9:02:57 AM Mardi, 27 Octobre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Rentrée scolaire 2020-2021 : la FESEN évoque les grands chantiers qui attendent Dodzi Kokoroko

Togo - Education
iciLome | | Commenter
togo-rentree-scolaire-2020-2021-la-fesen-evoque-les-grands-chantiers-qui-attendent-dodzi-kokoroko


La rentrée scolaire 2020-2021 c’est pour bientôt. Dans une interview accordée aux confrères de la radio Zéphyr, Houssimé Senon, Secrétaire général de la Fédération des Syndicats de l’Education Nationale (FESEN), évoque les grands chantiers qui attendent le nouveau ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Prof. Dodzi Kokoroko, dans le cadre de la prochaine année académique.

A en croire Houssimé Senon, la tâche ne sera pas aisée pour le nouveau ministre dans ce contexte de Covid-19. Selon lui, l’ancien Président de l’Université de Lomé doit procéder au recrutement de nouveaux enseignants, et prendre des dispositions pour que la distanciation sociale soit respecter dans les différents établissements scolaires.

« Il sait à peu prêt les tâches qu’il a à abattre. Il doit procéder au recrutement des enseignants pour le complément des effectifs. On en manque trop. Il sait qu’avec la pandémie du coronavirus, la question de distanciation sociale est de mise, il doit prendre des dispositions pour mettre les apprenants à l’aise dans les classes et permettre aux enseignants de faire leur travail efficacement. Donc cela voudrait dire qu’il faut construire de nouveaux bâtiments. Les appâtâmes améliorés, les équipé dans le strict respect de la distanciation sociale », a indiqué le SG de la FESEN.

Pour protéger les apprenants et les enseignants du virus mortel, tous les établissements doivent être équipés de dispositifs de lave mains. Mais mise à part ces mesures de protection contre la Covid-19, la FESEN indique qu’elle a d’autres doléances qui dorment dans les placards dudit ministère.

« Nous avons d’autres doléances qui attendent. En 2018 nous avons signé un protocole d’accord qui n’est pas respecté à ce jour. Donc tout cela allonge la liste des besoins », a ajouté Houssimé Senon.

Tout en restant confiant, le SG de la FESEN exhorte l’ancien président de l’Université de Lomé à user de ses relations pour soulager les doléances des enseignants. « Je suis confiant parce qu’il est enseignant lui-même. Il faut qu’il plaide pour nous. En tant qu’enseignant de supérieur, il saura, par les voix les plus autorisées, nous décrocher ce qui nous manque », a conclu Houssimé Senon.

Godfrey AKPA




Togo - Rentrée scolaire 2020-2021 : la FESEN évoque les grands chantiers qui attendent Dodzi Kokoroko
Togo - Rentrée scolaire 2020-2021 : la FESEN évoque les grands chantiers qui attendent Dodzi Kokoroko








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


RECOMMANDÉS
Togo - Pétrolegate : Le CACIT exige un procès juste et équitable
1.  Togo - Pétrolegate : Le CACIT exige un procès juste et équitable

2.  Togo - Concours UN75: les meilleures rêves artistiques du monde en 2045 récompensés

3.  Togo - Pas de journées de deuil national au Togo, le Gouvernement et les Députés int...

4.  Togo - LES GNASSINGBÉ PEUVENT-ILS ECHAPPER À LA FÊLURE ? (suite) : La loi

5.  Togo - Hausse du nombre de suicide : le MMLK demande des enquête au gouvernement




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média