10:18:43 PM Jeudi, 24 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Salvador, un patineur togolais en manque de reconnaissance

Togo - Sport
iciLome | | Commenter
togo-salvador-un-patineur-togolais-en-manque-de-reconnaissance


A 24 ans, Salvador, M’Pakebe Kolembane Bente à l’état civil, est un roller professionnel togolais. Il n’a qu’une seule obsession, faire davantage demain qu’hier. Mais il manque d’équipements adéquats pour son ambition.

C’est un jeune patineur plein d’énergie que nous avons retrouvé dans la matinée d’un samedi à Agoè Cacavéli, au domicile d’un de ses oncles. Habillé sobrement – un Tsirt blanc sur un short noir – Salvador a accepté nous parler de lui, de son parcours, de ses succès, de ses perspectives… En toute sincérité.

Tout part d’un reportage

C’était au travers un reportage sur une chaîne internationale portant sur le patinage qu’est né le désir chez lui. A 14 ans, il fait ses premiers pas dans ce sport sur l’esplanade du Palais des Congrès de Kara. C’était en 2012. Comme il aurait été écrit quelque part que c’est dans ce sport qu’il excellera, le reste a suivi une trajectoire ascendante. Mais grâce au travail.

« Tout d’abord, j’ai rêvé faire le sky de neige. Comme il n’y a pas de la neige au Togo, j’ai préféré donc faire le roller course », se rappelle M’Pakebe Kolembane Bente encore aujourd’hui.

A force de détermination et de courage, le voilà, quelques années plus tard, devenu professionnel de patinage à travers lequel il sait compter sur soi-même et découvrir d’autres horizons, connaître d’autres personnes, côtoyer le gratin de ce sport considéré par certains comme une discipline des riches, les équipements de qualité coûtant les yeux de la tête.

Maturité

Du 8 au 11 décembre 2017, la capitale togolaise abritait la première édition du championnat d’Afrique de roller sport. Les athlètes locaux, à cause de manque de moyens, ne s’étaient pas préparés alors que le Togo était le pays hôte de l’évènement. Salvador, qualifié pour ce rendez-vous et bien d’autres de ses compatriotes, n’y a fait que de la figuration. Au début, ils ont même refusé d’aller se faire ridiculiser avant finalement d’accepter, après les interventions de certaines personnes. Sans motivation, sans équipements et surtout sans entraînements, ils sont allés au charbon et n’ont pas pu résister devant leurs adversaires plus affûtés.

L’échec de 2017 n’a pas pour autant découragé le natif de Guérin-Kouka, multipliant les efforts, il obtient finalement gain de cause. Deux ans après, Salvador participe à ses plus grandes compétitions en Chine. Et s’en sorti avec 5 médailles dont 2 en or gagnées à Chengdu et 3 en argent glanées à Wuyishan. Une sorte de consécration pour sa jeune carrière.

Perspectives

Si le jeune patineur espère aller plus haut, plus loin, et voit grand, il doit disposer des équipements professionnels qu’il n’a pas de façon permanente.

Revenir au bercail en fin d’année dernière, il était requinqué pour d’autres challenges. A peine a-t-il voulu commencer les préparatifs de World Game Scape (Coupe du monde de roller) 2020 que la pandémie est survenue, bouleversant les calendriers de toutes les compétitions internationales. Néanmoins, il continue de s’entraîner quotidiennement, espérant que dans un futur proche la crise sanitaire sera totalement jugulée.

Le plus curieux est que jusque-là, il n’a aucun soutien de la part des autorités sportives et politiques. Ses parents qui l’aident sont à bout de souffle. « A part les soutiens moraux de certains amis, il n’y a pas de soutien financier. Or c’est ce dont j’ai le plus besoin pour acheter les équipements qui coûtent extrêmement chers. Même les équipements pour la saison 2020 je ne suis pas en mesure de me l’offrir parce que je n’ai pas de moyen », demande-t-il humblement.

Aux bonnes volontés de le soutenir afin qu’il puisse réaliser ses rêves : devenir champion du monde de roller et parvenir à vivre de son art, le roller course.


Togo - Salvador, un patineur togolais en manque de reconnaissance
Togo - Salvador, un patineur togolais en manque de reconnaissance









Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


RECOMMANDÉS
Togo - Eperviers : 3 matches tests dont un contre la Libye en octobre
1.  Togo - Eperviers : 3 matches tests dont un contre la Libye en octobre

2.  Togo - La HAAC en guerre contre les « fake news »

3.  Togo - Journée FIFA : Précisions sur les adversaires du Togo

4.  Togo - Profil des morts du nouveau coronavirus

5.  Togo - Gogoligo de nouveau au « Parlement du rire »




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média