12:56:48 AM Dimanche, 6 Décembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - La police abat un bouvier à Anié

Togo - Societe
iciLome | | 12 Commentaires
togo-la-police-abat-un-bouvier-a-anie


Un bouvier (présumé malfrat) a été abattu par la police à Anié (nord du Togo), le vendredi dernier. Le ministre togolais de la protection civile, Yark Damehame revient sur les faits et annonce une enquête pour faire la lumière sur les circonstances de ce drame.

D’après le ministère de la Sécurité et de la protection civile, le bouvier du nom de BARRY Abdoulaye, était membre d’un réseau spécialisé dans l’enlèvement et demande rançon. D’ailleurs, celui-ci était interpellé dans une affaire le concernant quand l’incident s’était produit.

En effet, Abdoulaye est accusé d’avoir participé à l’enlèvement avec demande de rançon de monsieur BANMO d’ethnie peulh, par des individus non identifiés dans la préfecture d’Anié plus précisément à Sourou Copé.

Les investigations de la police ont, après des jours conduit à l’interpellation de SEKEDJO FOUSSEN, bouvier âgé de 24 ans et domicilié à Anié puis des nommés ADOU Salou et BARRY Abdoulaye, tous des peuhls habitants respectifs des villages d’Abansan et de Kpindélé, toujours dans la préfecture d’Anié.

Selon le ministère de la sécurité, les forces de l’ordre procédaient au transfert des présumés malfrats en direction du commissariat d’Anié. Malheureusement tous les transferts ont réussi sauf celui du nommé BARRY Abdoulaye.

« En effet au cours du repli de l’équipe d’intervention, le mis en cause qui était remorqué sur une motocyclette par un agent de police a, à hauteur d’un ponceau situé à 5 km environ de la ville d’Anié, délibérément déséquilibré ladite moto pour précipiter le conducteur et lui-même dans un ruisseau en crue, et tenté de noyer le policier coincé par sa moto afin de s’enfuir. C’est alors que pour secourir leur collègue en difficulté dans l’eau deux autres policiers en croupe sur une seconde moto et en couverture qui sont arrivés sur les lieux ont fait usage de leur arme, blessant le malfrat à l’abdomen. Ce dernier a été évacué d’urgence pour des soins au Centre Hospitalier Préfectoral d’Anié où il a succombé quelque heures plus tard des suites ses blessures », a déclaré le Général Yark Damehane.

L’autorité a présenté ses condoléances à la famille éplorée et a annoncé par la même occasion, l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur l’incident qui a coûté la vie à une personne.











RECOMMANDÉS
Togo - ONIT: Les Ingénieurs togolais toujours dans l’attente du décret d'application ...
1.  Togo - ONIT: Les Ingénieurs togolais toujours dans l’attente du décret d'application ...

2.  Togo - Les FDR en plein conseil national ce samedi matin à Lomé

3.  Togo - Adjamagbo et Djossou finalement en prison

4.  Togo - Abass Kaboua se couvre de plus en plus de ridicule

5.  Togo - Covid-19 : 3051 cas recensés au 4 décembre 2020




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média