8:49:17 PM Mardi, 1 Décembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Politique togolaise : Le peuple, gan-gam, un bétail électoral pour le RPT-Unir ?

Togo - Politique
- | | 2 Commentaires
togo-politique-togolaise-le-peuple-gan-gam-un-betail-electoral-pour-le-rpt-unir-


Depuis le retour du multipartisme en 1991, en la faveur du vent de l'Est, le peuple gan-gam a toujours majoritairement voté pour le RPT-Unir lors des différentes élections organisées dans notre pays. En tout cas, les résultats des différentes élections en "pays gan-gam" ont toujours été en faveur du régime en place, bien que ce peuple ait beaucoup souffert sous le règne des Gnassingbé. En effet, il est opportun de rappeler que dans les années 70 et 80, les Gan-gam tout comme d'autres peuples de l'ancienne préfecture de l'Oti (morcelée en deux préfectures- Oti et Oti sud- depuis 2016) ont été expropriés de leurs terres ancestrales au profit de la faune. Des cantons tels que Sagbièbou et Kountoiré avaient complètement disparus de la carte du Togo tandis que ceux de Mogou et Koumongou ont été amputés d'une grande partie de leurs territoires. Pour raison de faune, le CEG Koumongou a été fermé en 1984 pour n'être réouvert qu'en 1998. Beaucoup de populations gan-gam n'ont pu retourner sur leurs terres ancestrales que grâce aux actions de la CNDH sous feu Me Yaovi Agboyibo et en la faveur du vent de l'Est.

L' on n'aurait pu légitimement espérer que le peuple gan-gam sanctionnât le régime en place dans les urnes. Mais cela n'a jamais été le cas. Au contraire, comme une fille, finalement tombée amoureuse de son violeur, les populations gan-gam, contre toute logique, n'ont cessé de donner la majorité des voix au RPT-Unir. Et pour cause, la plupart des lettrés de l'ethnie gan-gam, cherchant à tirer leur épingle du jeu (ils espèrent des promotions politiques), ont adopté le régime en place, malgré le tort que ce dernier a causé à leur patrie. Ce sont donc ces lettrés qui s'évertuent à convaincre leurs parents à voter pour le maintien du régime en leur faisant croire que ce dernier était disposé à réparer le tort qu'il leur causé.

Ces lettrés lors des campagnes électorales promettent aux familles de faire recruter leurs enfants dans la fonction publique en la faveur des concours. Mais très peu de jeunes gan-gam sont admis lors des rares concours organisés dans le secteur de l'éducation. De plus, lors des élections les cadres gan-gam membres du parti au pouvoir se transforment en de véritables machines à traficoter les résultats, espérant taper dans l'oeil du prince.

Mais, au moment du partage du gâteau, les Gan-gam sont superbement ignorés. Personne ne tient compte du sacrifice qu'ils ont consenti pour la victoire du prince. En effet, depuis plus de 50 ans de règne du Rpt-Unir, aucune personne issue de l'ethnie gan-gam n'a occupé un poste ministériel. Et pourtant, ce peuple a plein de cadres qui ont fait des hautes études. A l'opposé, des peuples voisins dont le poids électoral dans le maintien du régime est inférieur à celui des Gan-gam ont eu plusieurs ministres

Il est certes vrai que le fait qu'une ethnie ait des ministres dans ces rangs n'est pas un facteur de développement. L'expérience montre qu'au Togo, peu de ministres se soucient du bien-être des populations. Les postes de nomination sont un tremplin pour ceux qui les occupent et leurs familles biologiques. Donc nous ne disons pas que la nomination d'un ou d'une des leurs à un poste ministériel ou de DG va sortir tous les Gan-gam de la pauvreté. Les autres peuples qui ont eu des ministres dans leur rang ne sont pas mieux nantis que les Gangam.

Ceci n'est pas pour autant une raison pour justifier le fait que les cadres gan-gam qui oeuvrent pour la victoire du rpt-unir soient des laissés pour compte quand il faut partager les fruits de cette victoire. C'est le lieu d'interpeller le chef de l'Etat pour qu'il mette fin à l'injustice dont est victime le peuple gan-gam. Rien ne peut justifier le fait que le soutien de la majorité de ce peuple au régime ne soit pas pris en compte lors des nominations politiques.

Par ailleurs, le pays gan-gam manque d'infrastructures sociales de base. La population de l'Oti sud, majoritairement gangam, est l'une des plus pauvres du Togo. La majorité de la population continue de boire l'eau de rivière, bien que celle-ci soit impropre à la consommation. Aussi, la plupart des jeunes gan-gam, n'ayant personne pour les aider à réussir aux quelques rares concours dans la fonction publique, sont confrontés au chômage et sont obligés de quitter leurs villages pour les pays voisins (Côté d'Ivoire, Ghana, Nigéria). C'est un secret de polichinelle que pour réussir au concours sur la terre de nos aïeux, il faut avoir une personne haut perchée dans le système. Aucun projet de développement n'est mis en œuvre dans la zone. A chaque élection, on promet des choses qui ne sont pas réalisées, engendrant ainsi des frustrations au sein de la population.

Selon des sources dignes de foi, certaines personnes au sein des populations gan-gam, notamment des jeunes, s'apprêteraient à manifester ouvertement leur mécontentement. Comment vont-ils procéder pour le faire ? Nous en saurons davantage dans les jours à venir.


Togo - Politique togolaise : Le peuple, gan-gam, un bétail électoral pour le RPT-Unir ?
Togo - Politique togolaise : Le peuple, gan-gam, un bétail électoral pour le RPT-Unir ?








RECOMMANDÉS
Togo - Contentieux électoral : Le MCD invite le régime à privilégier la « voie du dia...
1.  Togo - Contentieux électoral : Le MCD invite le régime à privilégier la « voie du dia...

2.  Togo - Arrestation des membres de la DMK : L’UFC s’en mêle

3.  Togo - UL : Les dates des pré-inscription annoncées

4.  Togo - Yamgnane à Gnassingbé : "Mettez fin, Excellence Monsieur le Président, à cet e...

5.  Togo - Le quotidien Liberté en grève de 5 jours




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média