10:23:23 PM Mercredi, 27 Mai 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Covid-19 : La porosité des frontières handicape la lutte

Togo - Societe
iciLome | | 3 Commentaires
covid-19-la-porosite-des-frontieres-handicape-la-lutte


Officiellement, les frontières avec les voisins du Togo sont fermées. Mais force est de constater que les va-et-vient entre les pays continuent à cause de la porosité des frontières. Nombreux sont ces observateurs qui affirment que la situation rend inefficace la lute contre le coronavirus.

Mercredi, les chiffres officiels de l’évolution de la pandémie au Togo révélaient, « 10 nouveaux cas et parmi ces cas, sept proviennent de la préfecture de Mo, 1 cas vient de la préfecture de Wawa et deux de Lomé ».

Selon les sources officielles, huit d’entre ces cas enregistrés dans les préfectures de Mo (Djarkpanga) et de Wawa, sont des Togolais rentrés du Ghana. Cette information, sans surprise, a soulevé la polémique autour de l’efficacité des dispositifs visant à gérer l’affluence et la traversée des frontières surtout celles du Togo.

Des témoignages recueillis auprès des communautés frontalières, il ressort que le passage se fait au niveau des frontières officieuses. Aussi, précisément pour la localité de Djakpanga, les activités reposent sur le commerce frontalier avec le Ghana.

« Les habitants de Djarkpanga sont plus Ghanéens que Togolais. Il y a juste quelques années que nos autorités ont pris des initiatives pour permettre aux populations de cette zone d’avoir accès à l’eau potable, l’électricité et le téléphone. Mais les échanges commerciaux se font plus avec le Ghana », a confié une source.

Et à une autre d’ajouter : « A Adidogomé ici, ils sont pleins, coiffeurs, mécaniciens, restauratrices, meuniers, serveuses… plein qui rentrent chaque soir et reviennent chaque matin. A la question de savoir comment ils font pour traverser la frontière, la réponse a été qu’ils se réveillent à 3h du matin et passent par la brousse ».

Face à cette situation, des leaders d’opinion invitent les gouvernants à renforcer les dispositifs sécuritaires au niveau des frontières tout au long du territoire togolais.

Les chiffres rendus publics ce jeudi font état de 116 cas confirmés au total dont 42 actifs, 65 guéris et 9 décès.


Covid-19 : La porosité des frontières handicape la lutte
Togo - Covid-19 : La porosité des frontières handicape la lutte





Autres titres
Togo - Inhumation du Lt-Col Madjoulba : Faure Gnassingbé annoncé à la cérémonie
Togo - Togo - Inhumation du Lt-Col Madjoulba : Faure Gnassingbé annoncé à la cérémonie
Togo - Covid-19 : Encore des vols spéciaux de rapatriement pour les Togolais désireux...
Togo - Togo - Covid-19 : Encore des vols spéciaux de rapatriement pour les Togolais désireux...
Togo - Covid-19 : 16 nouvelles guérisons en 24 heures
Togo - Togo - Covid-19 : 16 nouvelles guérisons en 24 heures
Togo - L’alcootest suspendu provisoirement
Togo - Togo - L’alcootest suspendu provisoirement
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 3   SAVOIR | Samedi, 2 Mai 2020  - 4:47
  Djarkpanga est la zone la plus enclavee du Togo. Par le passe' cette zone au sud-ouest de Bassar faisait parti de la prefecture de Sotouboua et le prefet pour s y rendre doit passer par Sokode-Bassar-Djarkpanga.
Peuple' majoritairement de Komkomba, la zone naturellemnt se tourne vers leur cousin Komkomba du Ghana.
Actuellement if faut 6 heurs pour joindre Bassar -Djarkpanga, une distance de seulement 65 km......et en saison des pluies cela peut prendre 10 h voir un journee
L etat togolais en a fait une prefecture nommee Mo. Reste a creer des infrastructures routiere pour que la zone deviennent effectivement un territoire Togolais.

 2   La verite 1 | Vendredi, 1 Mai 2020  - 15:3
  Après ce fameux diable de coronavirus il faut tout simplement enlever ces frontières qui nous sont imposées pour mieux nous contrôler, nous affaiblir , nous opposer entre nous et nous dominer à jamais . Je dis non , À partir de cette année 2020 il nous faut une Autre Afrique , une Afrique des fiers guerriers ancestrales

 1   Virus | Vendredi, 1 Mai 2020  - 9:13
  Chez nos frérots et amis Béninois il y a 12 millions d'habitants. Et il n'y a que deux décès qui sont liés au virus. il faut mieux se protéger et mieux se soigner ici chez nous. C'est tout.


RECOMMANDÉS
Togo - Prof David Dosseh : « Nous refusons d’être sacrifiés pour un régime ignoble qu...
1.  Togo - Togo - Prof David Dosseh : « Nous refusons d’être sacrifiés pour un régime ignoble qu...

2.  Togo - Togo - Dr Pierre Lamadokou dévoile tout sur l'arrêt définitif des D1 et D2

3.  Togo - Togo - A strange phenomenon observed around the sun in Lomé.

4.  Togo - Togo - Un spectacle extraordinaire dans le ciel retient l’attention de toute la ville...

5.  Togo - Togo - Inhumation du Lt-Col Madjoulba : Faure Gnassingbé annoncé à la cérémonie




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média