3:08:31 AM Mardi, 4 Août 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

États-Unis - Les manifestants qui démantèlent les monuments peuvent encourir 10 ans de prison

États-Unis - Societe
iciLome | | Commenter
etats-unis-les-manifestants-qui-demantelent-les-monuments-peuvent-encourir-10-ans-de-prison


Le Président Donald Trump a déclaré ce mardi qu'il a autorisé le gouvernement fédéral de procéder à l'arrestation de toute personne trouvée en train de vandaliser des monuments ou des statues. Il a ajouté que les coupables pouvaient encourir jusqu'à 10 ans de prison.

Lundi soir, la police est intervenue, en utilisant du gaz poivré pour disperser les manifestants de Lafayette Square, qui tentaient de faire tomber une statue du président Andrew Jackson près de la Maison Blanche.

Le président américain Donald Trump a déclaré sur les réseaux sociaux avoir autorisé des représentants du gouvernement à arrêter quiconque vandalise ou détruit des monuments sur une propriété fédérale. Une décision qui peut être utilisée d'une manière rétroactive, selon le président.

« J'ai autorisé le gouvernement fédéral à arrêter toute personne qui vandalise ou détruit un monument, une statue ou tout autre bien fédéral aux États-Unis avec une peine pouvant aller jusqu'à 10 ans de prison, conformément au Veteran's Memorial Preservation Act ou à toute autre loi pouvant être pertinente. les mesures sont prises immédiatement, mais peuvent également être utilisées rétroactivement pour la destruction ou le vandalisme déjà causés. Il n'y aura pas d'exceptions ! » a-t-il lancé.

Le traitement impitoyable du président du XIXe siècle, Andrew Jackson envers les Amérindiens a fait de sa statue la cible de manifestants protestant contre l'héritage américain d'injustice raciale.

Mensah A.


États-Unis - Les manifestants qui démantèlent les monuments peuvent encourir 10 ans de prison
États-Unis - Les manifestants qui démantèlent les monuments peuvent encourir 10 ans de prison









RECOMMANDÉS
États-Unis - Isaac Dogboe du Ghana bat Avalos dans le combat de retour
1.  États-Unis - Isaac Dogboe du Ghana bat Avalos dans le combat de retour

2.  États-Unis - John Lewis, le héros des droits civiques américain est décédé

3.  États-Unis - Lincoln Projet : Ces républicains qui ne soutiennent pas leur propre Tru...

4.  États-Unis - Réaction de Donald Trump au sujet de la candidature de Kanye West

5.  États-Unis - Les étudiants étrangers risquent d'être expulsés des États-Unis si leurs...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média