6:52:29 AM Mardi, 2 Juin 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Mort violente du Colonel Madjoulba; et si c´était le crime de trop qu´il ne fallait pas commettre?

Togo - Politique
iciLome | | 27 Commentaires
mort-violente-du-colonel-madjoulba-et-si-cetait-le-crime-de-trop-quil-ne-fallait-pas-commettre-
Photo @ArnaudBocco


L’assassinat du premier président démocratiquement élu, Sylvanius Olympio, le 13 janvier 1963, semble avoir inauguré pour notre pays une spirale de violences et d’assassinats politiques qui n’a pas pu être brisée jusqu’à ce jour. L’assassinat dans la nuit du dimanche à lundi 4 mai 2020 du Colonel Madjoulba Bitala dans son bureau au camp, nous contraint à n’évoquer que des disparitions brutales de Togolais appartenant à la grande muette pour raisons politiques depuis la prise du pouvoir par Gnassingbé Éyadéma. Des contacts proches de l’armée que nous avons joints à Lomé et priés de nous donner des informations de première main sur le drame, ont poliment refusé de nous dire quoi que ce soit. Les uns ont carrément dit non, et les autres nous ont promis de nous revenir avant de se rétracter. On imagine bien la grande peur qui plane comme une épée de Damoclès sur le Togo depuis des décennies.

Mais ceci ne nous empêche pas de faire notre analyse en nous basant sur les faits, en retournant dans le passé pour recenser les différents assassinats aux allures politiques au sein de l’armée de notre pays; le comportement opaque des premiers responsables du Togo, et surtout de l’armée, après l’assassinat du Colonel Naoudeba laisse entrevoir que certains autour du pouvoir, tapis dans l’ombre, auraient intérêt à ce que la vérité ne soit pas sue. Pas de communhiqué officiel du gouvernement, ni de l’armée, pas d’information sur les médias d’état pour annoncer, regretter et promettre des résultats à la suite d’enquêtes bien menées. Même le procureur de la dictature n’a même pas daigné se rendre sur le lieu du crime pour constater et diriger les enquêtes. Monsieur Poyodi donne-t-il ainsi raison à ceux qui, comme nous, le prennent comme un pseudo-procureur incompétent, nommé à ce poste pour servir de béquille au pouvoir autoritaire de Faure Gnassingbé? Le site officiel du pouvoir "Republic of Togo", d’habitude prompt à se saisir d’histoires sans tête, ni queue pour accabler l’opposition, est restée muette comme une carpe sur la brutale disparition de Madjoulba Bitala.

Nous apprenons également qu’un successeur du Colonel défunt fut nommé le lendemain du drame, et que ce dernier serait originaire du village de Tchitchao comme le Chef d’État-Major Abalo Kadanga. Pourquoi cette précipitation? Est-on intéressé plus par la nomination d’un successeur que par la recherche de la vérité qui serait synonyme de respect à la mémoire de l’illustre disparu?

La liste, très loin d’être exhaustive, des hommes en treillis dont les cadavres hantent encore le pouvoir des Gnassingbé de père en fils fait froid dans le dos. L’officier de police Jean-Alexandre Osséyi, arrêté dans l’affaire du "complot du 8 août 1970", assassiné en détention le 2 janvier 1971. Le gendarme Norbert Bokobosso, assassiné en détention au camp RIT de Tokoin le 2 novembre 1971. Il avait tenté d’assassiner Éyadéma en tirant sur lui le 24 avril 1967. Le Commandant Paul Comlan, assassiné en détention dans les geôles des Forces Armées Togolaises en 1975. Officier de l’armée togolaise, il s’était lié d’amitié avec l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Togo qui se trouvait être une femme. C’est ce que Éyadéma ne lui pardonna pas. Le Capitaine Gaston Charles Gnéhou, assassiné sur son lit à l’hôpital de Tokoin en juillet 1977.
Propre beau-frère d’Éyadéma dont il était le frère aîné de l’épouse, Hubertine. Par la suite, la dictature fera répandre la rumeur selon laquelle il serait en train de préparer un coup d’État. Le Colonel Koffi Kongo, assasiné alors qu’il était aux arrêts de rigueur en mars 1985. Accusé de « sabotage », le Saint-Cyrien fut trouvé mort dans sa prison, de « crise cardiaque », a-t-on annoncé aux Togolais.

Les années 1993, 1994 furent les périodes pendant lesquelles l’écho de la terreur dans les camps militaires arriva jusqu’au grand public avec les exécutions sommaires de militaires accusés d’être proches de l’opposition. En effet, dans la foulée de l’attaque du camp RIT de Tokoin par des anciens militaires togolais venus d’un pays voisin, certains officiers supérieurs comme le Colonel Tépé et le Général Améyi furent froidement assassinés. Le Colonel Akpo, pas mortellement blessé, sera achevé sur son lit d’hôpital à Paris.

Le sauvage assassinat du Colonel Madjoulba Bitala dans la nuit de dimanche à lundi 4 mai 2020 vient rallonger la liste des victimes militaires dont les assassins n’ont jamais été inquiétés. La mort violente de l’officier supérieur originaire de Doufelgou suivra-t-elle la même voie en restant sans suite, ou arrivera-t-on un jour à trouver son ou ses assassins? En tout cas, Faure Gnassingbé et son beau-frère Abalo Kadanga, en leur qualité de premiers responsables de l’armée tribale, ont intérêt à éclairer les Togolais sur les vraies circonstances de la brutale disparition de l’ex-chef de corps du premier Bataillon d’Intervention Rapide (1er B.I.R.).
Nous aurions aimé que les populations de Doufelgou ne soient pas seules à manifester pour protester contre la mort injuste et violente d’un des leurs. Le Colonel Madjoulba, avant d’être Naoudeba, est Togolais, et sa disparition subite fait mal à tous les Togolais qui doivent se lever comme un seul homme et demander que justice soit rendue. Certes, les replis ethniques que nous observons ça et là au Togo ne sont que le résultat de la politique de diviser pour règner encouragée par le régime que nous subissons depuis plus d’un demi-siècle.

Quelques jours après la tragédie dans un bureau au camp, il y a plus d’interrogations que de réponses. À qui profite le crime? La mort d’il y a quelques semaines de la soeur aînée et de la mère du Colonel serait-elle liée au hasard du destin, ou a-t-on pris soin d’éliminer des témoins gênants, avant d’abatttre la principale cible? Dans ce tragique puzzle, difficile à démêler, celui ou ceux à qui ce crime profiterait ne viennent-ils pas de franchir le rubicond? Ne viennent-ils pas de scier maladroitement la branche sur laquelle ils sont assis? Ne viennent-ils pas de commettre le crime de trop qu’il ne fallait pas? Les jours, semaines ou mois à venir nous apporteront sans doute des réponses à toutes ces questions que beaucoup de Togolais se posent.

Samari Tchadjobo
08 mai 2020
Allemagne

L'AUTEUR
Samari Tchadjobo
Samari Tchadjobo
Allemagne

Mort violente du Colonel Madjoulba; et si c´était le crime de trop qu´il ne fallait pas commettre?
Togo - Mort violente du Colonel Madjoulba; et si c'était le crime de trop qu'il ne fallait pas commettre?





Autres titres
Togo - Hommage de RAAL Diaspora à Agboyibor
Togo - Togo - Hommage de RAAL Diaspora à Agboyibor
Togo - 4em mandat : Ce que Nicolas Lawson veut de Faure Gnassingbé
Togo - Togo - 4em mandat : Ce que Nicolas Lawson veut de Faure Gnassingbé
Togo - Dr James Amaglo : « Il y a besoin pour la jeunesse togolaise de s’engager pour...
Togo - Togo - Dr James Amaglo : « Il y a besoin pour la jeunesse togolaise de s’engager pour...
Togo - Mme Adjamagbo-Johnson : « L’espoir est permis pour mon peuple du Togo… »
Togo - Togo - Mme Adjamagbo-Johnson : « L’espoir est permis pour mon peuple du Togo… »
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 27   2W | Lundi, 11 Mai 2020  - 20:40
  Réponse à 24-Amegan
  Ne venez surtout pas nous dire apres la pseudo enquête que c'est un suicide par arme à feu ou c'est une vengeance des gens d'une ethnie frustrée.

 26   Dynamouton corrompu | Dimanche, 10 Mai 2020  - 11:41
  Réponse à 24-Amegan
  Enfin une personne intelligente avec une analyse objective et pertinente ....
Merci cher compatriote et j'espère que les tarés après avoir lu ton posting auront leurs esprits bouchés ouverts cette fois ci
"Comptage" et ses compagnons de la dynamouton kpodzro lisez bien le posting de notre compatriot Amegan

 25   PAY comme paix | Dimanche, 10 Mai 2020  - 3:3
  Cette fois ci monsieur pay vas avoir la paix éternelle que les nawda vont lui donner,nous n'avons besoin de personne pour régler les problèmes

 24   Amegan | Samedi, 9 Mai 2020  - 23:6
  Ah oui toutes les gesticulations en ce moment est possible. Et les togolais sont encore ambarqués dans un train de mensonges venat de tout bord. D'aucun chercheront á alimenter les dessein politique avec toutes les suspitions posibles. Ils pensront meme que ce sera le début du soulevement de l'armée qui vient mettre fin au regime. Oui ils le souhaitent ardemment et l'attendent de pied ferme. Ok les jours avenir nous le diront.
Oui quelque part on est en droit de se poser la question de savoir si les gens pleurent-ils vraiment de la mort tragique de ce soldat ou bien ils veulent s'en servir pour atteindre leur dessein?
Ou on le voit bien, car si ce soldat était mort á un moment autre que celui-ci c-á-d celui postelctoral oú des gens cherchent en vin des alternatives pour reclamer leur victoire, je ne suis pas convaincu que les réations que nous observons et réactions cá et lá n'allaient avoir lieu. Certainement on entendrait toute autre reaction telle que clles qu'on a observer avec la mort toute recente d'un journaliste.
Alors je pense qu'au délà de toute gesticulation, il fallait accorder une presomption d'innocense á celui ou á ceux dont on pense qu'ils sont responsables. Car ce serait regrétable qu'á la surprise de tout le monde que le veritable assasin soit celui meme á qui on n'a pas vu venir ou on n'a jamais penser qu'il pouvait commetre ce acte cruel.

 23   Dynamouton corrompu | Samedi, 9 Mai 2020  - 19:34
  Réponse à 21-Ebizovo
  samedi est presque fini et rien a brûlé jusqu'à présent, bande de mythomanes qui se masturbent l'esprit en prenant leur imagination infantile comme réalité
hahahahahahah
c'est la nouvelle stratégie de la dynamouton corrompue? pauvre de vous

 22   Vivor | Samedi, 9 Mai 2020  - 7:43
  Peuple togolais Salut !

Je viens vous informer que faure gnassingbé, katanga, boukpessi ... mangent la chair humaine. Ils boivent du sang humain pour entretenir leur pacte signé avec le diable. Faure gnassingbé est devenu Idi Amine Dada, l'ancien président ougandais qui mangeait la chair humaine. Voilà le vrai visage hideux des monstres qui dirigent le togo.
Plus les togolais meurent, plus la franc-maçonnerie à laquelle appartient faure gnassingbé lui apporte son soutien. Il est obligé de faire des sacrifices humains pour conserver son pouvoir barbare et de domination. Ce garçon est un monstre, un tyran.
Mes propos sont confirmés par les multiples assassinats et le dernier en date c'est le cas du colonel Bitala, un intelligent, un cerveau. Faure lui-même n'a rien dans le crâne, kadanda est un analphabet, boukpessi est un illettré. Donc ils envient tous les togolais qui brillent par leur intelligence. Civiles et militaires confondus.
Peuple togolais, vous ne pouvez pas rester les bras les croisés. Levez-vous! La communauté internationale attend vos réactions pour vous accompagner à vous débarrasser de ces animaux qui vous gouvernent. Il y a des militaires dans tous les pays. Mais les peuples ont fait fuir leurs dictateurs. Pourquoi pas vous! Vous pouvez le faire, allez-y. Aucune armée ne venir à bout d'un peuple déterminé. Retenez cela.


 21   Ebizovo | Vendredi, 8 Mai 2020  - 19:16
  Réponse à 12-Koffi
  Merci mon frere message recu et compris .Tu as raison mais si je vois les forces sur le terrain je pense bien qu'ils ont aussi peur et attendant fermement notre soutien.On les attend un peu voir mais fesons quelaue chose demain.Moi je mobilose pour demain je suis au centre ville clando et je mobilise pour demain Samedi.Supportons les.Demain Samedi ca doit bruler partout surtout les ediffices de l''etat comme au burkina.Les militaires sont divisés et on aussi peur.Ils sont en ce moment triste de la disparition de leur frere alors ils ne vont pas trop sortir demain et ne nous gazeront pas demain donc mobilise de ton coté.
Elnino tu es pays ou á l''etranger?jäurai besoi de toi demain sur le terrain moi je suis au pays
Amenez assez de bibon d''essence un littre un littre et des allumettes.

 20   ABLAGAN | Vendredi, 8 Mai 2020  - 17:38
  Pourquoi un officier de rang meurt et le gouvernement ne prend pas la parole pour au moins faire semblant de sa tristesse?
C'est juste une question.
Tout ceux qui ont préparé de près ou de loin ou après qu'on ailleurs lui faire garde-vous;
Sachez que vous comptez vos jours.
Quoi que vous fassiez, Le colonel MADJOULOUBA Toussaint ne vous lâchera pas.
Lui est parti aujourd'hui. Demain sera votre tour

 19   Dynamouton corrompu | Vendredi, 8 Mai 2020  - 16:15
  à toute cette bande de corrompus vautours de la dynamouton tarée , ne changer pas de bâton de prêche
on attend toujours la victoire imaginaire que vous nous aviez promis
votre berger Mr kpodzro est devenu muet ton comme son mouton aviyomé pour ne plus dire quoique ce soit sur sa prétendue victoire présidentielle? les comptes rendus des 7Mrds réçu sur le compte ouvert au Benin avant les élection est pour quand?
Et comme ça ne suffisait pas un autre escroc du nom de "comptage" vivant aux USA qui traine sa tronche ici a ouvert un compte sur gofundme pour plumer les togolais pour je ne sais quelle lutte ,
Bande de voleur et escroc corrompus jusqu'aux os
On va vous traîner devant le peuple avec les preuves dans peu de temps

 18   adonsou | Vendredi, 8 Mai 2020  - 13:42
  Réponse à 17-Ehuzu
  100% d' accord avec toi, Faure et son beau frère Kadanga sont sûre d' eux même qu' ils s' en foute de leurs actes laches et barbare.
Mais il appartient à la population de Niamtougou de jouer la sincérité et de demander le support des autres ethnies.
L' image du Togo est sérieusement entachée à l' étrangers avec cet assassina crapuleux.


RECOMMANDÉS
Togo - Communiqué du Président National de l’UFC relatif au décès de Maître Yawovi AG...
1.  Togo - Togo - Communiqué du Président National de l’UFC relatif au décès de Maître Yawovi AG...

2.  Togo - Togo - Le ministre Oladokun invite les Togolais à une célébration civique de la journ...

3.  Togo - Togo - Covid-19 : Mr. Thierry Awesso, Directeur général de Nioto parle des contaminat...

4.  Togo - Togo - Hommage de RAAL Diaspora à Agboyibor

5.  Togo - Togo - Trafic de Drogue : Togo, de la sulfureuse réputation d’un narco-Etat à la curi...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média