5:11:41 PM Dimanche, 9 Août 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Mali - Crise sociopolitique : « Le départ du président IBK une ligne rouge pour la Cédéao », Mahamadou Issoufou

Mali - Politique
iciLome | | 7 Commentaires
mali-crise-sociopolitique-le-depart-du-president-ibk-une-ligne-rouge-pour-la-cedeao-mahamadou-issoufou


Jeudi 23 juillet 2020, une délégation des chefs d’État de la Cédéao composée de Mahamadou Issoufou (Niger), Muhammadu Buhari (Nigeria), Nana Akufo-Addo (Ghana), Macky Sall (Sénégal) et Alassane Dramane Ouattara (Côte d’Ivoire), a été dépêchée au chevet du Mali secoué par une crise sociopolitique.

La délégation de l’institution sous régionale a rencontré le président Ibrahim Boubacar Keïta et les opposants à son régime. L’Objectif, c’est de trouver une issue à la crise vieille déjà d’un mois. Malheureusement, cette énième mission de la CEDEAO n’a pas réussi à mettre les deux camps d’accord.

Le M5-RFP (Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques) avec à sa tête le très écouté religieux Mahmoud Dicko reste campé à sa position : le départ sans condition du pouvoir du président IBK dont la gouvernance est décriée.

Buté à cette détermination de l’imam Dicko, le chef de l’État nigérien, Mahamadou Issoufou « ne désespère pas ». Le président en exercice de la Cédéao « pense qu’on trouvera le compromis ».

« Je vous donne rendez-vous lundi prochain à l’occasion du sommet extraordinaire que nous allons convoquer. La CEDEAO prendra des mesures fortes », a-t-il dit dans une déclaration.

Mais déjà Mahamadou Issoufou écarte tout départ du pouvoir de son homologue malien . « Le départ du président IBK est sans ambiguïté une ligne rouge pour la Cédéao. Faire partir le président IBK aujourd’hui, alors qu’il a été élu démocratiquement par le peuple malien serait anticonstitutionnel pour la CEDEAO», a-t-il ajouté.

Ce sommet extraordinaire de la Cédéao se déroulera par vidéoconférence le 27 juillet prochain.

Rayan Naël


Mali - Crise sociopolitique : « Le départ du président IBK une ligne rouge pour la Cédéao », Mahamadou Issoufou
Mali - Crise sociopolitique : « Le départ du président IBK une ligne rouge pour la Cédéao », Mahamadou Issoufou









Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 7   AGAKPE Djidoula | Lundi, 27 Juillet 2020  - 11:12
  SI LE MALIEN QUI AVAIT CONFIANCE EN IBK AUJOURD'HUI DECIDE DE LE VOMIR OU L'AMALGAME? LE PEUPLE EST SOUVERAIN. SI IBK PEUT PROUVER D'UNE QUELQUE MANIPULATION DE SON PEUPLE SOUVERAIN QUI NE VEUT PLUS DE LUI, DANS CE CAS ISSIFOU PEUT TENIR DUR.
MAIS EN FAITE ON SAIT TOUS CE QUE ISSIFOU, OUATARA LE BUKINABE ET CONSORS RETOUDENT. ILS S'ERIGENT CONTRE LE CONTRE LES PEUPLES SOUVERAINS QUAND CELA NE LES ARANGE PAS ET SOUTIENNENT DES COUPS D'ETAT ET ASSASSINATS POLITIQUE QUAND C'EST EN LEUR FAVEUR.

 6   Togovi | Samedi, 25 Juillet 2020  - 22:17
  Réponse à 3-tedlesaint1
  Monsieur d'où sortez-vous? "La démocratie est un concept qui n'est pas dans la tradition africaine, elle nous vient d'ailleurs." Leçon du maître occidental bien apprise. Connaissez-vous au moins comment dans votre village le chef de village est choisi? Pas désigné par ton régime qui régente le Togo? Si vous ne le savez pas, retournez au village auprès des anciens pour qu'ils vous fassent un petit cours d'histoire sur comment on choisit un chef dans un village ou dans votre village avant de revenir nous étaler ici vos connaissances sur la démocratie.
A bientôt.

 5   Togovi | Samedi, 25 Juillet 2020  - 22:14
  Réponse à 3-tedlesaint1
  Monsieur,,d'où sortez-vous? "La démocratie est un concept qui n'est pas dans la tradition africaine, elle nous vient d'ailleurs." Leçon du maître occidental bien apprise. Connaissez-vous au moins comment dans votre village le chef de village est choisi? Pas désigné par ton régime qui régente le Togo? Si vous ne le savez pas, retournez au village auprès des anciens pour qu'ils vous fassent un petit cours d'histoire sur comment on choisit un chef dans un village ou dans votre village avant de revenir nous étaler ici vos connaissances sur la démocratie.
A bientôt.

 4   le fou | Samedi, 25 Juillet 2020  - 17:32
  Réponse à 3-tedlesaint1
  "...quand on ne veut plus d'un chef d'Etat, c'est sans nul doute par les urnes qu'on doit s'exprimer clairement et non par la rue"

Hahaha!!!!!!
En tout ce ne sont pas les urnes made in Togo

 3   tedlesaint1 | Samedi, 25 Juillet 2020  - 15:9
  La démocratie est un concept qui n'est pas dans la tradition africaine, elle nous vient d'ailleurs. Ce concept a des principes qu'il faut respecter. Les Maliens doivent savoir que quand on ne veut plus d'un chef d'Etat, c'est sans nul doute par les urnes qu'on doit s'exprimer clairement et non par la rue. Plus encore quand le chef de l'Etat est en cours de mandat. C'est inacceptable .

 2   El Niño | Samedi, 25 Juillet 2020  - 14:23
  Le peuple malien n'a pas de compte à rendre aux 5 syndiqués de la Cedeao. On s'en fout de l'état d'ame de Mahamadou Issoufou. Est-ce la Cedeao qui avait voté IBK? Laissons le peuple malien décider de qui va le diriger. Point.

 1   NEUTRE | Samedi, 25 Juillet 2020  - 6:29
  Revoir votre titre. C'est pour le Togo ou le Mali. Soyez plus concrets.


RECOMMANDÉS
Lettre de mission du président de la république au premier ministre
1.  Lettre de mission du président de la république au premier ministre

2.  Communiqué du Conseil des Ministres du jeudi, 06 août 2020

3.  L'UNESCO soutient les communautés touchées par le conflit en réhabilitant Bandiagara

4.  Message du président Ibrahim Boubacar Keita à la suite des explosions à Beyrouth

5.  Mali - Crise au Mali : La CEDEAO a trouvé « Garçon » !




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média