8:15:23 AM Vendredi, 30 Octobre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Procès Pétrole-gate : 300.000 FCFA, une caution un peu exagérée, selon les observateurs

Togo - Societe
iciLome | | 5 Commentaires
togo-proces-petrole-gate-300000-fcfa-une-caution-un-peu-exageree-selon-les-observateurs


Il y a quelques semaines, les responsables de la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) ont affirmé leur soutien au confrère Ferdinand Ayité et à son journal « L’Alternative » dans le cadre du procès qui les oppose à la famille Adjakly. Eh bien, la LCT qui s’est constituée partie civile le 30 juillet 2020 dans ce procès, a été saisie par le juge de la fixation de la caution pour prendre part au débat.

Désormais, ce ne sera plus un procès entre Ferdinand Ayité, L’Alternative et la famille Adjakly. La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) est invitée dans le débat. L’association qui défend les intérêts de consommateurs togolais vient en renfort au journal L’Alternative et son Directeur de Publication Ferdinand Ayité.

Seulement pour prendre part au procès, la LCT doit payer la caution fixée à 300 000 F CFA, apprend-on. L’association présidée par Emmanuel Sogadji indique avoir subi un préjudice causé par les malversations des sieurs Adjakly, relevées par le journal L’Alternative. Donc ce paiement de la caution lui donnera droit de prendre part au procès : être entendue et intervenir dans les débats. Elle pourra être représentée par un avocat et demander la réparation de son préjudice.

Mais cette caution de 300 000 F CFA n’est-elle pas trop exagérée ?

Pour beaucoup de personnes, la justice togolaise est tout sauf au service des veuves et orphelins. Dans ce procès avec cette affaire qu’il convient d’appeler « pétrole-gate », elle est en train de confirmer tout haut ce que la grande majorité des Togolais pensent tout bas. Il suffit de jeter un regard analytique sur les deux cautions fixées dans ce procès.

On se rappelle, le 19 août dernier à l’ouverture du procès de la famille Adjakly contre Ferdinand Ayité et son journal L’Alternative, le procureur a requis de la part du plaignant une caution de 100 000 F CFA. Une caution jugée trop insignifiante par certains observateurs vu la portée du dossier, surtout qu’on parle d’un détournement de fonds qui s’élève à plus de 400 milliards de FCFA sur les commandes pétrolières du Togo.

Mais la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) qui se constitue partie civile pour soutenir Ferdinand Ayité et son journal n’a pas eu droit à cette « clémence » du juge en charge du dossier. Pour prendre part au débat, elle est sommée de payer une caution de 300 000 F CFA, soit le triple de ce que la riche famille Adjakly (soupçonnée de détourner des milliards de francs CFA) a payé. Cette inégalité dans le traitement de ce dossier n’augure rien de bon.

Rappelons que le 16 septembre dernier, le procès a été renvoyé sur le 07 octobre prochain sur demande des avocats de la défense.

Godfrey A


Togo - Procès Pétrole-gate : 300.000 FCFA, une caution un peu exagérée, selon les observateurs
Togo - Procès Pétrole-gate : 300.000 FCFA, une caution un peu exagérée, selon les observateurs








RECOMMANDÉS
Togo - PÉTROLEGATE : Un véritable crime économique contre les 8 millions de Togolais
1.  Togo - PÉTROLEGATE : Un véritable crime économique contre les 8 millions de Togolais

2.  Togo - Une dictature finit toujours par tomber, selon Godwin Tété

3.  Togo - Le transfert via Mobile Money a engendré plus de 600 milliards de FCFA en 2018

4.  Togo - Franc CFA : Kako Nubukpo corrige Nathalie Goulet

5.  Togo - Covid-19 : La réouverture des lieux de culte à Lomé va encore attendre




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média