1:53:15 PM Mercredi, 21 Octobre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Ghana - Togoland : Les Ghanéens interdisent-ils aux Ewés de pleurer?

Ghana - Politique
iciLome | | 10 Commentaires
ghana-togoland-les-ghaneens-interdisent-ils-aux-ewes-de-pleurer-


Le “Homeland Study Group Foundation (HSGF),” le mouvement qui dirige la lutte pour l'indépendance de la partie occidentale de l'ancien Togoland est distingué aujourd'hui comme sécessionniste, voulant créer des divisions entre les peuples ghanéens, tandis qu'on ne parle pas des maux que souffrent ces peuples voisins du Togo.


Depuis 2017, plusieurs activistes du mouvement HSGF ont été appréhendés et font toujours face à la justice.

Les partisans de cette lutte estiment que leurs régions, principalement la région Volta qui comprend des Ewes est abandonnée par les gouvernements ghanéens.

« Nos routes ne sont pas en bon état, aucun développement, malgré que notre région enrichit le Ghana à travers le barrage d'Akosombo, le pétrole de Keta, et autres,» a déclaré à iciLome, un sympathisant du groupe.

Selon les témoignages, la question d'ethnocentrisme est l'une des principales raisons de ce soulèvement. À l'intérieur du Ghana, les Ewés sont souvent soupçonnés d'être Togolais. Ce qui les écarte habituellement des fonctions publiques.

D'après ces activistes, les Kokomba, les Tchambas, les Bassar, et autres peuples frontaliers du nord, sont également soupçonnés d'être originaires du Togo. Doù le déploiement des militaires le long des régions frontalières lors du récent recensement électoral malgré la fermeture des frontières terrestres avec le Togo.

George Nyakpo, l'adjoint porte parole du HSGF a déclaré à iciLome que cette colère du peuple Ewe a été prouvée par une faible participation à l'élection présidentielle de 2016 dans la région Volta.


Réaction des autorités locales :

L'ancien Président Jerry John Rawlings, l'une des icônes originaire de cette région, garde un silence radio malgré qu'il soit connu de ne jamais mâcher ses mots face à ses genres situation. Jerry John Rawlings n'a pas réagit à cette situation depuis 2017.

Cependant, commentant les violentes manifestations du vendredi 25 septembre dernier, la Chambre nationale des chefs a condamné les activités illégales des séparatistes qui ont provoqué des troubles dans certaines parties de la région de la Volta.

Selon le président de la Chambre, Togbe Afede XIV, “aucun chef traditionnel ne devrait tolérer les activités du groupe séparatiste HSGF ” devrait pardonner. «Nous (les chefs) devrions tous soutenir le gouvernement pour nous assurer qu'il est étouffé dans l'œuf» a martelé Togbe Afede XIV.

Les militaires ghanéens ont aidé la police à arrêter une trentaine de manifestants vendredi. Ils ont été transportés à Accra à bord d'un hélicoptère de l'armée de l'air.

L'incident de ce vendredi a fait au moins un mort parmi les manifestants et plusieurs blessés.

Mensah A.


Ghana - Togoland : Les Ghanéens interdisent-ils aux Ewés de pleurer?
Ghana - Togoland : Les Ghanéens interdisent-ils aux Ewés de pleurer?








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 10   issifou | Lundi, 28 Septembre 2020  - 14:20
  Réponse à 1-Nationaliste
  Tu as parfaitement raison, mais c'est une question très délicate que les gouvernements successifs du Togo n'ont jusqu'ici pas su aborder par crainte d'être taxés d'instigateurs de troubles et d'immixtion dans les affaires de leur voisin, le Ghana. Mais toujours est il que ce problème sera posé tôt ou tard quand le Togo aura un jour des autorités politiques courageuses et conscientes des souffrances morales des peuples de l'ancien Togoland allemand séparés par l'histoire coloniale de leur territoire. En attendant, les activistes actuels doivent revoir les raisons de leur revendication et surtout cesser de parler de l'indépendance du Togo occidental et du peuple éwé comme seul héritier de ce territoire pour ne pas faire croire qu'ils sont les adeptes du concept de l'éwéland rejeté depuis lors par l'ONU.

 9   ekpo | Lundi, 28 Septembre 2020  - 13:17
  il y a une question? nous les ewes du togo vivons nous mieux que les ewes du ghana ? le sud du togo est mieux loti ,mieux developpe que le volta region ? si c'est ainsi alors les ewes du ghana ont mise sur du vent en votant en 1957 de se joindre à la gold coast et devenir le ghana. Quand tu trahis ton frère de son pour l'or et le cacao des akans , la fin est toujours comme cela

 8   Togoata | Lundi, 28 Septembre 2020  - 12:30
  Mes frères, il faut vivre Ghana pour vraiment le ghanéen, surtout les akan, l'ethnie de l'actuel président qui disait au député de Kéta me Khashigah " ce pays appartient a nos et père ..."!! Les ÉWÉS du Ghana sont considérés comme des togolais et ça les autorités le disent chaque jour ainsi que le nouveau né akan!! L'origine de cette haine remonte à des centaines d'années. Dans 1700, les rois akans avaient été défaits par les EWES lors des batailles pour le contrôle de nos terres.chaque tentative s'est toujours par une défaite ! Mais le point culminant de ces batailles que les akans n'oublieront jamais fut l'exécution du roi ashanti par les EWES dont la tête ne sera jamais retrouvée!! Bref, sachez que Volta région ne figure pas dans le budget de l'année 2000 du gouvernement ghanéen !! Et ce n'est pas la première fois !! Tout ça cest la faut d'un usurpateur nommé rawlings...nos frères sont victimes d'une vraie haine au Ghana. Ca fait pitié !!!

 7   Lara lara | Lundi, 28 Septembre 2020  - 12:6
  Réponse à 4-Réflexion
  Très bien dit.

 6   Lara Lara | Lundi, 28 Septembre 2020  - 12:2
  Réponse à 5-kofi kofi
  Merci beaucoup mon frère.Très bien parlé.

 5   kofi kofi | Lundi, 28 Septembre 2020  - 8:58
  Pourquoi ceux qui manifestent cette volonté pour l' indépendance de la région volta ne porte pas le problème devant l' ONU avec un avocat international pour supporter leurs arguments. Leur problème est qu' ils utilisent le mot "Indépendance" ce qui fausse déjà leur problème. Cette partie du Ghana n' appartient pas au Ghana, elle appartient au Togo. Si l' Allemagne a eu sa réunification, et d' autres pays ont suivi, et bien, le Togo doit récupérer sa bande de terre volée a lui par les Anglais et les Français après la défaite des Allemands de la première guerre mondiale 1914 - 1918. C' est après la défaite de cette guerre que les Anglais avaient décidé de diviser le Togo en deux pour rattacher la partie riche au Ghana. Du moment où l' Allemagne a eu sa réunification, la volta région doit revenir au Togo.
Malheureusement, le Togo est dirigé par une bande de mafia ridicules et stupide qui connaissent rien à la géo politique et l' intérêt nationale. Il faut que le Togo réclame sa terre volée a lui et je suis certain que l' ONU ne s' opposera jamais. Mais je suis au regrets de dire à nos frères éwés de la Volta Région que l' ONU n' acceptera jamais l' indépendance de cette partie car, elle dira qu' elle appartient au Togo et qu' il revient au Togo de réclamer sa terre volée.

 4   Réflexion | Lundi, 28 Septembre 2020  - 6:34
  Réponse à 2-Le peuple
  Réfléchir. Est ce que c est Faure qui va diriger éternellement le pays? Personne n'est immortelle. Mais le Togo, en tant qu'entité étatique reste pour toujours. Il faut regarder plus loin que le bout de votre nez, mon frère. Togoland n' appartient pas au Ghana. Ce n'est pas parce que Faure gère mal le pays qu 'on va abandonner notre territoire au Ghana Oh ! Mon frère.

 3   Nationaliste | Lundi, 28 Septembre 2020  - 6:17
  Réponse à 2-Le peuple
  Je te réponds ironiquement, toi Peuple . Comme on n' arrive pas à gérer le Togo actuel et tout manque, alors il faut céder encore une partie de notre territoire au Ghana. Ainsi le Togo sera encore plus petit et sera facile à gérer.

 2   Le peuple | Lundi, 28 Septembre 2020  - 5:58
  Réponse à 1-Nationaliste
  " Togoland doit revenir au Togo. C'est notre territoire. "
Quand on arrive pas à gerer la population togolaise sur le territoire actuel ; Même l'eau potable qui est le besoin primordial
de l'être humain , en plus les soins sanitaires ne sont pas à la porté du peuple et on veut encore une autre territoire pourquoi faire ? Au ghana les habitants ne sont pas traités comme les animaux !!!

 1   Nationaliste | Lundi, 28 Septembre 2020  - 2:30
  C'est intolérable et inadmissible pour cette injustice créée par la colonisation et que subissent aujourd'hui les populations de Togoland. Il y a deux jours, notre frère Dr Spieker a évoqué le cas dans son article sur llce site. Ce monsieur a beaucoup de vision pour l' avenir de notre pays. Le peuple sera derrière lui quand il sera devant la scène politique au Togo un jour. Les autres ne sont que des plaisantins qui ne voient pas loin. On veut un ambitieux et vrai patriote pour le Togo. Togoland doit revenir au Togo. C'est notre territoire.


RECOMMANDÉS
Ghana - Un député ghanéen est abattu par des hommes armés
1.  Ghana - Un député ghanéen est abattu par des hommes armés

2.  Ghana - Les activistes du Togoland occidental font appel au dialogue

3.  Ghana - Bientôt le passeport ghanéen pourra être délivré 2 heures après la demande

4.  Ghana - Deux lesbiennes découvertes dans l’armée ghanéenne

5.  Ghana - L'UNPO appelle au dialogue et à la non-violence au Togoland occidental




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média