4:22:55 PM Jeudi, 29 Octobre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Adjamagbo : « On n’est pas dans un domaine où il faut faire de la politique politicienne »

Togo - Politique
iciLome | | 4 Commentaires
togo-adjamagbo-on-n-est-pas-dans-un-domaine-ou-il-faut-faire-de-la-politique-politicienne-


La Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA), Mme Adjamagbo-Johnson dit non à l’interférence des autorités togolaises dans la gestion des communes. Elle dénonce la réticence du régime de Faure Gnassingbé à vouloir faire avancer la gouvernance locale.

Cette intervention de la 1ère responsable de la CDPA fait référence au retrait du chef-lieu de la commune de Yoto 3 à Tokpli dans la préfecture de Yoto.

Il est désormais attribué au village de Gboto-Vodoupé par le ministre en charge de l’Administration territoriale à travers une note adressée ce lundi 28 septembre 2020 au préfet de Yoto. Une décision purement politique selon des observateurs et acteurs politiques.

« Aujourd’hui, on peut s’interroger pour savoir est-ce que l’Etat central veut vraiment faire en sorte que nos communes soient autonomes et puissent travailler de manière indépendantes, qu’elles exercent les compétences qui sont liées au développement des populations à la base et si on veut vraiment leur donner les ressources qu’il faut pour faire leur travail », se demande Mme Adjamagbo.

Elle a poursuivi : « Nous dénonçons le fait que le ministère de tutelle puisse s’arroger le droit de décider que le chef-lieu d’une commune donnée sera dans une localité donnée. Une localité qui n’a pas été choisie par les élus locaux. Je veux parler de ce qui s’est passé dans le Yoto 3 et je dis que tous les élus locaux de tout bord parce qu’on n’est pas dans un domaine où il faut faire de la politique politicienne ».

Elle souhaite que ces élus locaux resserrent les rangs pour s’imposer et faire en sorte « qu’on respecte l’espace décisionnel qu’il leur faut pour qu’ils puissent s’occuper véritablement du bien-être des populations de leurs communes ».

Notons que la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) dispose de 34 élus municipaux, dont un maire et cinq adjoints au maire.

N.K


Togo - Adjamagbo : « On n’est pas dans un domaine où il faut faire de la politique politicienne »
Togo - Adjamagbo : « On n'est pas dans un domaine où il faut faire de la politique politicienne »








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 4   Fernando garcia | Vendredi, 9 Octobre 2020  - 0:24
  Cette dame aux levres painturees en rouge doit s'effacer de la politique togolaise. Elle fut candidate dans toute les elections au Togo mais n'a jamais franchi la barre de 1%. Elle a ete meme vomi par son propre village aux elections communales. Elle ferait mieu rejoindre Agbeyome dans les champs de mais.

 3   sen | Jeudi, 8 Octobre 2020  - 18:46
  nul ne sait pour quelle raison le chef lieu de cette commune a été changée. Sans explication, l'on donne raison à ceux qui pensent à un reglement politique contre l'homme de Tokpli. Il faudra qu'on nous informe. Ce qui est ahurissant, c'est que les conseillers communaux de la zone en question ne sont meme pas informés en amont et on été pris de court. Pourquoi ne pas bien faire les choses selon les règles de l'art?

 2   Clement GAVI | Jeudi, 8 Octobre 2020  - 15:55
  Agbeyome Kodjo était au RPT, l'interface entre Yoto et la dictature. Le RPT fonctionne sous cette forme, il y a d'autres qui jouent le meme role par rapport a d'autres regions, prefectures. L'intention objective, mais implicite de la dictature, est de faconner une culture psychologique locale a lui favorable. Agbeyome Kodjo est de Yoto et plus precisement de Tokpli.

La dictature, par ces manoeuvres, est dans la logique de sa propre survie.

 1   tedlesaint1 | Jeudi, 8 Octobre 2020  - 10:12
  Quand on se dit responsable politique ou autre, il est nécessaire de chercher un tant soit peu à éviter les déclarations fracassantes et tendancieuses. La Secrétaire Générale de la CDPA Adjamagbo-Johnson qui est aussi porte-parole de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) cherche à dire que l'autorité à décider de faire du village de Gboto-Vodoupé chef-lieu de la Commune Yoto 3 en lieu et place de Tokpli pour des raisons politiques. Dame Adjamagbo-Johnson s'est elle rapprocher des responsables indiqués pour avoir les raisons qui motivent cette décision administrative ou elle cherche comme de coutume à se mettre dans une posture belliqueuse pour jeter de l'huile sur le feu? Nul n'ignore que le candidat malheureux de la DMK Agbéyome Kodjo n'a pas fait grand-chose dans son village natal, alors pour quelle raison ses parents devraient-ils subirent les foudres de certaines autorités publiques ?


RECOMMANDÉS
Togo - PÉTROLEGATE : Un véritable crime économique contre les 8 millions de Togolais
1.  Togo - PÉTROLEGATE : Un véritable crime économique contre les 8 millions de Togolais

2.  Togo - Une dictature finit toujours par tomber, selon Godwin Tété

3.  Togo - Le transfert via Mobile Money a engendré plus de 600 milliards de FCFA en 2018

4.  Togo - Franc CFA : Kako Nubukpo corrige Nathalie Goulet

5.  Togo - Covid-19 : La réouverture des lieux de culte à Lomé va encore attendre




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média