5:39:00 AM Mercredi, 2 Décembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Côte D'Ivoire - ADO veut répondre à ses opposants par des poursuites judiciaires

Côte D'Ivoire - Politique
iciLome | | 1 Commentaires
cote-d-ivoire-ado-veut-repondre-a-ses-opposants-par-des-poursuites-judiciaires


Le gouvernement ivoirien a annoncé ce mardi l'éventuelle arrestation des créateurs du conseil national de transition. Mais la poursuite contre ces leaders de la coalition de l'opposition est un dossier qui est déjà “sur la table du Procureur de la République”.

L'information a été donnée par le ministre ivoirien de la Justice et des Droits de l’Homme, Sansan Kambilé ce mardi à la primature.

« Le lundi 2 novembre 2020, Monsieur Pascal AFFI N’GUESSAN, s’exprimant au nom d’une plateforme de l’opposition, a annoncé la mise en place d’un organe de transition dénommé Conseil National de Transition, devant se substituer aux institutions républicaines légalement établies. Cette déclaration ainsi que les violences perpétrées suite au boycott actif constituent des actes d’attentat et de complot contre l’autorité de l’Etat et l’intégrité du territoire national. Ces faits sont prévus et punis par la loi pénale », a indiqué le ministre.

« Condamnant avec la plus grande fermeté cet acte de sédition, le Gouvernement a saisi le Procureur de la République près le tribunal de première instance d’Abidjan afin que soient traduits devant les tribunaux, les auteurs et les complices de ces infractions », a-t-il ajouté.

M. Kambilé a également souligné que tous ceux qui ont participé à la mise en place de cet organe, y compris l'ancien Président Konan Bédié peuvent être arrêtés.

« Toutes les options sont sur la table du Procureur de la République. C’est lui l’autorité de poursuite qui pourra engager sereinement toutes les actions qui sont à sa disposition », a-t-il précisé en ce qui concerne l'arrestation de l'ex-Président Bédié et ses collaborateurs.


Mensah A.


Côte D'Ivoire - ADO veut répondre à ses opposants par des poursuites judiciaires
Côte D'Ivoire - ADO veut répondre à ses opposants par des poursuites judiciaires








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 1   Polo | Mercredi, 4 Novembre 2020  - 11:54
  Ado veut utiliser la loi pénale pour arrêter les opposante mais ne sait pas utiliser la loi fondamentale pour gérer les candidatures. Hahahahaha Africaaaaa


RECOMMANDÉS
Coronavirus: une quarantaine de propriétaires de bars et night-clubs bénéficient d’un...
1.  Coronavirus: une quarantaine de propriétaires de bars et night-clubs bénéficient d’un...

2.  Eau potable : deux châteaux pour renforcer la desserte de neuf villages de Songon

3.  Projet d’annexe fiscale 2021: Moussa Sanogo dévoile les allègements fiscaux consentis...

4.  Amélioration de l’employabilité des jeunes: bientôt 500 jeunes formés aux métiers de ...

5.  Energie, marchés publics : Moussa Sanogo obtient le vote de deux projets de loi au Sé...




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média