8:49:32 AM Jeudi, 13 Août 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Du désert à la terre promise : Le Togo nouveau à la croisée de l'option ultime

Togo - Politique
- | | 1 Commentaires
du-desert-a-la-terre-promise-le-togo-nouveau-a-la-croisee-de-l-option-ultime


Depuis 1990 à ce jour, tous les efforts visant à sortir le Togo de l'indépendance des livres, ont été sommés par des échecs . Toutes les tentatives pour faire renaître un Togo meilleur ont été confrontées à des querelles fratricides qui ont davantage plongé sur tous les plans, le pays dans la pire des situations.

Que l'on soit de l'opposition ou du parti au pouvoir, nous avons tous contribué au nom de l'égocentrisme, de la cupidité et du manque manifeste de patriotisme, à détruire ce merveilleux joyau qui était destiné à être l'or de l'humanité.

Cependant, il paraît clair que nous avons épuisé toutes les cartouches à notre disposition. Oui, nous avons fait tout ce qui est logiquement à la portée de la capacité humaine dans le but de crier haut cette victoire nationale qui, malheureusement reste bloquée dans nos gorges attendant cette énergie ultime qui devrait l'extérioriser.

Quelle pourrait être la source de cette énergie si déjà, les seuls acteurs collectifs sans lesquels rien n'aurait pu être, ont déjà tout essayé même au prix de leur vie?

La réponse à cette question nous renvoie à la problématique de l'ultime option.

Avons-nous encore besoin d'envisager faire usage de la violence pour sacrifier des vies humaines pour lesquelles le changement tant crié devrait rendre service?

Avons-nous besoin d'espérer un vingt-huitième dialogue pour encombrer le tiroir de nos archives ?

Avons-nous encore besoin de nous tourner vers une communauté dite internationale guidée par la préservation de ses intérêts et dont le fonctionnement est au service des plus forts au détriment des faibles ?

N'avons-nous pas déjà tout essayé selon l'intelligence humaine?

Si oui, pourquoi n'envisageons-nous pas manifester cette folie mentale qui consisterait à mener des actions pacifiques, collectives et nationales impliquant nos croyances, à des moments annoncés d'avance et pendant lesquels la communication serait prioritairement accentuée pour permettre à tous les fils et filles de notre pays , à tous ceux qui aspirent à un Togo nouveau, d'exprimer leur adhésion ?

Pour avoir le résultat que nous n'avons jamais obtenu, il nous faut avec détermination et foi, agir dans une logique extraordinaire.

Peu importe l'obédience religieuse de laquelle l'on se réclame, toutes les croyances convergent vers la reconnaissance d'une autorité suprême désignée sous le nom de Dieu dont la puissance d'opérer est unanimement reconnue et acceptée par tous.

Osons croire que , le temps de faire recours de manière explicite à la puissance divine en guise d'ultime option ,a réellement sonné pour le Togo.

Oui, cela peut paraître incohérent pour nos brillants intellectuels, adeptes de la logique qui, malheureusement, n'ont pu rien faire avec leur intelligence;
Cela peut sembler porter un coup au leadership des politiques qui, ont visiblement montré leurs limites.

Mais il est du devoir impératif du peuple de réaliser, que c'est l'une des manières les plus sûres de tourner la page sombre de son histoire, une autre façon plus responsable de mettre en pratique l'article 150 de notre constitution sans courir le risque de provoquer une répression soldatesque, sanglante de nature .

La paix est le seul acquis, qu'il faut préserver. La vie humaine est vraiment sacrée, tel que soutenu par l'article 21 de la constitution togolaise et les articles 3 et 5 de la DUDH. Nous devons la mettre au centre de nos actions et la défendre en tout. Soyons légalistes dans nos démarches pour obtenir des résultats qui ne laisseront pas des séquelles susceptibles de nous replonger dans les situations de départ.

Faire recours à Dieu , l'Autorité Suprême comme une option ultime, relève de la légalité absolue et ne peut être confrontée à aucune opposition que ce soit, car au préambule de la constitution togolaise nous lisons ceci : "Nous , peuples togolais, nous plaçant sous la protection divine..." Par ailleurs, l'article 11 de la même constitution reconnaît la liberté de religion pour tous.

"Peuple togolais par ta foi, la nation est née"
Je convie chacun de nous à scruter cette allocution inscrite sur le monument de l'indépendance pour se convaincre de la portée de l'intervention divine dans l'avènement du Togo nouveau auquel nous aspirons tous.

Togolais de toutes les contrées du monde, viens ,bâtissons la cité!

DJODJI KLUTSE,

Défenseur des droits de l'homme.


Du désert à la terre promise : Le Togo nouveau à la croisée de l'option ultime
Du désert à la terre promise : Le Togo nouveau à la croisée de l'option ultime









RECOMMANDÉS
Togo - Covid-19 : Les bars seront encore fermés
1.  Togo - Covid-19 : Les bars seront encore fermés

2.  Togo - Covid-19 : Le nombre des cas actifs est en régression

3.  Togo - Les nominations d’Agbéyomé : L’ivraie du vrai

4.  Togo - Agbéyomé Kodjo is building his government

5.  Togo - Edoh Komi plaide pour la réduction des coûts des pièces d'identité




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média