9:37:47 AM Mardi, 27 Octobre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Message du MO5 au peuple togolais à l'occasion du 30ÈME anniversaire du soulèvement populaire du 5 Octobre 1990

Togo - Opinions
MO5-Togo | | 5 Commentaires
togo-message-du-mo5-au-peuple-togolais-a-l-occasion-du-30eme-anniversaire-du-soulevement-populaire-du-5-octobre-1990

Chers compatriotes, Chers militants,

Voici trente (30) ans que notre peuple s’est résolument engagé sur le tumultueux chemin vers la démocratie. En effet, nous commémorons cette année les 30 ans du soulèvement populaire du 05 octobre. C’est l’occasion pour nous de saluer, au nom du Mouvement Patriotique du 5 octobre, le MO5, la mémoire de tous ceux qui ont su donner héroïquement leurs vies pour le Togo. C’est tout haut que nous leur rendons hommage. C’est également l’occasion de rendre un vibrant hommage aux différents acteurs de cet événement historique, d’une portée sans précédent dans notre atypique pays, le Togo. 30 ans, c’est une génération. Si le contexte de l’actuelle pandémie nous empêche de commémorer cette journée comme cela se doit, ce n’est que partie remise.

Chers compatriotes, Chers militants, notre détermination contre la dictature au Togo, notre inexorable marche vers la Démocratie a affronté des difficultés, certes ; elle connaît des vicissitudes, mais elle n’a jamais plié l’échine. Nous le martelons une fois encore, à ceux qui se laissent gagner par la lassitude, que nous comprenons leur impatience de voir aboutir notre lutte, mais rien ne serait plus dangereux que de confondre difficultés momentanées et échec. La capitulation ou l’abandon de la lutte serait donc absurde et suicidaire pour le Togo. La Libération qui est le préalable du développement harmonieux d’un pays n’est que dans la lutte. Elle n’est pas perdue.
En affirmant cet espoir, nous n’avons aucunement pas le sentiment de faire preuve d’un optimisme aveugle et naïf, alors même que la situation de notre pays sur tous les plans, nous rappelle sans cesse l’immensité de notre tâche. Face à la mauvaise gouvernance du pouvoir cinquantenaire, comme la gestion approximative de l’actuelle crise sanitaire ou le refus obstiné de dire la vérité des urnes, nous devons faire preuve de détermination et de solidarité. Il ne sera pas de trop de l’engagement de tous pour atteindre notre but : libérer le Togo de la dictature et redonner de l’espoir à notre peuple. 
Nous pouvons nous réjouir, au demeurant, de l’irréversibilité de notre action. Quelles que soient les déceptions de l’heure, la lutte pour un Togo libre et démocratique doit continuer sans relâche. Dans notre pays, des assassinats continuent, des emprisonnements arbitraires se succèdent. Des médias jugés proches de l’opposition subissent des pressions, poursuites et fermetures abusives. La répression et interdiction exagérée des manifestations pacifiques de l’opposition continuent, comme ce fut récemment le cas avec l’interdiction de la commémoration du 5 octobre.

Nous n’aurons de cesse de le dire : Notre destin est entre nos mains, pour autant que nous sachions réagir au drame cinquantenaire que vit notre cher Togo.

Si ailleurs, les élections constituent un moyen de forger ou de consolider l’Etat de droit à travers le choix libre des dirigeants, au Togo du clan Gnassingbé elles riment avec la tricherie et le mensonge des urnes. Ce constat amer est illustré une fois encore par les dernières élections dans notre pays.

Face à cette situation, ce n’est pas donner des leçons que de dire que les forces démocratiques de l’opposition doivent tourner le dos aux campagnes de dénigrements et de diffamations en son sein. L’opposition démocratique n’a non plus le droit de se dissiper dans des polémiques futiles et stériles, qui n’auront pour résultat que de nous diviser d’avantage, alors qu’elle a tout intérêt à opter pour une dynamique d’ensemble et non une dynamite d’ensemble. En effet, une opposition divisée est une opposition fragilisée.

Chers compatriotes, chers militants, notre salut est donc dans la lutte pour changer les rapports de forces sur le terrain. Nous sommes condamnés à poursuivre le combat de libération de notre peuple. La terre de nos Aïeux nous le demande, la mémoire de nos Martyrs l’exige !

Chers compatriotes, ayons foi dans l’avenir du Togo. Notre combat s’inscrit plus que jamais dans un processus irréversible.
Trente (30) ans après, la flamme du 5 octobre 1990, qui semble momentanément baisser d’intensité, reste allumée !

Fait à Bruxelles, le 5 octobre 2020.
 
Eloi Koussawo, Coordinateur Général du MO5.


Togo - Message du MO5 au peuple togolais à l'occasion du 30ÈME anniversaire du soulèvement populaire du 5 Octobre 1990
Togo - Message du MO5 au peuple togolais à l'occasion du 30ÈME anniversaire du soulèvement populaire du 5 Octobre 1990








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 5   Ebizovo | Mardi, 13 Octobre 2020  - 20:16
  Voila le malade est de retour et ce putin ce site laisse 4 fois la rreaction de ce fougueux.Vraiment ce n'est plus serieux ici

 4   Noir | Mardi, 6 Octobre 2020  - 15:27
  Bonne année à toute l'Afrique Noire.
Bonne année à tous les Noirs du monde

 3   Noir | Mardi, 6 Octobre 2020  - 15:26
  Noé est le chef Gé Ewé Hébreu Ivrit qui a créé la ville de Notsé.
Benissan c'est de l'Hébreu Ivrit qui signifie fils de Nissan.
Nissan est le premier mois de la Tora et de la Bible.
Tévi c'est Lévi fils de Ako Gbagbo Jacob Yakov

 2   Noir | Mardi, 6 Octobre 2020  - 15:25
  Dzitri est le chef Gé Ewé Hébreu Ivrit qui a créé la ville de Lomé.
Tichri est le premier mois de l'année Juive.
Glidji Dzitri Tichri c'est de l'Hébreu Ivrit qui signifie le mois de septembre qui est le premier mois de l'année Juive.
Bonne année

 1   Noir | Mardi, 6 Octobre 2020  - 14:47
  Israel appartient aux Noirs. Les Africains Afrique Noire. Ce sont les Noirs les Africains Afrique Noire qui ont créé Israel. il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux. Moïse des Juifs est Noir. Jésus-Christ des Chrétiens est Noir.
Voici les prénoms des fils de Ako = Gbagbo = Jacob = Yakov qui sont les noms des tribus Israélites que nous avons chez nous au pays : Réoubé Shimon Lévi Yéhouda Dan Naftali Gad Ashér Issachar Zébouloun Yoséf Benyamin
Chaque tribu a ses signes représentatifs. Dan c'est le serpent.C'est pour cela que nous appelons le serpent Dan.Ako c'est Yakov.Ewé c'est éoué. Lévi c'est Tévi. Shimon c'est Djimon.Ashér c'est Lasséy ou Adjé. Yoséf c'est José. Naftali c'est Atayi. Gad c'est Ga. Benyamin c'est Benjamin ...il faut citer les noms de toutes les tribus pendant les cérémonies Vodous.
Si tu vas au Ghana à Accra ils sont Ga. Ga c'est Gad.
Pendant les cérémonies Vodous nous disons que nous sommes des Ivrits. Ivrit veut dire Hébreu. Nous disons aussi que nous sommes des Yéhous. Yéhou veut dire Juif.
Pour dire Juif nous disons Yéhou. Pour dire Chrétien nous disons Notri ou Kpoti.
C'est de l'hébreu.
Kra Noir Tora Noir Tona Noir Tana Noir Bible Noir

Israel faisait partie de l'Afrique. il n'y avait que des Noirs
qui vivaient en Afrique. il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux.
Nous avons aussi vécu à Babylone . Nous avons été attaqués.Jérusalem a été attaqué et nous avons perdu la guerre. L'exil a duré 70 ans.
D'ailleurs le Chef Ewé président des Chefs traditionnels du Togo a écrit un livre en 2018 où il décrit cette partie de notre histoire.
Nous avons aussi vécu en Egypte. D'ailleurs nous dessinons tout le temps des pyramides pour décrire cette période de notre histoire.Avant, il n'y avait que des Noirs en Afrique. Toute l'Afrique était Noire. les égyptiens aussi étaient Noirs.
Nous avions aussi déjà vécu en Europe. Nous y avons été déportés par les Romains qui ont attaqué Jérusalem. Ce qui est sûr est qu'il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux. Abraham est Noir. Isaac est Noir. Jacob est Noir. Moïse est Noir. Jésus-Christ est Noir. Cela va faire 6000 ans que nous pratiquons les traditions Hébraïques. Chez nous en Afrique le mois de Septembre c'est la nouvelle année Juive. l'année 2020 est l'année 5780. Le samedi c'est shabbat.


RECOMMANDÉS
Togo - Chao Weidong : « Nous avons eu un échange très approfondi sur les relations en...
1.  Togo - Chao Weidong : « Nous avons eu un échange très approfondi sur les relations en...

2.  Togo - Le ministre de la culture félicite Sami Tchak pour son nouveau prix

3.  Togo - Pétrolegate : Le CACIT exige un procès juste et équitable

4.  Togo - Concours UN75: les meilleures rêves artistiques du monde en 2045 récompensés

5.  Togo - Pas de journées de deuil national au Togo, le Gouvernement et les Députés int...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média