5:13:08 AM Mardi, 26 Mai 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

1er mai 2020 : Le MCD très préoccupé par les conditions des travailleurs de la zone franche

Togo - Societe
iciLome | | 4 Commentaires
1er-mai-2020 -le-mcd-tres-preoccupe-par-les-conditions-des-travailleurs-de-la-zone-franche


Le président du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) s’est adressé aux Togolais hier vendredi 1er mai 2020, à l’occasion de la fête des travailleurs. Me Tchassona Traoré a invité l’Etat à créer les conditions devant permettre aux travailleurs togolais de tous secteurs d’être à l’abri du besoin non seulement en terme de niveau de vie, mais aussi du genre de vie. L’homme politique est également revenu sur la situation désastreuse des employés de la zone franche. Lisez plutôt !

En ce jour du 1er mai 2020, le monde entier célèbre la Journée Internationale des Travailleurs ou la Fête du travail. C’est une célébration toute particulière car dans un contexte de crise sanitaire provoquée par le coronavirus qui a imposé à l’humanité tout entière à rester confinée, nous rappelant ainsi que tous les hommes sont nés égaux et que, devant la maladie ou la mort, il n’y a ni grand ni petit, ni femme ni homme, ni pauvre ni riche, ni Noir ni Blanc. Cependant, ces moments exceptionnels que vivent les terriens que nous sommes, n’enlève en rien l’esprit de la fête du 1er Mai.

C’est pourquoi, à cette occasion, le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) voudrait s’adresser à tous les frères et soeurs togolais, car si, historiquement, elle commémore les luttes pour les 8 heures de travail journalières, la date du 1er Mai nous invite surtout à réfléchir aux conditions des travailleurs.

Le travail est le facteur premier de l’existence de l’homme, car l’homme ne vit pas du nom, mais du travail. Il est donc légitime de se poser la question suivante: vivons-nous réellement du travail au Togo? La question est à la fois essentielle et existentielle, tant il y a bien souvent une grande confusion qui est faite autour de la notion de travail. Dans notre pays, avoir un travail ou être au chômage sont les seuls lexiques étanches connus. Être qualifié pour un emploi, n’avoir aucune qualification, être apte ou inapte, s’affirmer sur le marché de l’emploi en proposant ses propres marques, créer son propre emploi, qu’est-ce que ces notions signifient pour nous?

Entre un emploi créé et géré par l’État et l’initiative privée, quelle doit être notre préférence? Dans un monde pris dans un tourbillon de mutations vertigineuses et caractérisé par une courbe de compétitivité qui monte en flèche, il est évident que seuls ceux qui ont un plus à offrir peuvent s’en sortir moins difficilement. Mais qu’à cela ne tienne, qu’ils soient fonctionnaires de l’État, employés du secteur privé ou entrepreneurs, les Togolais et Togolaises ont droit à un travail décent.

Pour cela, il est de la responsabilité de l’État de créer les conditions qui mettent les travailleurs togolais, publics comme privés, à l’abri du besoin non seulement en terme de Niveau de vie mais aussi du genre de vie. Les réformes entreprises par l’État togolais en matière de création d’entreprises doivent être renforcées et poursuivies pour donner plus d’oxygène au secteur privé et encourager davantage l’initiative privée, l’entrepreneuriat et à se doter d’une réglementation à même de garantir prioritairement certains secteurs d’activités économiques aux nationaux sans préjudices aux règles et directives communautaires.

Le MCD voudrait également saisir cette occasion pour attirer l’attention des autorités togolaises sur les conditions des travailleurs de la zone franche. Les défenseurs des droits de l’homme ont déjà suffisamment démontré à quel point la plupart des sociétés installées en zone franche togolaise sont de véritables temples de transgressions sociales. Puisse ce 1er mai 2020 marquer le début d’une véritable prise de conscience collective face à cette situation.

Le MCD souhaite une bonne fête de 1er Mai à tous les travailleurs du Togo, à commencer par le personnel médical auquel il rend encore une fois un hommage appuyé pour ses sacrifices dans la crise que nous traversons actuellement.

Aux forces de défense et de sécurité, le MCD souhaite aussi une joyeuse fête, tout en les invitant à plus de professionnalisme et d’humanisme dans leur mission de faire respecter la mesure du couvre-feu prise par le gouvernement.

Le MCD réaffirme enfin toute son admiration pour la presse togolaise qui, malgré les conditions de vie peu satisfaisantes, contribue énormément à la lutte contre l’épédémie du covid-19, par l’information et la sensibilisation. Chers journalistes togolais, patrons de presse ou employés, veuillez trouver ici, toutes les felicitations du parti pour votre sens du devoir patriotique.

À toutes et à tous, le MCD réitère ses voeux de bonne fête de travail, dans le respect des mesures barrières édictées contre la maladie du coronavirus.

Fait à Lomé, le 1er mai 2020

Me Mouhamed Tchassona Traoré

Président du MCD


1er mai 2020 : Le MCD très préoccupé par les conditions des travailleurs de la zone franche
Togo - 1er mai 2020 : Le MCD très préoccupé par les conditions des travailleurs de la zone franche





Autres titres
Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODD dans les commissions d'enquêtes
Togo - Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODD dans les commissions d'enquêtes
Covid-19 : La règle des 3T pour endiguer la propagation vertigineuse
Togo - Covid-19 : La règle des 3T pour endiguer la propagation vertigineuse
Réponse de la Diaspora de Siou/Doufelgou au Ministre Bawara
Togo - Réponse de la Diaspora de Siou/Doufelgou au Ministre Bawara
Bavure policière à Gbadago
Togo - Bavure policière à Gbadago
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 4   Lomé | Samedi, 2 Mai 2020  - 12:56
  Depuis que je suis né je suis heureux. J'ai été heureux depuis et ceci tous les jours. Je suis né ici au pays. Depuis tout petit. Je débutais les cours à 6 heures et demie. il fallait se lever très tôt et se préparer. Le chauffeur allait nous déposer à l'école et au lycée ou il fallait utiliser le taxi. J'ai été heureux de vivre ici au pays. Ce fut le bonheur. .Je suis si triste de ne plus y vivre. J'aurai aimé vivre ici au pays. Je suis obligé de vivre à l'étranger. Djété, gaou, koliko, gbékui dési, fétri dési, adokou, ablo, akoumé, akpan, gali, gboma dési, adémé dési, sahé, kpakpa, véyi, azi dési, akpavi, le brochet, le mil, le maïs, le fonio, le manioc, la semoule de blé, le haricot, le riz, le poulet, le mouton, le boeuf, le canard, le crabe, le porc, la dorade, le tilapia, la viande, les légumes, les fruits etc ... Tous ces excellents repas Africains. Afrique Noire. J'ai rêvé et je continue de rêver de ces plats tous les jours. Que Dieu bénisse le pays et toute l'Afrique Noire.

 3   La vie continue | Samedi, 2 Mai 2020  - 8:42
  Lol... du n'importe quoi.. Vous etiez la quand les contracts st signe avec ces usines qui reduisent la population en esclavage.. Qu'est que vous avez pu dire? Rien alors de quoi vous mrlez maintenant, vous connaissez les termes? Est ce qu'on vous a consulate en temps depute, non continue a prendre ta valise chez Faure et tu nous fou le camp des vieux inconscients qui se reduisent en esclave apres 60 ans d'independence de leur pays a cause de quelque million ici et la..

 2   rpt Urin (e) | Samedi, 2 Mai 2020  - 8:24
  Des faux comme ça. Vous n avez même pas honte. Des vieux bequilles du rpt unir.

 1   rpt Urin (e) | Samedi, 2 Mai 2020  - 8:23
  Des faux comme ça. Vous n avez même pas honte. Des vieux bequilles du rpt unir.


RECOMMANDÉS
Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODD dans les commissions d'enquêtes
1.  Togo - Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODD dans les commissions d'enquêtes

2.  Togo - Covid-19 : La règle des 3T pour endiguer la propagation vertigineuse

3.  Togo - Hugues Rhodes souhaite l’arrêt définitif des championnats

4.  Togo - Les folles rumeurs autour de la formation du nouveau gouvernement

5.  Togo - Réponse de la Diaspora de Siou/Doufelgou au Ministre Bawara




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média