez ses frères Ouatchi car Apevon et Agboyibor détestent Agbéyomé plus que Faure.


RECOMMANDÉS
Covid-19 : Le nombre de cas confirmés passe à 44 ce dimanche
1.  Togo - Covid-19 : Le nombre de cas confirmés passe à 44 ce dimanche

2.  Togo - Le FMI va décaisser 131,3 millions de dollars au Togo pour faire face à l'impact du...

3.  Togo - SURSAUT-TOGO/ Communiqué de presse de soutien aux journalistes interdits au Togo

4.  Togo - Plus méchant et inhumain que le régime de Faure Gnassingbé, tu meurs!

5.  Togo - Saison pluvieuse : Les riverains de Bè-Gakpoto craignent le pire




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média