9:44:37 PM Jeudi, 24 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Afrique - Qui ose toucher à nos Pépés

Afrique - Opinions
iciLome | | Commenter

J'ai écrit un avis il y a quelques semaines, "Quel président pour discipliner des dirigeants de l'Afrique francophone" parce que j'ai prédit l'immaturité de ces dirigeants et leur désir inébranlable de s'accrocher au pouvoir. Je ne suis pas surpris voir Ouattara, Pr. Condé, Obiang, Biya, Sassou, Bongo et Deby tous « présidents francophones ». Après deux mandats, ils changent leur constitution pour mourir au pouvoir. Le Togo était la jurisprudence de la CEDEAO, l'archétype. Cela a été un succès, et pourquoi les autres membres de la CEDEAO n'imiteront pas ? L'ironie était que ce n'était pas un simple test du laboratoire du régime togolais. Mais "à qui profite le crime ? Pour le Bleu, le Blanc et le Rouge ?" Comme nos institutions régionales ne sont pas des organisations populaires mais des fan clubs pour les présidents qui veulent mourir au pouvoir, on craint que ces anomalies aient un effet domino sur les pays qui progressent en démocratie. C'est le moment de renforcer la vision afro-optimiste et de lutter pour une société civique saine. Sans une société civique solide qui voit son intérêt au-delà d'un seul pays, ces dirigeants auront une autoroute pour faire tout ce qu'ils veulent. Avec une société civique organisée qui englobe de différents intérêts africains, Ouattara, Pr. Condé, Obiang, Biya, Sassou, Bongo et Deby auront du mal à défier leur peuple après plus d'une décennie d'un règne catastrophique. Tant qu'ils n'auront pas de mouvement panafricain organisé qui les combattra, ils continueront à sacrifier les rêves de la jeunesse africaine. Ils savent qu'ils ne gagneront aucune élection s'ils les tiennent en toute équité. Le continent a besoin d'un mouvement populaire capable de lutter pour les libertés civiques, l'état de droit, et la justice sociale. Nos pays voisins pays anglophones, où l'état de droit est respecté, devraient soutenir ces organisations de sociétés civiques non seulement pour se débarrasser de ces présidents indisciplinés, mais aussi pour faire en sorte que l’injustice sociale et la dictature sortent du continent sous quelque forme que ce soit. Les populations de la Côte d'Ivoire, du Tchad, du Congo, Gabon, Cameroun et des Guinées connaissent leur histoire et s'ils s'organisent et se battent ensemble, ils auront des élections mais la victoire appartiendra au peuple à la fin. « Nous ne perdrons pas infiniment notre espoir » MLK.

Je ne suis pas un politicien. Je suis un enfant africain perdu qui cherche mon repère.

Obito Anuk











RECOMMANDÉS
Afrique - L’Afrique doit mettre en place des mesures urgentes pour stimuler le financ...
1.  Afrique - L’Afrique doit mettre en place des mesures urgentes pour stimuler le financ...

2.  Afrique - Confidentialité des données : quel état des lieux en Afrique ?

3.  Afrique - Lancement de GCA Afrique: « Sauvons le deuxième poumon écologique de la pla...

4.  Afrique - Les petites et moyennes entreprises piliers de l’agriculture sur le contine...

5.  Afrique - La Côte d'Ivoire devient le pays le plus riche de toute l'Afrique de l'Oues...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média