6:31:30 AM Mardi, 26 Mai 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Drame d’Adakpamé : La famille de Koutwati a déposé une plainte

Togo - Societe
iciLome | | 3 Commentaires
drame-d-adakpame-la-famille-de-koutwati-a-depose-une-plainte


La mort de Dodji Koutwati, assassiné dans la nuit du mercredi 22 avril dernier à Adakpamé (Lomé) par des corps habillés en patrouille dans la zone dans le cadre du couvre-feu, ne sera pas vaine. En tout cas, les autorités traditionnelles du quartier et la famille de la victime remuent ciel et terre pour que justice soit faite. « Justice doit être faite à Dodji », ne cessent de clamer des membres de la famille que la Rédaction d’iciLome suit de près depuis le début des événements.

En dehors des cérémonies qui se font dans le quartier par les prêtres traditionnels qui confirment que ce sont les corps habillés qui ont assassiné le jeune homme, et des enquêtes annoncées par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame qui, aussi, a avoué la responsabilité des hommes en uniforme dans ce drame, la famille de la victime ne dort pas.

En effet, depuis la matinée du 23 avril où l'alerte a été donnée, les organisations de défense des droits de l'Homme ont multiplié les rencontres avec la famille endeuillée qui a montré sa disponibilité à poursuivre les auteurs de ce crime odieux. Ces organisations, notamment La Ligue togolaise des droits de l’Homme (LTDH) et l’Association des victimes de la torture au Togo (ASVITTO), aidées par des journalistes, ont mené des enquêtes et réussi à rassembler des éléments de preuves suffisants pour constituer un dossier de plainte.

Jeudi dernier, la famille a déposé sa plainte auprès du Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Lomé. « La promptitude et la pertinence de cette action louable sont à mettre à l'actif de la LTDH et à l'ASVITTO, avec la collaboration de certains journalistes qui se sont impliqués personnellement », a indiqué un responsable de la LTDH.

Cependant, les deux organisations déplorent l’immixtion du Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie dans le dossier au moment où il y a déjà une plainte au tribunal. Ces organisations indiquent que des agents de ce service de renseignement interrogent les membres de la famille endeuillée et des témoins dans le quartier, surtout ceux qui avaient entendu les cris de Dodji Koutwati depuis leur maison au moment où il se faisait battre à mort par les corps habillés.

« Que vient chercher le fameux SCRIC dans ce dossier quand on sait que c'est l'armée et la Gendarmerie qui sont mises en cause, selon le communiqué du gouvernement et les propos du ministre de la Sécurité ? Il est important, et dans l'intérêt de tous et pour la manifestation de la vérité qu'on mise sur une bonne gestion de ce dossier et tirer les conséquences qui s'imposeront pour lutter contre l'impunité », a poursuivi le responsable de la LTDH.

Les deux organisations (LTDH et ASVITTO) appellent dont le gouvernement à faire la lumière sur cette affaire qu’elles suivent de très près. Elles assurent l’opinion qu’elle sera informée dans les moindres détails de l’évolution du dossier.

La Rédaction d’iciLome, également au cœur de ce dossier, poursuit ses investigations et assure ses lecteurs qu’ils seront au fait des détails de ce drame d’Adakpamé.


Drame d’Adakpamé : La famille de Koutwati a déposé une plainte
Togo - Drame d'Adakpamé : La famille de Koutwati a déposé une plainte





Autres titres
Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODD dans les commissions d'enquêtes
Togo - Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODD dans les commissions d'enquêtes
Covid-19 : La règle des 3T pour endiguer la propagation vertigineuse
Togo - Covid-19 : La règle des 3T pour endiguer la propagation vertigineuse
Réponse de la Diaspora de Siou/Doufelgou au Ministre Bawara
Togo - Réponse de la Diaspora de Siou/Doufelgou au Ministre Bawara
Bavure policière à Gbadago
Togo - Bavure policière à Gbadago
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 3   Lomé | Samedi, 2 Mai 2020  - 12:43
  Depuis que je suis né je suis heureux. J'ai été heureux depuis et ceci tous les jours. Je suis né ici au pays. Depuis tout petit. Je débutais les cours à 6 heures et demie. il fallait se lever très tôt et se préparer. Le chauffeur allait nous déposer à l'école et au lycée ou il fallait utiliser le taxi. J'ai été heureux de vivre ici au pays. Ce fut le bonheur. .Je suis si triste de ne plus y vivre. J'aurai aimé vivre ici au pays. Je suis obligé de vivre à l'étranger. Djété, gaou, koliko, gbékui dési, fétri dési, adokou, ablo, akoumé, akpan, gali, gboma dési, adémé dési, sahé, kpakpa, véyi, azi dési, akpavi, le brochet, le mil, le maïs, le fonio, le manioc, la semoule de blé, le haricot, le riz, le poulet, le mouton, le boeuf, le canard, le crabe, le porc, la dorade, le tilapia, la viande, les légumes, les fruits etc ... Tous ces excellents repas Africains. Afrique Noire. J'ai rêvé et je continue de rêver de ces plats tous les jours. Que Dieu bénisse le pays et toute l'Afrique Noire.

 2   jjk | Samedi, 2 Mai 2020  - 11:17
  REMARQUEZ CE CI
En Afrique l orque tu pers ton papa tu a au moins 45 jours de deuil
l orque Eyadema est décédé vous avez remarquez que ce qui préoccupait sont fils Faure c est sont fauteuil
c est depuis ce jour que j ai su que Faure n est pas un être humain
il est capable de tuer 1500 Togolais uniquement pour un fauteuil
et observez sa gouvernance
avec 15 ans de fonction de chef d état il n a pas de femme légitime
mème les conducteurs de taxi motos ont une femme chez eux
ce qui lui préoccupe c est la construction des châteaux a ces copines


 1   Kossiwa | Samedi, 2 Mai 2020  - 9:11
  Au Togo quand je vois un policier, un gendarme et surtout un militaire, je vois surtout un voyou ou pire un criminel. Je me sens potentiellement en situation de danger. Si possible, je change de trottoir.


RECOMMANDÉS
Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODD dans les commissions d'enquêtes
1.  Togo - Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODD dans les commissions d'enquêtes

2.  Togo - Covid-19 : La règle des 3T pour endiguer la propagation vertigineuse

3.  Togo - Hugues Rhodes souhaite l’arrêt définitif des championnats

4.  Togo - Les folles rumeurs autour de la formation du nouveau gouvernement

5.  Togo - Réponse de la Diaspora de Siou/Doufelgou au Ministre Bawara




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média