5:13:36 AM Lundi, 10 Août 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Ce que le MPDD pense du mandat d'arrêt contre son président

Togo - Politique
iciLome | | 4 Commentaires
togo-ce-que-le-mpdd-pense-du-mandat-d-arret-contre-son-president


Le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Dr Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo est sous le coup d'un mandat d'arrêt lancé à son encontre par la justice togolaise. Le parti dénonce un acharnement et appelle le peuple togolais à se mobiliser.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MOUVEMENT PATRIOTIQUE POUR LA DEMOCRATIE ET LE DEVELOPPEMENT (MPDD) RELATIVEMENT AU HARCÈLEMENT JUDICIAIRE CONTRE Dr AGBEYOME KODJO

Les membres du Bureau politique de la formation politique - Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement - (MPDD), auxquels se joignent les militantes, militants, adhérentes, adhérents et sympathisants de la formation politique furent saisi de stupéfaction après avoir pris connaissance de l’information aux termes de laquelle Monsieur le Doyen des Juges d’Instruction près le Tribunal de Première Instance de Première classe de Lomé délivra le mardi 14 juillet 2020, un Mandat d’arrêt International à l’encontre du Président National de la formation politique MPDD, Monsieur Agbéyomé KODJO au motif de sa non-présentation à son cabinet, le vendredi 10 juillet 2020, aux fins d’audition sur le fond.

En effet, le Président National du MPDD ne fut pas en situation de comparaître par devant Monsieur le Doyen des Juges d’Instruction près le Tribunal de Première Instance de Première classe de Lomé, à la date précitée, en raison de ce que sur le fondement de recoupements concordants et avérés, il est apparu que des scenarii de projets hautement odieux furent envisagés contre la personne du Président National du MPDD, à la date précitée.

C’est en ces circonstances, et plus particulièrement parce que ne méconnaissant pas les méthodes d’un quarteron d’exécutants féroces, coutumiers d’éliminations sommaires, les faits récents en attestent à foison, que le Président National du MPDD fit en toute connaissance de cause factuellement établie, le choix de ne pas s’exposer à des risques potentiels et élevés aux date et heure prévues, s’en remettant à la plus grande prudence et fut contraint de se mettre à l’abri de toutes surprises malveillantes et attentatoires à sa vie. Cette précaution éminemment motivée, fut dûment portée à la connaissance de Monsieur le Doyen des juges d’instruction par le truchement formel et usuel des avocats du Président National du MPDD.

L’exercice de ce droit à précaution à raison d’un risque potentiel et d’un péril sérieux sur la vie, fut consigné sur Procès-verbal aux fins d’ajournement d’audition ainsi que les dispositions légales le permettent.

Pareille alerte sur la vie d’un usager du service public de la justice, qui plus est ancien haut serviteur de l’État, aurait dû interpeller Monsieur le Doyen des Juges d’Instruction afin que des moyens adéquats de protection fussent octroyés à ce citoyen en danger qui alerte et crie au secours.

À toutes fins utiles, il est fait à nouveau, le rappel de ce que l’actualité récente en matière de mort caractérisée par une extrême cruauté, autorise à bon droit, toutes les craintes légitimes, la prudence et la précaution. Or, faisant fi d’une part, de la possibilité que la loi autorise à acter un ajournement d’audition ; et d’autre part, sans égards pour les risques encourus par un usager du service public de la justice, contre toute attente, Monsieur le Doyen des juges d’instruction fit le choix "manœuvré", de délivrer un Mandat d’arrêt international.

Les membres du Bureau politique de la formation politique MPDD auxquels se joignent les militantes, militants, adhérentes, adhérents et sympathisants de la formation politique MPDD après en avoir débattu, considèrent à l’unanimité, que le Mandat d’arrêt international émis contre le Président National de la formation politique MPDD, Monsieur Agbéyomé KODJO procède d’un abus de pouvoir caractérisé par l’exercice anormal et excessif du pouvoir que confère son statut à Monsieur le Doyen des juges d’instruction.

Qu’ainsi, le mandat d’arrêt international émis fut entrepris dans le prolongement d’une manœuvrée et empressée cabale judicaire dénudée de sens que mouvementent les ennemis du peuple togolais, à l’encontre du véritable vainqueur du scrutin présidentiel du 22 février 2020 au moment même où la Cour de justice de la CEDEAO vient d’ordonner à l’État togolais de faire suspendre la procédure pénale initiée contre Monsieur Agbéyomé KODJO, dans le champ d’action de l’acte introductif d’instance par lequel Monsieur Agbéyomé KODJO conteste la régularité de la levée de son immunité parlementaire en ce qu’il considère que la procédure y afférente fut entachée d’irrégularités substantielles et viole manifestement, l’importance instrumentale du principe universel des Droits de l’Homme notamment le droit à ce que sa cause soit entendue équitablement.

Le Bureau politique du MPDD, déplore le fait que pour la première fois dans l'histoire politique de notre Cher pays, le Togo, un contentieux en matière purement électorale se transforme en une affaire criminelle et ceux qui revendiquent la victoire du peuple souverain en ses suffrages exprimés, font l'objet de poursuites pénales et le vrai vainqueur du scrutin présidentiel activement recherché au moyen d'un mandat d’arrêt international émis contre sa personne. Pareilles méthodes n’honorent pas leurs auteurs.

L’émission à tout le moins empressée du mandat d’arrêt international dont il s’agit, vient amplement conforter la crainte des risques potentiels d’atteinte à la vie de Monsieur Agbéyomé KODJO au moment où ce dernier s’apprêtait à à une convocation judiciaire ; mais aussi, l’émission dudit mandat d’arrêt international constitue une manière pour le régime de reprendre le pouvoir absolu qu'il a perdu dans les urnes le 22 février 2020.

La justice est le dernier rempart qui protège les faibles de l'oppression de ceux qui tirent avantage de la prépondérance que leur confère un rapport de force. En outre, et circonstance préoccupante, la manière dont la justice est administrée en l’espèce, interroge relativement à son indépendance.

Dépositaire du choix exprimé dans les urnes et de la volonté populaire, le MPDD et l’ensemble de ses soutiens continueront de revendiquer la victoire historique et éclatante issue des urnes qui continue de confondre ceux qui ont une lecture biaisée et regrettable de la lutte pour l'alternance politique pacifique.

Le MPDD dénonce avec vigueur le Mandat d’arrêt international émis à l’encontre du Président Agbéyomé KODJO et prend à témoin le peuple togolais ainsi que la communauté internationale, s’agissant de ce nouveau schéma judiciaire empesté, qui s’illustre par son absolu déphasage avec les standards internationaux de procès équitables.

Le MPDD exhorte vivement le régime en place, à la sagesse républicaine tendant à abandon de la voie sinueuse sur laquelle il s’engage et l’invite conséquemment, à diligemment rechercher une issue politique à la crise post-électorale.

Le MPDD invite le peuple togolais dans toute sa diversité à s’unir et se mettre debout pour faire échec à cette tentative de clôturer un contentieux électoral par un musèlement outrancier du vainqueur et de ses soutiens.

Enfin, le MPDD connait la fidélité et l’engagement de ses militantes, militants, adhérentes, adhérents et sympathisants. Et aujourd’hui encore, le MPDD compte sur vous tous pour qu’ensemble nous puissions bâtir dans l’union et la paix, le Togo de demain.

C’est notre ambition collective, pacifique et transpartisane.

La lutte populaire est invincible ! Nous vaincrons.

Fait à Lomé, le 16 juillet 2020,
Le Bureau Politique.


Togo - Ce que le MPDD pense du mandat d'arrêt contre son président
Togo - Ce que le MPDD pense du mandat d'arrêt contre son président









Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 4   ici | Samedi, 18 Juillet 2020  - 14:54
  Danger. Attention. Jean Marc Minne et l' Organisation Internationale Canadienne pour l'Emploi et le Développement Environnement et Santé (OICEDD-AES) au Canada c'est de l'arnaque. J'ai vérifié et j'ai vu qu'il a écrit partout. il fait sa publicité dans toute l'Afrique Noire. Sa société n'existe pas. Danger. Attention. il ne faut pas lui écrire

 3   ici | Samedi, 18 Juillet 2020  - 9:26
  Voici la petite liste de 2012 des médecins généralistes, spécialistes, anesthésistes, chirurgie etc ... qui travaillaient dans une des cliniques privées de Lomé. Clinique créée par les Gé Ewé Mina Ouatchi Adja de ma famille Moïse Kossivi Fiadjoe, Jemima Prince Agbodjan et Robert Komlavisoé Fiadjoe. ils sont plus de 60 médecins et 176 employés aujourd'hui :

GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE :
/ DR Moïse Kwasivi Fiadjoe / DR Jean-Claude K. Kolani / DR François F. Adanlété / DR Ami Nono Niamey /

PEDIATRIE :
/ DR Jemima Fiadjoe Agbodjan / DR Olga Agbodjan Djossou / DR Zaratou Oumanou / DR Essi Tépé /

MEDECINE GENERALE :
/ DR KAFUI KWAMU / Dr Banipo Kolani / Dr Adade Ephoevi - Ga / DR Sitsope Awovi klu / DR Quevison Asion / DR Denis Agbetiafa /

RHUMATOLOGIE :
/ Dr Théodora Denke /

ANESTHESIE REANIMATION :
/ DR Marie Cécile Bruce / DR Nathalie Kangni / DR Enos Dagadzi / Dr Sabiratou Tchakpedeou
/ DR Seddoh / DR Ouro / Dr Aïssata Kondet /

CHIRURGIE GENERALE :
/ PROF Etienne Ayité / Dr David Dosseh / Prof Yvon A. Segbena / Dr Gregoire Abalo / DR Issifou Moumouni /

UROLOGIE :
/ DR Akouété Akakpovida /

NEUROLOGIE :
/ DR Belo /

RADIOLOGIE :
/ DR Adjenou Victor / Mr Pierre de Souza /

CARDIOLOGIE :
/ DR Deo K. Anifrani /

GASTRO ENTEROLOGIE :
/ DR Simeon Gaba /

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION :
/ DR Moïse Kwasivi Fiadjoe / DR Jean-Claude K. Kolani / MR Ata Camille Aduayi / Madame Ayélé Ekoué /

DIRECTION ADMINISTRATIVE :
/ Mr Mawuena Eklu / Mr Kokou Robert Amemou /

SURVEILLANTE GENERALE :
/ Mme Pauline E. Amouzou /

KINESITHERAPIE :
/ MR Pascal Eusebio /

LABORATOIRE D'ANALYSES MEDICALES :
/ DR KPOTSRA AMETEPE EILFRIED / DR AGBO JOEL /

 2   ici | Samedi, 18 Juillet 2020  - 8:43
  Je suis de Lomé et je vis ici en France.
Je vous écris pour savoir si vous aimeriez participer ou si vous connaissez quelqu'un au pays qui
aimerait participer.
Voici ce que j'ai reçu de Jean-Marc Minne

Je travaille en tant que Coordonnateur dans une Organisation Internationale Canadienne pour l'Emploi et le Développement Durable en Agriculture, Environnement et Santé (OICEDD-AES) au Canada et je suis à la tête du comité qui organise un séminaire par la dite Organisation.
Elle a pour but d'aborder les problèmes sur le Développement Durable, la
transformation industrielle, la production agricole, la santé &
l'emploi des jeunes sur le plan national & international. Elle débat
aussi sur les sujets clés du domaine de la santé.
Je serais donc très heureux de te voir prendre part à ce colloque
international qui va réunir tous les 4 continents et ce FORUM aura lieu au CANADA dans 01 mois.
Si tu es intéressé à cette Conférence je te prie de bien vouloir contacter cet mail électronique pour de plus amples informations sur les documents comportant toutes les informations.

E-mail : [email protected]

Après cette Conférence tu seras choisi par les autorités pour la Représentation de nos activités dans ton Pays, et sur base d'Installation un fonds te sera remis pour l'installation de notre Structure dirigeante dans ton pays, tu auras également la chance d'y participé, il est aussi promis qu'à la fin de la dite Conférence chaque participant aura un prime comme prime de récompense à chaque séance or la Conférence dure pour trois jours et d'autres lots à donner aux participants.
Sache que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que tu prennes part à cette Conférence une fois que tu m'auras confirmé ta disponibilité de prendre part a ce FORUM.

Ceci compte pour la validation de ta participation a ce forum 2020, aussi la date d'envois de ta Participation sera prise en compte pour l'étude limitée des dossiers.

Je te remercie beaucoup pour ton attention et à très bientôt pour
d'autres informations.

Mon tél : +33 6 44 67 11 91

 1   GNAROU | Samedi, 18 Juillet 2020  - 4:59
  Blablabla....!

Quand on est menacé on saisit les autorités pour que celles-ci prennent les mesures adéquates.

Les reste n'est que manipulation de l'opinion publique.
Le sieur Agbeyome pouvait se faire accompagner jusqu'au bureau du juge par les représentants des organismes internationaux représentés au Togo.

Dès qu'il sortira de son maquis, on hésitera pas à le mettre en prison.
Et ceci conformément aux lois en vigueur dans ce pays.

Gnarou le fils de Sotouboua.


RECOMMANDÉS
Togo - TO BE DASHED & SLANTED: Faure Gnassingbe -- Winnie, The Flu
1.  Togo - TO BE DASHED & SLANTED: Faure Gnassingbe -- Winnie, The Flu

2.  Togo - DÉTOURNEMENT DE L’ARMÉE TOGOLAISE CONTRE LE PEUPLE : argent, mensonges, violen...

3.  Togo - Nécrologie : Le DG de la SALT n’est plus

4.  Togo - Prof. David Dosseh au régime RPT-UNIR : « Revendez ce logiciel Pegasus et ache...

5.  Togo - Branchements illégaux sur les canalisations publiques : L'ANASAP et le DAGL pe...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média