3:18:57 AM Samedi, 26 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Affaire de Tigre Révolution : Les détenus en passe de perdre la vue

Togo - Societe
iciLome | | 7 Commentaires
togo-affaire-de-tigre-revolution-les-detenus-en-passe-de-perdre-la-vue


Les individus arrêtés dans le cadre de la fameuse affaire de « Tigre Révolution » sont encore en détention. Depuis juin dernier, ils sont transférés de la prison civile de Lomé à la Gendarmerie nationale en face du siège de la BTCI à Lomé. Leur condition de détention laisse vraiment à désirer.

Ils sont plus d’une cinquantaine à être présentés par la Police nationale comme étant des rebelles, des insurgés qui s’apprêtaient à déstabiliser les institutions de la République.

Ces individus détiendraient « des armes de guerre comme les AK47, des armes de fabrication artisanale et des armes blanches d'une extrême dangerosité. La mobilisation de combattants s'est faite à Sokodé, au Bénin et dans le Ghana. Ces différents groupes une fois à Lomé, seront renforcés par d’autres guerriers sur place…», racontait le Directeur général de la Police, Yaovi Okpaoul devant les caméras.

Les mis en cause ont été ensuite inculpés puis jetés à la prison civile de Lomé. Mais le 13 juin dernier, et en raison de la menace de Covid-19 dans cette geôle, ces individus, au nombre de 67, ont été transférés à la Gendarmerie nationale en face de la BTCI à Lomé. Et depuis ce jour, ils sont entre la vie et la mort.

Leur condition de détention à la Gendarmerie nationale laisse vraiment à désirer. Ces 67 individus vivent un véritable enfer. Ils sont toujours enfermés dans leur cellule 24 heures sur 24. Ils n’ont pas droit à la lumière du jour. Ils n’ont aucun contact avec le monde extérieur. Ils n’ont plus droit aux visites, mêmes pas les parents.

Selon certaines sources bien introduites dans le dossier, ils sont entassés dans un bâtiment de 4 chambres salon avec un seul WC. Les chambres ont pour dimensions 4m sur 3,5 m et le salon 7,5 m sur 3 m.

Aujourd’hui, à force de rester enfermés dans la cellule sans aucune lueur du jour, les détenus commence par perdre la vue. Des voix commencent par par s’élever pour dénoncer ces conditions inhumaines dans lesquelles ils sont détenus.

Godfrey


Togo - Affaire de Tigre Révolution : Les détenus en passe de perdre la vue
Togo - Affaire de Tigre Révolution : Les détenus en passe de perdre la vue









RECOMMANDÉS
Togo - Un violent accident de voiture fait des blessés à Lomé
1.  Togo - Un violent accident de voiture fait des blessés à Lomé

2.  Togo - Patrick Tevi-Benissan conduit à sa dernière demeure ce vendredi

3.  Togo - Le braquage se poursuit à Lomé...

4.  Togo - Prophète Esaïe Dékpo toujours détenu au SCRIC

5.  Togo - Fulbert Attisso : « Ce n'est pas parce qu’il y a Covid-19, qu'on doit nous emp...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média