7:15:21 AM Samedi, 5 Décembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Grève des enseignants : La FESEN maintient son mot d'ordre

Togo - Societe
iciLome | | 1 Commentaires
togo-greve-des-enseignants-la-fesen-maintient-son-mot-d-ordre


Les conclusions des discussions du vendredi dernier entre le gouvernement et les syndicats des enseignants n’enchantent pas tout le corps des enseignants. En session extraordinaire dimanche, la base de la Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) a annoncé qu’elle maintient sa grève prévue pour ce 16 novembre 2020.

La FESEN va observer sa grève prévue pour le 16 novembre prochain. Hier dimanche, la base de cette fédération syndicale des enseignants a rejeté le relevé de conclusions ayant sanctionné les discussions du vendredi dernier entre le gouvernement et les syndicats des enseignants à Lomé. Discussions au cours desquelles il a été décidé de revoir complément le protocole d'accord signé en avril 2018.

« Après analyse, les secrétaires généraux des syndicats de base de la FESEN rejettent le relevé de conclusions qui a sanctionné la rencontre du 6 novembre. Un acte sera pris dans ce sens par la FESEN d’ici mardi à l’adresse du gouvernement », indique une note de la fédération.

La FESEN dit maintenir le mot d’ordre de grève déposé le 2 novembre dernier et appelle les enseignants à se mobiliser.


Togo - Grève des enseignants : La FESEN maintient son mot d'ordre
Togo - Grève des enseignants : La FESEN maintient son mot d'ordre








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 1   tedlesaint1 | Lundi, 9 Novembre 2020  - 17:1
  Cette rentrée académique est très spéciale pour cause de la crise sanitaire due à la Covid-19. Il va falloir que l'ensemble des acteurs du secteur éducatif togolais puissent un tant soit peu s'accorder sur l'essentiel pour que l'année puisse aboutir. On entend des bruits de grève dans les établissements scolaires les jours à venir pour cause les syndicats des enseignants comptent mettre la pression sur le gouvernement pour que ce dernier puisse respecter les termes du protocole d'accord que ces syndicats ainsi que le gouvernement du Premier Ministre Komi Klassou avait signé. Les autorités en charge de l'éducation nationale avaient clairement dit que la crise sanitaire a affaibli le Trésor Public rendent difficile la mise en application du protocole d'accord. Toujours c'est que le dialogue n'est pas rompu entre les deux parties, il va falloir trouver un consensus afin d'assurer une année normale aux apprenants de nos établissements scolaires sur toute l'étendue du territoire nationale.


RECOMMANDÉS
Togo - Un médecin soupçonné d’agression physique sur une patiente
1.  Togo - Un médecin soupçonné d’agression physique sur une patiente

2.  Togo - Covid-19 et fêtes de fin d’année : A quoi doivent s’attendre les Togolais ?

3.  Togo - Adakpamé : Les Agents de santé communautaire se sentent lésés

4.  Togo - Cambriolage : La police arrête un malfrat et son complice à Dapaong

5.  Togo - Crispation entre les Éperviers locaux et la ministre des sports




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média