8:40:53 PM Vendredi, 29 Mai 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Phase critique de propagation de coronavirus au Togo : Des légèretés blâmables à l'origine

Togo - Societe
Le Correcteur | | 12 Commentaires
phase-critique-de-propagation-de-coronavirus-au-togo-des-legeretes-blamables-a-l-origine


Le Togo a atteint la semaine dernière une phase critique de la propagation de coronavirus sur l'ensemble du territoire. Au total 145 cas confirmés de Covid-19 ont été recensés pour cette seule semaine. Le record en une journée a été enregistré samedi 16 mai avec 35 cas. On évoque même des personnes guéries mais réinfectées dans la foulée.

Des raisons d'une flambée inquiétante

Tout d'abord, le gouvernement a multiplié les ratés dans la communication de sorte qu'à un moment donné, la population a du mal à croire à l'existence du fléau. Ensuite, le couvre-feu avec ses exactions soldées par des morts par endroits a considérablement détourné l'attention des gens de l'essentiel. Les descentes récurrentes au domicile d'Agbéyomé Kodjo jusqu'à son arrestation le 21 avril ont été des sources de contamination non négligeables.

Par ailleurs, les manifestations de Siou consécutives à l'assassinat du Colonel Madjoulba Bitala, chef corps du premier Bataillon d'Intervention Rapide (BIR) ne sont pas à négliger dans la propagation du virus, en ce sens que les manifestants comme une partie des Togolais foulent aux pieds les mesures barrières comme signe de défiance de l'autorité qui ne donne pas de suite aux motifs desdites manifestations dans le Doufelgou. Voilà des causes plus ou moins lointaines. Et comme causes immédiates, c'est le relâchement général du gouvernement qui donne l'impression d'avoir maîtrisé la pandémie. Et ce sentiment s'est généralisé dans la population qui observe de moins en moins les mesures barrières.

La porosité des frontières et la grande corruption qui y règne au travers des agents des forces de défense et de sécurité ne sont pas pour arranger la situation. Le comble est la situation de la Prison Civile de Lomé touchée officiellement le dimanche 10 mai avec 19 cas confirmés. Depuis lors, plusieurs dizaines se sont ajoutées quand bien même le Comité de riposte ne communique plus officiellement là-dessus.

C'est bien criminel le film d'horreur qui se joue dans cette maison de détention surpeuplée et insalubre. En principe, les milliers de personnes en détention préventive depuis plusieurs années ainsi que les prisonniers politiques doivent être libérés dans l'immédiat. En attendant de plancher par procédure d'urgence sur les autres dossiers, il y a nécessité de libérer d'autres prisonniers enfermés pour des délits mineurs et ceux qui ont purgé la moitié de leur peine. Dans l'urgence, il faut reloger les autres détenus pour éviter le pire.

Eviter le suivisme suicidaire et des mesures hâtives et incontrôlées

Le Togo n'a aucune maîtrise de la situation et le seul fait d'apprendre que la compagnie aérienne Air France reprendra ses activités à partir du 23 juin frise le désordre. Il n'en fallait pas plus pour voir la colère du Responsable du Centre de Prise en charge des malades de Coronavirus au CHR Lomé-Commune Prof Majesté Ihou-Wateba.

« Si nous avons le Coronavirus au Togo, c'est parce qu'Air France a envoyé les premiers cas de Coronavirus au Togo. Et quand ils ont arrêté les vols, les 100 premiers cas que nous avons eu à traiter sont des voyageurs et les cas contacts des voyageurs », a-t-il souligné. Et d'ajouter : « Ils ont amené la Covid-19 au Togo, et aujourd'hui la maladie est rentrée dans les communautés où on retrouve des cas de VIH, des hypertendus, et d'autres maladies qui augmentent le risque de décès des personnes atteintes par la Covid-19. Et voilà qu'on veut autoriser ces compagnies à amener encore les gens au Togo ».

Aujourd'hui a-t-il poursuivi, la pandémie n'est plus au niveau des voyageurs, mais c'est au niveau des pays voisins qui commencent à alimenter le pays en malades, notamment le Ghana. « La graine de la maladie est dans toutes les communautés aujourd'hui », a-t-il déploré.

Par ailleurs, le Doyen de la Faculté des Sciences de la Santé de l'Université de Lomé invite le gouvernement à penser à l'intérêt des populations.

« Ils doivent avoir pitié de nous les médecins. Nous sommes toujours en première ligne, il faudrait bien qu'ils tiennent compte de cela », a-t-il plaidé.

Au surplus, l'Ambassadeur du Togo en France dit avoir « le plaisir de porter à la connaissance des concitoyens bloqués en France et dans les pays européens en cette période de crise sanitaire de la Covid-19 que, sur accord mutuel des autorités togolaises et françaises, un vol spécial Air France à destination de Lomé est programmé pour le 23 mai 2020. Les réservations sur ce vol sont en cours avec la compagnie Air France pour les personnes déjà inscrites auprès de l'Ambassade du Togo en France ».

Quelle disposition pratique a-t-elle prise pour faire observer dans le sérieux la quarantaine de ces Togolais annoncés pour le retour?
Aux premières heures de la fermeture des frontières, on a vu des gens revenus dans la grande pagaille.

Bien plus, la reprise des cours dans les établissements scolaires s'annonce de plus en plus sur le 02 juin prochain. Dans quelles conditions cette reprise sera-t-elle effective quand on sait l'effectif pléthorique des salles de classe au Togo ?

Il importe que Faure Gnassingbé qui n'a d'yeux que pour son fauteuil, cesse de livrer ses concitoyens au désastre.

Kokou AGBEMEBIO


Phase critique de propagation de coronavirus au Togo : Des légèretés blâmables à l'origine
Togo - Phase critique de propagation de coronavirus au Togo : Des légèretés blâmables à l'origine





Autres titres
Togo - Les prix des produits pétroliers à la baisse à partir de 00 heure
Togo - Togo - Les prix des produits pétroliers à la baisse à partir de 00 heure
Togo - 27 personnes appréhendées lors d’une traversée clandestine vers le Togo
Togo - Togo - 27 personnes appréhendées lors d’une traversée clandestine vers le Togo
Togo - Don des conducteurs de taxi-moto à Jean-Pierre Fabre
Togo - Togo - Don des conducteurs de taxi-moto à Jean-Pierre Fabre
Togo - Faure Gnassingbé pas à Niamtougou, le Colonel Madjoulba ne sera pas enterré
Togo - Togo - Faure Gnassingbé pas à Niamtougou, le Colonel Madjoulba ne sera pas enterré
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 12   jjk | Mercredi, 20 Mai 2020  - 21:21
  les chefs d états Africains se comportent comme s il y a des deal entre eux et la France sur la propagation

 11   El Niño | Mercredi, 20 Mai 2020  - 17:22
  Je me demande qui est sur la photo de cet article? Quel est le lien de l'article avec ce RIENFAITEUR patenté?

 10   Général Oko | Mercredi, 20 Mai 2020  - 13:12
  Nous souhaitons tous que les choses se passent bien pour notre pays. Mais quand nous lisons des analyses faites par des journaleux inconscients nous sommes déçus. Malgré les dispositions rigoureuses prises par la Chine, elle vient de reconfiner 108 millions de personnes. Monsieur le journaleux ne nous dit pas pourquoi le Ghana que vous citez parfois comme un pays démocratique a 0, 02% de contaminés, alors le Togo n'en compte que 0, 004%. Le Dr Gilbert Tsolenyenou, demande au gouvernement d'être plus rigoureux dans l'application de ses consignes, que doit il faire ? Vous aimez accuser pour mieux vendre vos chiffons.

 9   Paix | Mercredi, 20 Mai 2020  - 10:17
  il faut prier Moïse et Jésus-Christ et il faut lire la Tora et la Bible pour la paix au pays. Que Dieu bénisse le pays et toute l'Afrique Noire.

 8   Ebizovo | Mercredi, 20 Mai 2020  - 10:10
  Réponse à 6-1
  Djimakpla Heyinon Tohossou mali mali.

 7   1 | Mercredi, 20 Mai 2020  - 9:58
  L'heure n'est plus aux critiques, ils est temps que la population, togolaise, prennent, conscience, de l'affaire. Bravo au président, et son gouvernement.

 6   1 | Mercredi, 20 Mai 2020  - 9:49
  Réponse à 1-Ebizovo
  C'est ton président ,et celui de ton père et ta mère ,pour cinq ans.

 5   issifou | Mercredi, 20 Mai 2020  - 9:37
  Le constat fait par le journaliste Kokou Agbemebio sur l'état de la propagation du virus doit inquiéter tout un chacun. Quant aux faits et agents qu'il accuse pèle mêle d'être les causes de cette expansion brutale, il est allé avec de la surenchère à tout mettre, les yeux fermés, sur le dos des autorités politiques togolaises en oubliant même que le virus est né en Chine. Je ne cherche pas à défendre ou à dédouaner qui que ce soit, mais il ne faut pas tout réduire à l'ambiance politique qui règne dans le pays. L'expansion de la contamination du virus et sa persistance peuvent aussi s'expliquer par l'arrivée de la saison pluvieuse accompagnée d'un climat moins chaud (aux spécialistes d'apprécier)

 4   Assogba | Mercredi, 20 Mai 2020  - 9:0
  Je ne me rappelle pas que des journaleux Togolais incompétent et stupide reportaient les chiffres ou nombre d' infection journalier du paludisme et le nombre de morts des enfants et adultes a cause du paludisme. Alors que le paludisme tue plus de 500 personnes par semaine au Togo surtout les enfants. Si vous multiplier 500 par 52(le nombre de semaines par an) vous trouverez le dégât que cause le paludisme au Togo. Et cela est général pour toute l' Afrique.
Alors, il faut que les journaleux Togolais arrêtent de jouer le jeux de Bill Gâte et de l' OMS qui ont un seul objectif, lequel est de manipuler les gens avec cette connerie de virus Chinois puis vacciner les Africains avec le vaccin de Bill Gâte pour réduire la population Africaine.
Malheureusement, ce régime au Togo est tellement corrompu, avide de l' argent qu' ils accepteront l' argent de Bill Gâte pour tuer les Togolais puisque eux même tuent déjà.

Togolaise et Togolais, le paludisme vous tue déjà, ce n' est pas un quelque coronavirus Chinois, fabrique dans un laboratoire chinois qui fera la différence, alors vaquer à vos activités et menez votre vie comme vous voulez.



 3   Yakotg | Mercredi, 20 Mai 2020  - 8:5
  Le coronavirus n'est qu'une grosse blague, les gens meurent de Palu ou de grippe, on nous dit coronavirus. Foutez nous la paix en Afrique avec ces conneries de l'OMS et des oxydentaux qui cherchent coûte que coûte à nous vacciner. Npk


RECOMMANDÉS
Togo - Les prix des produits pétroliers à la baisse à partir de 00 heure
1.  Togo - Togo - Les prix des produits pétroliers à la baisse à partir de 00 heure

2.  Togo - Togo - 27 personnes appréhendées lors d’une traversée clandestine vers le Togo

3.  Togo - Togo - Une bagarre entre le président du PDP et son représentant à la CENI

4.  Togo - Togo - Gabriel Messan Agbeyomé KODJO a bel et bien gagné la présidentielle du 22 Févr...

5.  Togo - Togo - Don des conducteurs de taxi-moto à Jean-Pierre Fabre




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média