5:50:19 AM Mardi, 1 Décembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Près de 80 000 Togolais sur le registre électoral du Ghana

Ghana - Politique
iciLome | | Commenter
pres-de-80-000-togolais-sur-le-registre-electoral-du-ghana
Mme Jean Mensa, la présidente de la commission électorale du Ghana


Au Ghana, la commission électorale a annoncé ce mercredi 20 mai, certains protocoles de sécurité qu'elle respectera dans le cadre des processus de recensement électorale que cette institution maintient malgré la pandémie. Pourquoi de nouveaux recensements?

La date de l'exécution de ce processus n’est pas encore fixé, car la commission est confronté à une vive opposition du parti Congrès Nationale Démocratique (NDC) pour les raisons suivantes: En dehors des risques sanitaires que courent les citoyens Ghanéens en ces moments du COVID-19, le parti de John Dramani Mahama estime qu'un nouveau registre des électeurs n'est plus nécessaire, d'autant plus que les Ghanéens votent avec leurs anciennes cartes d'électeurs à chaque élection. Ce parti n'est donc pas contre un renouvellement des listes électorales.

L'origine de ce problème :

En Août 2015, le premier ministre Ghanéen Dr Mahamudu Bawumia, avait déclaré avoir découvert des preuves montrant que près de 80 000 Togolais se sont également inscrits en tant que Ghanéens dans le registre des électeurs. Il a expliqué que les données à leur disposition indiquent une augmentation inhabituelle des listes électorales dans plusieurs circonscriptions entre 2008 et 2012.

«Une augmentation du nombre d'électeurs de 25% entre deux élections est anormalement élevée et il y a également plusieurs cas. On ne peut pas expliquer de manière crédible, par exemple, comment des augmentations du registre des électeurs de plus de 40% peuvent avoir lieu. D'où venait le peuple? » questionna le Dr Bawumia.

Il a aussi publié une liste de quelques dizaines d'électeurs Ghanéens qu'il considère comme des Togolais qui se sont aussi fait inscrits au Ghana pour voter. Mais d'après lui, plus de 70 000 électeurs ont été reconnus dans ce cas.

« Notre équipe d'enquête a obtenu le registre des électeurs du Togo qui a été affiché publiquement avant les élections togolaises de 2015. En utilisant la technologie de reconnaissance biométrique faciale, le système a trouvé 76 286 correspondances potentielles des mêmes personnes, avec les mêmes noms et visages sur les listes électorales ghanéennes et togolaises »

Malgré tout, ces critiques étaient ignorés par la commission électorale alors que son parti était en opposition. Nana Akufo Addo a été déclaré gagnant de l'élection présidentielle de 2016 au Ghana. Dr Mahamudu Bawumia étant vice président de son parti NPP, est ainsi devenu chef du gouvernement Ghanéen.

Le 28 juin 2018, la présidente de la commission électorale, Mme Charlotte Osei et ses deux adjoints ont été démis de leurs fonctions avec effet immédiat. Leur renvoi était basé sur les recommandations du comité qui a enquêté sur les allégations de corruption et de faute contre eux. Un mois plus tard, Akufo-Addo nomma Jean Mensa au poste de nouveau président de la commission électorale.

L'institution envisageait une compilation d'un nouveau registre des électeurs pour les élections de 2020. Le recensement devait donc commencer le 18 avril de cette année, mais il a été ardemment contesté par le plus grand parti de l'opposition, Congrès national démocratique (NDC) et ses alliés. Le processus a été suspendu à cause de la pandémie à Coronavirus. Mais la commission électorale maintient l'opération et se prépare pour la démarrer.

Il faut noter que bien avant cette décision de la Commission électorale, le gouvernement avait organisé une campagne d'établissement de carte d'identité avec plus de rigueur et c'est obligatoire pour tout citoyen Ghanéen âgé de 16 ans et plus. Encore une fois l'opposition s'en est opposé sachant que ce document sera exigé lors du processus de recensement électorale.

Certainement, pour les prochains recensements, bien que bon nombre de Ghanéens n'ont ni de carte d'identité nationale ni de passport, il faut se faire identifier par ces documents avant de se figurer sur les nouvelles listes électorales. Qui iront alors voter aux élections présidentielles et législatives de Décembre 2020 au Ghana?

Y. M. Agbenou


Près de 80 000 Togolais sur le registre électoral du Ghana
Près de 80 000 Togolais sur le registre électoral du Ghana








RECOMMANDÉS
Ghana - Présidentielle 2020 : Usage de drones pour surveiller les frontières ghanéenn...
1.  Ghana - Présidentielle 2020 : Usage de drones pour surveiller les frontières ghanéenn...

2.  Ghana - “ Rawlings a été tué !” lâche un pasteur

3.  Ghana - Un homme tue son ami à cause de la viande

4.  Ghana - Un marabout accusé de meurtre sur sa cliente

5.  Ghana - L'ex-procureur Amidou : "Le président sera responsable si quelque chose m’arr...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média