7:15:34 AM Dimanche, 25 Octobre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Brigitte Adjamagbo-Johnson : « A ce jour, le ministère du Développement à la base n’a plus sa raison d’être »

Togo - Politique
iciLome | | 1 Commentaires
togo-brigitte-adjamagbo-johnson-a-ce-jour-le-ministere-du-developpement-a-la-base-n-a-plus-sa-raison-d-etre-


Le processus de décentralisation enclenché depuis août 2019 avec l’élection des conseillers municipaux peine a décollé véritablement. Après près d’un an d’exercice, tout observateur qui se donne la peine peut dénombrer les multiples dysfonctionnements qui jalonnent la mise en œuvre du processus au Togo.

« Les élus sont livrés à eux-mêmes et à l’arbitraire de l’administration », a dénoncé récemment Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA).

Selon cette femme politique, l’un des problèmes majeurs auquel tous les conseils municipaux sont confrontés est la réticence du régime à transférer effectivement les compétences, y compris les mesures d'accompagnement aux assemblées délibérantes. La loi et les textes juridiques relatifs à la décentralisation ont certes prévu le transfert des compétences de l'État aux collectivités territoriales, mais dans la pratique, des ministères sont peu disposés à rendre effectif ledit transfert.

« A ce jour, les fonds conséquents d’investissement local sont toujours détenus par le ministère en charge du développement à la base, alors que dans le contexte actuel de décentralisation ce département ministériel n’a plus sa raison d’être. Finalement les communes ne peuvent disposer de ressources nécessaires à leur fonctionnement et investissement que sur ‘’instruction personnelle du chef de l’Etat’’ », a regretté l’ex-responsable de la Coalition des 14 partis de l’opposition.

Le comble, c’est que certains maires sont classés opposants au régime et sont livrés à eux-mêmes.

A en croire Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, tous ces dysfonctionnements qui sapent le processus de décentralisation ont lieu tout simplement parce que le régime est réticent à toute forme de bonne gouvernance et d’alternance politique au sommet de l’Etat.
Elle invite par ailleurs le peuple togolais épris de liberté et d’alternance à rester mobilisés pour conclure la lutte politique entamée il y des décennies.

Godfrey AKPA


Togo - Brigitte Adjamagbo-Johnson : « A ce jour, le ministère du Développement à la base n’a plus sa raison d’être »
Togo - Brigitte Adjamagbo-Johnson : « A ce jour, le ministère du Développement à la base n'a plus sa raison d'être »








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 1   loser | Vendredi, 9 Octobre 2020  - 12:25
  vous êtes servis. C'est bien pour vous puisque vous saviez tout ça d'avance mais le bas peuple est celui que vous aimez tromper, comme toujours.

Dr Agbeyome n'a t il pas son PM pour vous autoriser les transferts? Quelle cacophonie ? jusqu'à quand ?


RECOMMANDÉS
Togo - Umoa-Titres : Le Togo récolte 27, 5 milliards FCFA pour sa première sortie au ...
1.  Togo - Umoa-Titres : Le Togo récolte 27, 5 milliards FCFA pour sa première sortie au ...

2.  Togo - La Fédération togolaise de lutte dans une nouvelle dynamique ?

3.  Togo - Le pouvoir, les lieux de culte et les libertés: A quand la fin de l’échappatoi...

4.  Togo - Arabian Gulf League : Peniel Mlapa offre la victoire à son club

5.  Togo - L'ATC en guerre contre les faux médicaments




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média