10:25:39 AM Mercredi, 23 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Me Robin Binsard : « On aimerait qu’on arrête de museler Agbéyomé Kodjo »

Togo - Politique
iciLome | | 5 Commentaires
togo-me-robin-binsard-on-aimerait-qu-on-arrete-de-museler-agbeyome-kodjo-


Les deux avocats français mandatés par Agbéyomé Kodjo pour défendre sa cause auprès de l’ONU sont à l'oeuvre. Me Pierre-Henri Bovis et Robin Binsard dénoncent une violation flagrante des droits fondamentaux de leur client par le régime de Faure Gnassingbé. Ils pensent pouvoir rétablir Dr Kodjo dans ses droits.

Selon Me Robin Binsard, ce n’est pas pour rien que la commission des droits de l’homme de l’ONU a été saisie dans cette affaire. Le juriste précise que cette commission de l’ONU a la possibilité de faire pression sur le pouvoir de Lomé, surtout qu’il s’agit de violation des droits fondamentaux d’un citoyen togolais.

« Nous avons saisi la commission des droits de l’homme de l’ONU pour lui soumettre un certain nombre de violation des droits fondamentaux de notre client. Depuis le 24 avril dernier, M Kodjo est sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de faire des déclarations ou de faire de la politique. Il s’agit d’une violation de sa liberté d’expression, d’opinion et de sa liberté comme tout citoyen de prendre part au débat politique de son pays.

La Commission de droits de l’homme de l’ONU a la possibilité de constater si un Etat a violé des traités internationaux ou des droits fondamentaux. Et dans le cas d’espèce, il y a une violation des chartes africaines des droits de l’homme, de la déclaration universelle des droits de l’homme et de la constitution togolaise qui garantissent la liberté d’expression, la liberté d’opinion et le droit des citoyens à participer au débat public. Donc voilà pourquoi nous avons jugé bon de saisir cette commission de l’ONU », a expliqué Me Robin Binsard.

L’avocat français précise que leur démarche est purement juridique. Et l’objectif c’est de pouvoir rétablir Agbéyomé Kodjo dans ses droits les plus élémentaires. « Nous espérons un rétablissement de ses droits. On aimerait qu’on arrête de museler l’opposant Agbéyomé Kodjo, qu’on le laisse participer au débat démocratique, qu’on le laisse exprimer ses idées. C’est une démarche juridique et non politique. Nous sommes sereins, parce que museler de telle manière un opposant, nous croyons que cela relève d’une violation des droits fondamentaux d’un citoyen. Créer une procédure de toutes pièces pour empêcher un opposant de s’exprimer librement, c’est une violation de ses droits », a poursuivi Me Robin Binsard.

L’avocat au barreau de Paris dézingue la justice togolaise. Il pense que cette justice est à la botte du régime de Faure Gnassingbé et ne peut mériter la confiance du peuple togolais.

« La justice au Togo a montré sa partialité, elle est servile, elle obéit au pouvoir, les juges qui mènent cette procédure contre M Kodjo obéissent au président Faure Gnassingbé. Aucune confiance ne peut être donnée à ces juges », a-t-il lancé.

Godfrey A


Togo - Me Robin Binsard : « On aimerait qu’on arrête de museler Agbéyomé Kodjo »
Togo - Me Robin Binsard : « On aimerait qu'on arrête de museler Agbéyomé Kodjo »









Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 5   Encore un ! | Mercredi, 16 Septembre 2020  - 14:27
  Réponse à 4-Avouantheboss
  Tous ceux dont tu viens de parler ont tiré aux balles réelles sur combien de togolais ? Rien que des médiocres

 4   Avouantheboss | Mercredi, 16 Septembre 2020  - 14:17
 
Deux conclusion à annoncer au regard de ce qui précède.

1- La plainte qui sera déposée, non pas auprès du Conseil de Sécurité, mais auprès de la Commission des Droits de l'Homme, n'a pas pour objectif d'installer Agbéyomé dans le fauteuil présidentiel. Mais, de permettre à Agbéyomé de pouvoir parler librement de sa cuisante défaite du 22/02/20. Bon à savoir.

2- Agbéyomé n'a que de douteuses fréquentations. Regardez l'image de son avocat. De visu, on devine aisément que c'est un voyou truand. Rappelez des ex is de Agbéyomé, Vidada, Péré, Amaïzo, Fabréga, ... A chaque fois, ça finit mal. Même les ambassadeurs nommés par Agbéyomé, tous des voyous. Celui de la Suisse, en plus d'être un voyou hors pair, c'est un imbécile familier ! Sans parler du PM nommé par Agbéyomé, un sauvageon comme on en trouvait lors des événements de mai 68. Sans oublier le Ministre des Affaires Étrangères, transfuge naturel, il offre ses services aux délinquants. Il est par dessus tout, un con pas possible. Agbéyomé, son autre copain dont Eyadéma pouvait nous parler des jours et des jours de sa voyoucratie, c'est Kpodzro. Et pourtant, il s'habille propre, mais très sale du côté du coeur.

Pauvre Togo !

 3   Unir soudou | Mercredi, 16 Septembre 2020  - 10:49
  Réponse à 2-Clement GAVI
  Ce sont des avocaillons !


 2   Clement GAVI | Mercredi, 16 Septembre 2020  - 8:30
  Si ces avocats sont incapables de comprendre la situaion au Togo, cette incapacite ne les autorise pas a mesestimer nos douleurs et souffrances. Car, si le regime qui musele Agbeyome Kodjo a Lome, au Togo, est a meme de terroriser les Togolais en France, par le biais de ses reseaux aux ordres de Yacoubou Boukari, de son beau fils Razak, lesquels obeissent a Faure Gnassingbe, il va sans dire, le cas du sieur Agbeyome Kodjo, cet opportuniste qui doit tout au regime qui represente la mort et la souffrance, les privations et la misere aux populations depuis bientot soixante ans, un regime qu'il a servi avec zele, devient un epi phenomene.

Il n'y a aucune difference entre Agbeoyme Kodjo et Faure Gnassingbe.
Alors ces avocats Francais devraient s'occuper de cela qui est leur affaire. Je veux dire, le fait que cette sanglante dictature qui tue nos parents au Togo, puisse etre en mesure de nous persecuter, ruiner, terroriser en France.

 1   AshRevolution | Mercredi, 16 Septembre 2020  - 7:2
 

Togo Liberia RCI URGENT Gnassingbe nettoie le reseau liberien de Benjamin Yeaten mercenaire qui vient de fuir hier de Lome a Tiaplay, Nimba, Liberia pour destabiliser la Cote d'Ivoire par l'Ouest ?











TOGO : Le milicien et mercenaire Benjamin Yeaten au service de Faure Gnassingbé en fuite hier au Liberia

Benjamin Yeaten, ancien soldat de guerre de Charles Taylor, cet homme recherché par la justice internationale pour génocides, crimes de guerre et crimes contre l'humanité fait partie des plus grands miliciens jamais connus de l'histoire de l'Afrique. À son titre des génocides au Liberia, en Sierra Léone, en Côte d'Ivoire, en Gambie et aujourd'hui au Togo; des milliers de morts, des viols, des mutilations, Benjamin Yeaten était le bras droit de Charles Taylor.

Depuis la fin de la guerre au Liberia, il offre ses services aux plus offrants et est vivait entre le Togo et la Gambie jusqu'à la chute récente de Yahya Jammeh. En Décembre 2016, il était retourne en Gambie a la demande de Yahya Jammeh qui avait besoin d'aide pour réprimer les populations afin de se maintenir au pouvoir suite aux élections qu'il a perdu. A la chute Jammeh, il est retourné au Togo et est le principal cerveau de la milice de Faure Gnassingbé. C'est ce monsieur qui recrute et forme les milices sur les techniques de la terreur.

Rappelons qu'il avait été embauché comme mercenaire par la rébellion en Cote d'Ivoire 2010 à 2011 et était le principal cerveau du génocide du peuple We a l'Ouest de la Cote d'Ivoire. Benjamin Yeatan vit au Togo et travaille pour Faure Gnassingbé comme vous pouvez le confirmer sur ces articles de Wikipedia.



Apres l'arrestation de son bras droit lors du dernier braquage manque de

Johnson Prince. De nationalité Libérienne, ce dernier fait partie d'un réseau de malfrats de quatre (4) personnes, ayant perpétré dimanche 13 septembre 2020, un braquage en emportant 27 millions FCFA.

Le dimanche 13 septembre 2020, un groupe de malfrats composé de quatre (4) personnes, ont réussi après un braquage perpétré dans l'enceinte de la Société NITA Transfert, sise au Grand marché de Lomé, à enlever 27 millions FCFA.

Selon le Général de Brigade, Yark Damehane, ministre de la Sécurité et de la protection civile pour perpétrer leur forfait, les quatre malfrats se sont répartis en deux binômes. Deux (2) braqueurs ont fait irruption dans les locaux de la société où ils ont agressé et assommé à l'aide d'un marteau, le responsable qui tentait de résister à leur coup. Les deux autres, postés dehors, tiraient en l'air pour dissuader toute tentative d'intervention. Mais grâce à la détermination de la population, les éléments de la police présents sur les lieux, ont réussi à interpellé, un des malfrats, répondant au nom de Johnson Prince et saisi deux (2) fusils AK47 et dix (10) chargeurs garnis contenant 290 cartouches de 7,62 mm et une moto.

Des enquêtes menées, il ressort que le sieur Johnson Prince interpellé, est de nationalité libérienne et résidant à Accra. Il est donc arrivé à Lomé, accompagné du nommé Kola vivant à Sèmè au Bénin, pour opérer le braquage avec deux autres individus demeurant dans la capitale togolaise.

Des malfrats chevronnés

A en croire le Ministre de la Sécurité, le groupe de malfrats en question, compte à son actif une série de braquage précédemment commis à Lomé.

C'est notamment le cas d'une agression commis le 05 juillet 2019 au quartier Super Taco, suivie d'une autre le 28 mai 2020 dans une Agence de transfert d'argent SNPT Nagori transfert à Nopato puis d'une troisième forfaiture perpétrée non loin de l'Agence de Voyage Satguru, le 26 août 2020.



Yeaten vient-il de recevoir un ordre de mission de la part de Gnassingbe ou bien a t il recu une offre plus allechante pour une mission de destabilisation a partir du Liberia vers ses voisins guineens, Bissau-guineens ou Ivoiriens ?



Aujourd'hui, Gnassingbe le mongolien avec le zeneral Yark au Ghana plus pret du centre nevralgique du tremblement de terreivoirien...



La Region Ouest Africaine danse sur un volcan en fusion... Le chaos approche a grand pas.



Qui va gouverner le Togo sous une epaisse couche de suie ?...



#AshRevolution



Peuples Observateurs


RECOMMANDÉS
Togo - Togbui Kpalikpatcho III en route pour la Ligue de football
1.  Togo - Togbui Kpalikpatcho III en route pour la Ligue de football

2.  Togo - La Dynamique Mgr Kpodzro annonce son premier grand meeting

3.  Togo - Gemessou Kpodar : ''Je reste et demeure avec la Dynamique''

4.  Togo - Enfin, le premier Conseil des ministres

5.  Togo - Covid-19/Essais cliniques : A la recherche des patients volontaires




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média