8:06:52 AM Jeudi, 9 Juillet 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Me Jean Dégli au Front Citoyen Togo Debout : "La transition ne se décrète pas"

Togo - Politique
iciLome | | 10 Commentaires
togo-me-jean-degli-au-front-citoyen-togo-debout-la-transition-ne-se-decrete-pas


Dans un communiqué rendu public hier lundi, les responsables du Front Citoyen Togo Debout ont encore réitéré la nécessité d’une « transition politique » pour une sortie de crise pacifique au Togo. Mais intervenant sur les ondes de la radio Victoire FM ce matin, Me Jean Dégli du Mouvement « Bâtir le Togo » a estimé que toutes les conditions ne sont pas encore réunies pour parler d’une transition.

Selon cet acteur de la société civile qui n'est plus à présenter, la transition ne se décrète pas. Avant de parler de transition politique avec un régime cinquantenaire comme celui du Togo, il faudrait créer un rapport de force qui soit à l’avantage du peuple. Il faudrait mettre en difficulté le régime en question et l’obliger à céder le passage. Mais dans le cas d’espèce, c’est plutôt le contraire.

« Faire une transition, c’est une bonne proposition. Mais le problème c’est que vous ne pouvez pas demander à un régime qui se sent fort, qui se sent conforté, qui se sent complètement à l’aise de faire une transition. Il va le faire pourquoi ? Pourquoi il va décider de faire une transition ? Dans tous les pays où il y a transition, c’est qu’à un moment donné, ceux qui sont au pouvoir ont été secoués, ils ont été obligés de composer avec ceux qui les secouent et c’est en ce moment-là qu’on met en place une transition, mais dire qu’il faut une transition et puis ceux qui sont en train de gouverner vont se lever et accepter cette transition, c’est utopique », a lâché Jean Dégli.

Pour lui, la seule façon d’amener le régime cinquantenaire de Faure Gnassingbé à accepter une transition, c’est de créer les conditions, c’est de créer ce rapport de force.

« Du moment où il n’y a aucun rapport de force qui soit à l’avantage de ceux qui demandent cette transition, le pouvoir en place ne se sentira nullement obligé de faire quelque transition que ce soit », a-t-il fait comprendre.

Godfrey A


Togo - Me Jean Dégli au Front Citoyen Togo Debout : "La transition ne se décrète pas"
Togo - Me Jean Dégli au Front Citoyen Togo Debout :





Autres titres
Togo - Convocation d’Agbéyomé : La DMK demande aux Togolais de rester mobilisés pour ...
- Togo - Convocation d’Agbéyomé : La DMK demande aux Togolais de rester mobilisés pour ...
Togo - Agbéyomé Kodjo de nouveau convoqué devant le doyen des juges
- Togo - Agbéyomé Kodjo de nouveau convoqué devant le doyen des juges
Togo - Après les 42 millions, Agbéyomé réclame les 20 millions restants
- Togo - Après les 42 millions, Agbéyomé réclame les 20 millions restants
Togo - Nicolas Lawson avoue qu’il préfère Faure Gnassingbé à Agbéyomé Kodjo
- Togo - Nicolas Lawson avoue qu’il préfère Faure Gnassingbé à Agbéyomé Kodjo
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 10   bradjehuld | Jeudi, 25 Juin 2020  - 14:54
  Vraiment la vérité blesse. M. DEGLI vous dit une très vérité et vous vous jetez sur lui. Voilà vos manières d'agir. Peut-être que vous n'avez pas compris ce qu'il dit; approchez vous de lui il va vous expliquer. Donc vous acceptez bêtement que avec la comédie de TOGO DEBOUT, le régime en place va vous accorder une transition. Quand il y avait eu transition après la conférence , c'est par ce que il y avait un rapport de force.

Essayez d'analyser les propos des gents avant de condamner. Et surtout ne considérez pas toujours que c'est vous qui avez raison.

 9   FOURBERIE GAVI | Mardi, 23 Juin 2020  - 22:53
  Réponse à 8-Ghanéen
  Il fait les couloirs à la recherche du fameux poste de premier ministre , c'est ce poste qui vous est réservé . Le reste kpao , on garde. Comme quoi , tous des GAVI Clement

 8   Ghanéen | Mardi, 23 Juin 2020  - 16:29
  Degli les togolais ne te connaissent pas. Et puis tu es plus dangereux que le venin du serpent

 7   KOZAX | Mardi, 23 Juin 2020  - 15:0
  Que dire alors à la Dynamique de Mgr Kpodzro qui est allée même plus loin en décrétant non pas la transition, mais l'alternance pour 2020?
Merci à Me Jean Degli d'avoir rappelé ce principle élémentaire de la lutte politique.
Au fait, Me Degli, depuis quand utilisez-vous ce langage pour éduquer le peuple togolais?

 6   Pyatetou | Mardi, 23 Juin 2020  - 14:55
  Hmmm. Dégli mon frère nous avons lutté ensemble depuis plus 35 ans. Nous avons contribué financièrement pour le rapport de force contre Etienne Eyadéma dans les années 90 au cours duquel certains officiers supérieurs avaient perdu la vie. Le camarade Salomon Agbénya peut toujours témoigner. Aujourd'hui, qu'entends tu faire pour faciliter le changement de politique au Togo? Oui, la dictature au Togo met ces acteurs très comfortables dans le sang au moment où le commun des Togolais continue de souffrir. Devons-nous continuer à confronter le régime en face avec souffre pour établir ce rapport de force ou bien chercher à leur faire comprendre que le monde a beaucoup changé et que nous devons plutôt nous conscientiser en revoyant nos manières de faire, en devenant un peu empathique dans nos comportement. Mon frère, explique un comment mener ce rapport de force, la sagesse n'attend toujours pas le nombre d'années.

 5   Patience | Mardi, 23 Juin 2020  - 13:53
  Lorsque les évêques exgigent de véritables réformes politiques, c'est qu'ils ont compris que les réformes constitutionnelles et institutionnelles en vigueures ne vont pas permettre une alternance immédiate.Les manifestations de rue ont montré leurs limites étant donné que c'est le peuple qui paie les frais de ces manifestations c'est à dire les conséquences économiques qui en découlent .
Et du moment où l'armée n'est pas prête à libérer le peuple togolais, aucune révolution n'est possible.
Me Jean Degli est logique.La transition ne se décrète pas.
Vaut mieux de s'aligner derrière les évêques pour espérer une alternance en 2025.
Sauf cas de volonté divine.

 4   jeanvi | Mardi, 23 Juin 2020  - 13:7
  Pouah!
Cynique.
Il va nous dire qu'il fallait DONNER le troisieme mandat a Faure Gnassingbe (c'etait sa proposition) et le Togo aurait change.
Un diplome et non un intellectual.
Degli degage!

 3   228 | Mardi, 23 Juin 2020  - 12:41
  Jeanvi raconte quoi ?
Mange doucement et ne sois pas constipe

 2   unir⚰️⚰️⚰️ | Mardi, 23 Juin 2020  - 12:16
  Il y a certains qui se disent intellectuels mais dès qu ils ouvrent un peu leur bouche c est le CACA de 3 jours , c à d que l oder est insuportable.
Je crois qu il doit encore recom encer l ecole en afrique du sud . Et puis regagne ton trou mr " rapport de force"

 1   Moi-même | Mardi, 23 Juin 2020  - 11:8
  Dehli qui est dans le système qu'on sait, parle la langue de Trimua. C'est à peine insinue. En vrai il dit que quiconque plaide pour la transitional Togo doit l'avoir provoque. En clair, nous sommes invité à aller prendre les armes puisque "le régime à l'aise" pour parlerTrimua/Degli, en use!


RECOMMANDÉS
Togo - Colonel Bataba's death, an incident Togolese can't easily believe
1.  Togo - Colonel Bataba's death, an incident Togolese can't easily believe

2.  Togo - Pour l’Eglise Catholique, voici les paroisses autorisées à rouvrir dans l’arch...

3.  Togo - Les universités rouvriront bientôt

4.  Togo - Interview/Constant Yao Djeket, DG de NSIA Assurances Togo : « Tout au long de ...

5.  Togo - Ouverture partielle des Eglises : La liste des paroisses sera connue sous peu,...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média