4:06:52 PM Mardi, 14 Juillet 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Détournement de 500 milliards de pétrole par les Adjakly : Edoh Komi interpelle le gouvernement

Togo - Societe
iciLome | | 9 Commentaires
togo-detournement-de-500-milliards-de-petrole-par-les-adjakly-edoh-komi-interpelle-le-gouvernement


Le scandale fait grand bruit au Togo depuis la publication de l'enquête du confrère L'Alternative. Des associations de la société civile demandent des comptes.

MMLK / ALLEGATIONS DE MALVEILLANCE ÉCONOMIQUE ET DÉTOURNEMENT DE FONDS DANS LE SECTEUR DE L'HYDROCARBURE AU TOGO : LA FAMILLE ADJAKLI ET QUELQUES BARONS INDEXÉS

POURQUOI CE MUTISME DU GOUVERNEMENT TOGOLAIS ?

Le Mouvement Martin Luther King demande à la Cour des Comptes et la Haute Autorité de Prévention et de Lutte Contre la Corruption et des Infractions Assimilées (HAPLUCIA) de faire la lumière sur ces graves allégations portant sur un si énorme scandale financier.

Le bi-Hebdomadaire L'Alternative dans sa parution N0 877 du mardi 09 Juin 2020 a fait sortir de troublantes révélations relatives à un présumé scandale financier dont le montant est estimé entre 400 à 500 milliards de francs CFA. Au cœur de ce crime économique se trouveraient les nommés ADJAKLI (père et fils) et quelques autorités Togolaises dont le conseiller du Premier Ministre PRE Simfeitcheou dans le cadre de la fluctuation des prix de carburant au Togo.

En effet, Francis Sossah ADJAKLI, était le Coordonnateur du Comité du Suivi des Fluctuations des Prix des Produits Pétroliers dont la mission consiste à l'importation des produits pétroliers et la fixation des prix à la pompe. Ce secteur serait l'un des plus opaques au Togo et à la tête duquel graviterait une mafia qui engrange des milliards de profits sur le dos du contribuable.

Le réseau de la famille ADJAKLI et Fils auraient réussi à faire main basse sur le secteur pétrolier Togolais pendant des années avec à la clé le détournement de plusieurs milliards de Francs CFA. Ils y auraient fait de grandes fortunes puisque le père et les fils y régnaient en autocrates et tous les appels d'offres ont été toujours remportés par leur société partenaire VITOL placé sous la direction d'un Trader Suisse.

Selon le journal L’Alternative, le père et le fils étaient indispensables dans le dispositif d'importation des produits pétroliers et vont jusqu'à créer une SOCIÉTÉ D'INTERMÉDIATION dénommée Management Hydrocarbure pour encadrer de facto les activités d'importation au nom du CSFPPP dont le père fut coordonnateur et le fils, membre. Pour prouver la gestion familiale du Comité, les actions de cette société sont exclusivement détenues par la famille dont 55% pour le père, 15% pour Fabrice Adjakli, et 15% pour chacune de ses deux filles en Occident.

Pour le Mouvement Martin Luther King, ce scandale d'État exposé par le Journal L’Alternative et dont les victimes sont les pauvres contribuables Togolais achetant tous les jours chèrement à la pompe, doit faire l'objet d'un audit suivi d'une interpellation des auteurs et leur poursuite devant les tribunaux si les faits sont avérés au nom de la LUTTE CONTRE LA CORRUPTION. Pour assainir le secteur et réduire les risques de détournement et d'enrichissement illicite, le Mouvement Martin Luther King demande la réforme du Comité de suivi des fluctuations des prix des produits pétroliers et l'intégration en son sein des membres de la société civile et des organisations de défense des droits de l'homme.

Lomé, le 18 juin 2020

MMLK / la voix des sans voix


Togo - Détournement de 500 milliards de pétrole par les Adjakly : Edoh Komi interpelle le gouvernement
Togo - Détournement de 500 milliards de pétrole par les Adjakly : Edoh Komi interpelle le gouvernement









Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 9   [email protected] | Vendredi, 19 Juin 2020  - 22:32
  Réponse à 4-edefoun
  C'est sujet d'envergure
Il faut pas ces plaisantins de toujours viennent à diluer la teneur du dossier

 8   fogan | Vendredi, 19 Juin 2020  - 5:34
  C'est une bande de francs-maçons qui jouisse de l'impunité totale dans le pays. ils peuvent tuer et détourner des milliards, ils ne seront pas poursuivis.
Faure et Agbeyomé sont des francs-maçons et mon peuple est ignorant et ne voit pas le rapport.

 7   Akpala | Vendredi, 19 Juin 2020  - 0:3
  Tout ceci sous les yeux d'un président qui n'a des yeux que pour regarder dans ....

 6   Voleurs | Jeudi, 18 Juin 2020  - 16:27
  Quand un voleur gouverne ,tous ceux qui l'entourent vont aussi voler.Tu deviens criminel quand tu vas vouloir faire le contraire.

 5   issifou | Jeudi, 18 Juin 2020  - 14:8
  Réponse à 2-César
  C'est déjà un acte courageux et salutaire de porter cette information d'allégations de détournement et de malversations à la connaissance des populations togolaises, principales victimes de cette présumée entreprise de malfaiteurs. Il revient maintenant au parlement, représentant élu des populations de se saisir de cette affaire à travers une commission parlementaire afin de mieux éclairer l'option nationale et, le cas échéant, d'initier les poursuites judiciaires contre les mis en cause.

 4   edefoun | Jeudi, 18 Juin 2020  - 13:42
  Ces informations sont bel et bien fondées . Attendons de voir les actions du gouvernement.

 3   Sheldon | Jeudi, 18 Juin 2020  - 13:42
  Réponse à 2-César
  Oui, mais il faut quand même porter les affaires à la connaissance du public pour rendre plus difficile leur dissimulation.

 2   César | Jeudi, 18 Juin 2020  - 11:21
  Il est temps que toutes ces personnalités et « mouvements » cessent d'amuser la galerie au Togo. Que tout ce beau monde cesse de hurler n'importe comment et s'attelle à produire du concret ! S'ils veulent des actions, s'ils veulent vraiment que toute la lumière soit faite sur cette affaire des plus nauséabondes, qu'ils contactent un cabinet d'avocats et prennent attache avec les tribunaux ! Avec courage, qu'ils soumettent nos lois au test de crédibilité, de fiabilité et de fidélité au peuple ! Au lieu de pondre des communiqués stériles, qu'ils portent plainte tout simplement. Si en fin de compte il s'avère que les tribunaux togolais ont trahi le peuple encore une fois, il y aura toujours la ressource de se tourner vers des instances internationales : après tout, une société de droit étranger est impliquée jusqu'au cou dans cette affaire. Mais de grâce, que l'on arrête de nous jeter de la poudre aux yeux !!!

 1   Affivi | Jeudi, 18 Juin 2020  - 10:18
  Si les accusations en question sont fondées, les intéressés méritent la prison à vie et la restitution de toutes les sommes détournées. Bon sang, il y a - t - il des magistrats au Togo qui ne connaissent pas la peur ?


RECOMMANDÉS
Togo - Acharnement contre Agbéyomé : La Cour de justice de la CEDEAO vient de saisir ...
1.  Togo - Acharnement contre Agbéyomé : La Cour de justice de la CEDEAO vient de saisir ...

2.  Togo - Les Gnassingbé peuvent-ils échapper à la fêlure ? ( Suite ) : le chapeau

3.  Togo - Chronique de Kodjo Epou : Silence, le Procureur dort

4.  Togo - Les vols de rapatriement à destination de Lomé suspendus

5.  Togo - Lutte contre la covid-19: L’Eglise catholique prend ses dispositions pour évit...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média