8:09:27 AM Samedi, 16 Janvier 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Les requêtes du Pasteur Johannes Bavon aux leaders de l'opposition

Togo - Politique
iciLome | | 19 Commentaires
togo-les-requetes-du-pasteur-johannes-bavon-aux-leaders-de-l-opposition


Dans une lettre ouverte en date du 22 décembre, Pasteur Bavon du mouvement Front des Architectes de la République (FAR) invite tous les leaders politiques de l'opposition à taire leurs querelles intestines. L'homme de Dieu les exhorte à l’unification du peuple togolais. Lisez plutôt!

LETTRE OUVERTE

Aux Leaders des formations politiques de l’opposition

Objet : Appel à l’unification du peuple togolais.

Mesdames et messieurs, chers Compatriotes,

La crise postélectorale de haine et de division qui a résulté́ de la guerre entre partis politiques est devenue profonde et dommageable pour la lutte nationale. Il est évident que cette atmosphère chaotique a plutôt renforcé, d’un côté́, le système du régime que nous combattons et de l’autre, rendu impossible toute unité́ d’action pour notre libération.

La vive inquiétude que cette guerre suscite interpelle notre mouvement, le Front des Architectes de la République (FAR), à attirer l’attention de tous les leaders de partis politiques de l’opposition sur la nécessité́ de guérir les blessures des Togolais et de les rassembler une fois encore pour l’avenir.

Nous demandons humblement par conséquent :

– que chaque leader appelle les militants de son parti à cesser les insultes et autres formes de dénigrement des autres partis de l’opposition sur les réseaux sociaux,

– que chaque leader présente des excuses au peuple, notamment par les réseaux sociaux, pour toutes fautes éventuelles que son parti et ses militants auraient pu commettre tant contre les Togolais en général que contre les autres formations politiques en particulier

– que chaque formation politique de l’opposition ayant ou non une part de responsabilité́ dans l’atmosphère de division actuelle, se saisisse de l’opportunité́ de la fin d’année pour écrire une lettre ouverte aux autres partis dans le but d’apaiser les cœurs et de colmater les brèches de division au sein du peuple.

Bien que cette initiative ne soit pas dans l’intention de vous humilier ou de baliser la voie pour des échéances électorales, nous avons la conviction qu’elle conférera à toute la classe politique une image de responsables sérieux et par-dessus tout, donnera au peuple une confiance nouvelle pour des actions à venir.

Tout en comptant sur la grandeur d’esprit dont vous ferez preuve, nous vous prions de bien vouloir accepter nos respectueuses salutations.

Lomé́, le 22 décembre 2020

Johannes BAVON

Secrétaire Général du FAR


Togo - Les requêtes du Pasteur Johannes Bavon aux leaders de l'opposition
Togo - Les requêtes du Pasteur Johannes Bavon aux leaders de l'opposition








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 19   Lucrece | Mardi, 29 Décembre 2020  - 2:56
  Espèce de Kombaté con, qui ne saisi rien de rien, qui vomi n'importe quoi !

 18   tedlesaint1 | Lundi, 28 Décembre 2020  - 22:37
  A bien voir l'opposition togolaise est diverse avec des idéologies diamétralement opposées, il serait présomptueux de penser que ces différentes formations politiques pourraient se mettre ensemble et travailler main dans la main sans qu'on n'assiste à des querelles intestines. Ailleurs, pour quelle raison les gens veulent que des politiciens qui créent des partis politiques pour conquérir le pouvoir et exercer viennent à s'unir en coalition? Oui, l'adage dit que l'union fait la force. Mais il que cela soit efficace, il faille que ceci puisse se faire de façon réfléchi avec des règles claires qui ne lèsent aucun des membres de la coalition. Contrairement à ce qui s'est fait dans le cas de la C14, où les partis se sont réunis par opportunisme, sans réelle concertation préalable; l'on connait comme tout ceci à pris fin. A lendemain du scrutin du 22 février, après sa débâcle, la DMK s'est en pris aux autres partis surtout l'ANC de Jean-Pierre Fabre, soi-disant ce dernier ne l'a pas soutenu dans sa revendication de victoire. La DMK a bien voir voulais non pas le fauteuil présidentiel mais plutôt prendre la place de l'ANC au sein de l'opposition togolaise et il serait très difficile de mettre ces deux entités dans un même regroupement aujourd'hui. Il faut rappeler que Jean-Pierre Fabre qu'on l'aime ou pas était le chef de file de l'opposition, c'est dire que l'ANC à une grande assise politique au sein de l'opposition togolaise.

 17   Doucement | Lundi, 28 Décembre 2020  - 12:29
  Réponse à 12-Kombaté
  kombaté , merci pour ton témoignage pour l'avenir , tout comme ton oncle GNAROU qui lui aussi avait témoigné que plus de 1000 pauvres togolais massacrés en 2005 sont des délinquants ; Par contre vous deux avez oublié que votre Grand cousin avait averti sur les actes en cours avant de prendre la clé des champs !!!

 16   Clement GAVI | Lundi, 28 Décembre 2020  - 10:2
  'la nécessité́ de guérir les blessures des Togolais et de les rassembler une fois encore pour l'avenir.'

Oui il faut guerir les blessures des Togolais pour cela il faut se representer, c'est a dire, essayer de comprendre comment les Togolais percoivent et concoivent leurs blessures. Associent-ils ces blessures aux disputes internes des partis de l'opposition ou c'est le regime qui incarne ces blessures?

On peut faire l'hypothese que la dictature dynastique vieille de presque soixante ans, est cela qui incarne les blessures des Togolais puisque c'est elle qui faconne l'ambiance phenomenale dans laquelle evoluent les Togolais. Comme la dictature doit etre violente pour etre, sa nature, sa realite structurelle maintiennent le sens les blessures. Dans cette perspective, pour guerir les blessures, il faut se guerir de la dictature, c'est a dire, favoriser une autre atmosphere, une autre ambiance phenomenale qui sont telles qui disent autre chose que la douleur.

Alors, il faut peut dire que les partis de l'opposition, je veux dire, les vrais opposants, pas ces comediens qui representent la sanglante dictature ou ces autres qui compliquent les choses par leurs incoherences et opportunismes, qu'ils peuvent ne pas etre d'accord sur les mannieres, mais ils sont obliges de se mettre d'accord sur une manniere. Cette manniere, c'est la resistance avec cette intention objective qui est la fin de ce regime de terreur. Il faut croire en Dieu, car nous avons affaire au diable et a ses oeuvres.

 15   de n'importe qoui | Lundi, 28 Décembre 2020  - 7:18
  Ce Mr. n'a rien compris. C'est la division, la traitrise, des coups bas entre eux qui font prosperer leur salles politique, soit disant opposant. Ce que il faut faire il faut carrement les chasser, ils ne doivent plus parler au nom des peuples ou des pauvres.....

 14   Azuihabobo | Lundi, 28 Décembre 2020  - 6:46
  Réponse à 11-AHLERAS
  Eh zozo qu'as-tu compris de l'appel de pasteur Bavon?


 13   Lucrece | Lundi, 28 Décembre 2020  - 6:4
  Réponse à 12-Kombaté
  Espèce de gros con, qui ne saisi rien de rien, qui vomi n'importe quoi !!!

 12   Kombaté | Lundi, 28 Décembre 2020  - 2:52
  Réponse à 2-Koromsa
  Mr koro ,mr koro Mais écoutez l entêtement à toujours un prix .L autorité en place à interdit certaines manifestations dans ce pays à travers toutes les langues.Mais certains leaders assoiffés de vouloir gouverner ont poussé les récalcitrants à sortir dans les rues,tout en gardant leur propre famille à la maison.Quand vous poussez vos enfants à la désobéissance,quand vous faites sortir vos enfants dans les rues pour jeter les cailloux au force de l ordre,cela a toujours un prix.Je m incline devant les dépouilles qui ont reçu les balles perdues chez eux à la maison ou au travail.Mais ceux qui ont de grosse tête et qui montrent leurs muscles 💪 et bien ils ont reçu le prix de la désobéissance.Toute chose à un prix,bien ou mal .Quand un ministre de la république sort sur les écrans pour dire non il faut écouter.Nous qui avons écouté,nous avons nos enfants ,nos cousins et autres à la maison .C est ça !

 11   AHLERAS | Lundi, 28 Décembre 2020  - 1:43
  Réponse à 10-Tony
  Tikpi a failli reussir et il a bien fait de faire appel a Fabre. Maintenant on sait qui est le loup dans la bergerie.
Ils l' ont soigneusement et froidement poignarde dans le dos et lors du dialogue ils n' ont pas pose comme condition son retour et sa securite pour quoi que se soit. Ils sont alles se faire roubler en se voyant deja president. Je ne comprends pas pourquoi on peut rater une occasion en or comme ca et pretendre encore diriger. C' est une carence NOTOIRE. Un chef qui navige d' echec en echec n' a qu' a vider le plancher. Anyway. Ce qui nous revolte est que vous avez ete applati et libre a vous de vouloir aider ou pas mais de grace taisez vous. Pendant tres longtemps pour avez lance des audios et des rumeurs pour salir les autres leaders et maintenant cela se retourne contre vous et vous criez au voleur. Il est temps de briser le cercle vicieux et d' evoluer en spirale.

 10   Tony | Lundi, 28 Décembre 2020  - 0:47
  L'unique il faut une nouvelle génération de politiciens pour bien accompagnée le leader de PNP afin de faire face a ce régime sanguinaire mais compte sur un ancien premier ministre de tyran général Eyedama en fuité Faure va mourir au pouvoir..Il faut parler a l'armée leurs expliquer les conditions misérable l'exploitation dont ils sont victimes..Il faut une révolution appuyée par les patriotes militaires non kabyes pour chasser le criminelle Faure et sa mère au pouvoir ce que les gens ne comprendera jamais la mère de Faure est la cheffe du gouvernement elle désigne les ministres les officiers militaires a des postes de responsabilités l'etat n'existe pas au Togo la seule préoccupation de Faure est de mourir au Pouvoir.



RECOMMANDÉS
Togo - Révolution togolaise / le tour de garde : Le « SPOONGATE » ou le retour vers l...
1.  Togo - Révolution togolaise / le tour de garde : Le « SPOONGATE » ou le retour vers l...

2.  Togo - Voeux du citoyen Antoine Ati RANDOLPH au peuple togolais pour l'année 2021

3.  Togo - Mme Adjamagbo-Johnson entre pression familiale et engagement politique

4.  Togo - Les activités sportives vont reprendre

5.  Togo - Covid-19/Prof. Dussey : « Il nous faut avoir absolument ce vaccin »




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2021 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média