6:40:20 PM Mercredi, 5 Août 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Christian Trimua rattrapé par l'absence de Saint-Pérégrin

Togo - Societe
iciLome | | 8 Commentaires

Le chantier de l'hôpital Saint-Pérégrin


Il est connu de tous aujourd'hui que les fausses promesses sont devenues la marque déposée du régime de Faure Gnassingbé. Christian Trimua, ministre en charge des Droits de l’homme en sait quelque chose. L’homme est vivement critiqué sur la toile depuis quelques jours pour avoir promis que l'hôpital de référence, l'ultra-moderne, Saint-Pérégrin sera réceptionné en début de mois de juillet 2020.

En février 2020, à quelques jours de l’élection présidentielle, Christian Trimua, sur ses grands airs, faisait le tour des médias internationaux et nationaux pour crier à qui veut l’entendre les « grandes réalisations » de son mentor durant les 15 ans de son règne au sommet de l’Etat. L’avocat qui semble avoir le verbe facile a peut-être bien assumé sa mission, puisque la Cour constitutionnelle a proclamé Faure Gnassingbé vainqueur de l'élection. Mais seuls les esprits non avertis pouvaient l'écouter.

Revenant sur la question du fameux hôpital Saint-Pérégrin dont les travaux ont été lancés en grande pompe le 15 février 2019 par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé lui-même, Christian Trimua mettait presque tous d'accord que l'hôpital serait réceptionné en début juillet.

« Vous prenez l’hôpital Saint Pérégrin qui va être réceptionné au mois de juillet, c’est un hôpital qui est équipé au dernier cri en matière d’équipement. Le scanner est déjà commandé. Si vous voulez, on peut organiser une visite de chantier pour que chacun se rende compte de l’état d’avancement du projet », avait-il débité sur les ondes de Kanal Fm. C’était le vendredi 14 février 2020 au cours de l’émission "Club de la Presse" du confrère Sas Gawou.

M. Trimua affirmait au passage que les travaux sont en cours et il a même lancé un défi à quiconque affirmerait le contraire. Et pourtant tout le monde savait que les travaux n’étaient que dans la phase des fondations. Et il faudrait vraiment un miracle pour que cet hôpital dit de référence soit réceptionné à temps.

Trimua rattrapé par ses promesses chimériques

Nous sommes déjà dans le mois de juillet, et nombreux sont ces Togolais qui sont dans l’attente de ce nouvel hôpital pour enfin dire adieu aux mouroirs dont ils sont habitués. Mais toujours rien. Il suffit de faire un tour sur le chantier pour constater l’état des travaux. C’est toujours la phase des fondations. Au final, tout laisse à penser qu’il s’agit d’un nouvel éléphant blanc du régime, après celui du « train Blue Line ».

Sur les réseaux sociaux, les internautes ne sont pas du tout tendre avec le ministre Trimua. Des commentaires aussi désagréables foisonnent sur les réseaux sociaux.

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est difficile de faire confiance au régime cinquantenaire. Une fois encore, c'était une promesse électoraliste qui est déjà passée. On attend encore le prochain rendez-vous électoral pour penser à d'autres inventions. Ainsi va le pays.

Godfrey A


Togo - Christian Trimua rattrapé par l'absence de Saint-Pérégrin
Togo - Christian Trimua rattrapé par l'absence de Saint-Pérégrin









RECOMMANDÉS
Togo - Silence ! Agbéyomé Kodjo s’exprime depuis son exile
1.  Togo - Silence ! Agbéyomé Kodjo s’exprime depuis son exile

2.  Togo - La délivrance des visas d’entrée reprend le 10 août 2020

3.  Togo - Affaire d’espionnage : Togo Debout appelle à des actions collectives pour frei...

4.  Togo - L’UFC plus que jamais divisée

5.  Togo - Grève illimitée au CHU campus de Lomé la semaine prochaine




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média