9:03:42 AM Lundi, 6 Juillet 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Des grossesses précoces à la réouverture des classes

Togo - Societe
iciLome | | 9 Commentaires
togo-des-grossesses-precoces-a-la-reouverture-des-classes


Des cas de grossesses chez les adolescentes sont signalés dans plusieurs établissements scolaires à la reprises des cours le lundi 15 juin dernier. Les trois (03) mois passés à la maison en raison de la pandémie de Covid-19, ont été mal gérés par ces élèves.

Togoville, localité situé dans la préfecture de Vo, près du lac Togo, 54 km de Lomé, enregistre déjà des cas de grossesses chez les jeunes filles élèves.

Un enseignant, sous couvert d’anonymat, indique que quatre (4) grossesses sont recensées dans une classe de Tle A4, selon le confrère togotopnews.

La même source ajoute également qu’un cas d’avortement clandestin a également été enregistré.

Les établissements scolaires, fermés depuis le 20 mars, ont rouvert leurs portes le 15 juin 2020. Seuls les apprenants des classes d’examens sont autorisés à reprendre le chemin de l’école.

Rayan Naël


Togo - Des grossesses précoces à la réouverture des classes
Togo - Des grossesses précoces à la réouverture des classes





Autres titres
Togo - Covid-19 : 15 nouveaux guéris signalés dimanche
- Togo - Covid-19 : 15 nouveaux guéris signalés dimanche
Togo - Nana Akufo-Addo s’est mis en quarantaine
- Togo - Nana Akufo-Addo s’est mis en quarantaine
Togo - Le chantier du grand marché toujours au point mort : Le signe du mépris du pou...
- Togo - Le chantier du grand marché toujours au point mort : Le signe du mépris du pou...
Togo - Grève à Togo Terminal depuis hier nuit
- Togo - Grève à Togo Terminal depuis hier nuit
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 9   tedlesaint1 | Samedi, 20 Juin 2020  - 16:32
  A bien voir ce n'est pas vraiment surprenant cette histoire de grossesses précoces au sein de la jeunesse scolaire. Avec cette crise sanitaire l'on note que les conditions d'existence se durcis malgré les efforts du gouvernement. Les parents dans ces conditions n'arrivent plus à prendre soin comme il faut de leurs enfants, celles ci n'hésitent pas à s'adonner aux hommes malheureusement sans faire usage des préservatifs ou autres et voilà bonjour les dégâts. Il faille que les jeunes filles puissent prendre conscient et abandonner la recherche du gain facile.

 8   Lucrece | Samedi, 20 Juin 2020  - 1:4
  Réponse à 7-Ahannn
  T'es pas au courant ? J'ai raccroché mes gants ;Lucrece ne parle plus de politique, désolé.

Salut

 7   Ahannn | Vendredi, 19 Juin 2020  - 20:23
  Réponse à 4-Lucrece
  Ton problème, Lucrece. Dis ce que toi, tu penses. Mais laisse s'il te plaît Dieu de côté. S'il y a quelqu'un qu'il n'a pas chargé pour ce travail, c'est toi. Par ailleurs c'est seulement ça que tu es sûr que Dieu ne pardonne pas? Je vais t'aider un peu: qu'est-ce que ton Dieu pense du vole des élections, tuerie des gens sous les couvre-feux, emprisonnement de ces adversaires politiques, détournements des fonds de l'état, les enquêtes qui ne finissent jamais etc... Qu'en dit ton Dieu?

 6   President encombrant | Vendredi, 19 Juin 2020  - 16:30
  Dans ce confinement qui aurait pu Les grossir? Papa,freres,oncles?

 5   Bon | Vendredi, 19 Juin 2020  - 16:15
  Et ça c'est rien que dans les classes d'examen où les élèves, en attente de passer leur évaluation nationale, sont sensés mieux se concentrer sur les révisions donc mieux se contrôler. J'imagine ce qui est arrivé aux filles des classes de passage qui avaient moins de préoccupations.

 4   Lucrece | Vendredi, 19 Juin 2020  - 15:58
  Le travail éloigne de nous trois grands maux :l'ennui, le vice et le besoin. Voilà des cas signalés de grossesse, je paris qu'il y en eu des centaines !
Elles vont se mettre bientôt ou déjà à avorter avec la complicité de leur parent ou copain : véritable crime inexpiable contre des fœtus innocents. Dieu ne pardonne jamais les avortements quelque soit le degré de votre foi.

 3   Covid et Covidette | Vendredi, 19 Juin 2020  - 14:51
  Expérimentation sexuelle à partir de 16 ans sans précaution dans la période de confinement et durant le couvre feu donne la naissance à des "Covid" et "Covidette", des charges de plus à des familles déjà en détresse

 2   Affivi | Vendredi, 19 Juin 2020  - 14:19
  Une jeune femme qui a 16 ans ou plus et en bonne santé a besoin d'expérimenter ses sens ! Au lieu de l'indexer, il vaut mieux l'informer et l'accompagner dans ses choix. J'ai dit.

 1   4eme Mandat | Vendredi, 19 Juin 2020  - 14:4
  On pouvait s'y attendre. J'espere que ce ne sont pas les enseignants qui sont les auteurs de ces grossesses indesirables. Que fait l' Etat togolais pour distribuer les preservatifs gratuits aux eleves tout sexe confondu dans les etablissements publics et prives.


RECOMMANDÉS
Togo - Covid-19 : 15 nouveaux guéris signalés dimanche
1.  Togo - Covid-19 : 15 nouveaux guéris signalés dimanche

2.  Togo - Entretiens/Agbéyomé Kodjo : « L’opposition, ma détention, la diaspora, DMK, la...

3.  Togo - Nana Akufo-Addo s’est mis en quarantaine

4.  Togo - Le chantier du grand marché toujours au point mort : Le signe du mépris du pou...

5.  Togo - Grève à Togo Terminal depuis hier nuit




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média