8:15:35 AM Samedi, 16 Janvier 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo - Prof. Apedo-Amah : « Le régime policier de Faure Gnassingbé a peur de son ombre »

Togo - Societe
iciLome | | 9 Commentaires
togo-prof-apedo-amah-le-regime-policier-de-faure-gnassingbe-a-peur-de-son-ombre-


C’est (presque) tous les acteurs de défense des droits de l’homme du pays qui réclament la libération du confrère Carlos Kétohou de l’hebdomadaire privé « L’Indépendant Express », arbitrairement arrêté nuitamment mardi dernier par la soldatesque du régime cinquantenaire de Faure Gnassingbé. Dans une tribune libre, Prof. Ayayi Togoata Apedo-Amah qui n’est plus à présenter, estime que la liberté de presse est en train d’être prise en otage par le régime militaire des Gnassingbé. L’acteur de défense des droits humains dézingue la justice togolaise et exige la libération du journaliste. Lecture!

LIBERTÉ POUR CARLOS KETOHOU

La dictature militaire a encore frappé. Après l'arrestation abusive des opposants politiques, c'est, depuis le 29 décembre 2020, le tour d'un journaliste en la personne de Carlos Ketohou, directeur de publication du journal L'Indépendant.

Il est entre les griffes de la maréchaussée, comme un malfrat, pour un article incriminant des ministres femmes cleptomanes dont il a promis de révéler les noms après une enquête approfondie.

Si le gouvernement se sent injustement indexé, un simple droit de réponse suffit à tourner la page. Il y a eu dans ce pays des morts d'hommes sans que la justice n'ait osé bouger le petit doigt. Des enfants ont même été fusillés en toute impunité.
Après le multipartisme, c'est au tour de la liberté de presse d'être piétinée par la satrapie. L'on est en train de voler au peuple togolais les conquêtes de sa lutte libératrice.

Les tracasseries infligées au journal l'Alternative de Ferdinand Ayité et à d'autres organes de presse, ne trompent personne ; le régime policier a peur de son ombre.

Libérez Carlos Ketohou !

Ayayi Togoata APEDO-AMAH


Togo - Prof. Apedo-Amah : « Le régime policier de Faure Gnassingbé a peur de son ombre »
Togo - Prof. Apedo-Amah : « Le régime policier de Faure Gnassingbé a peur de son ombre »








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 9   L'ESSENTIEL | Dimanche, 3 Janvier 2021  - 17:55
  L'ESSENTIEL est : DEGAGEZ !!!

L'essentiel c'est qu'enfin s'arrête cette dictature sanguinaire de près 60 ans ! L'essentiel c'est que le vol d'élections, l'usurpation et toute honte bue!!, et l'ultra tripatouillage de la constitution, et l'illégitimité cessent dans ce pays!
Pas la peine d'aller piocher dans des discours des occidentaux, histoires de Covid-19 et des expressions et des phrases toutes faites pour venir ici amuser la galerie en comédie !!!!

CREUX DISCOURS SANS AUCUN INTÉRÊT NI AUCUNE CRÉDIBILITÉ

Le peuple n'est pas bête et n'est pas là pour avaler une allocution théâtrale conventionnelle ridicule de voeux !!!

Assez! honteuse comédie discours!

L'essentiel c'est bien la libération du peuple de vos grandes et criminelles griffes dictatoriales !

L'essentiel, ESSENCE, l'énergie pour le DÉVELOPPEMENT c'est clairement de rehabiliter, retrouver l'essence pure patriotique originelle, celle du seul et unique président légitime que ce cher pays ait jamais eu à ce jour, celle de son Excellence le Président SYLVANUS OLYMPIO!, celle là qui inspire, qui donne force, imagination, engagement, courage, bravoure, et sacrifice, et don de soi, et amour de la patrie; celle qui donne un vrai sens au nom TOGO, et qui redonne fierté à notre identité de TOGOLAISES et de TOGOLAIS; celle qui est au socle, à la racine de la NAISSANCE et existence même de notre pays, celle au coeur de notre hymne; celle des couleurs de notre beau drapeau; celle de nos pionniers, de celles et ceux qui ont donné leurs vies pour que NAISSE le Togo; celle de nos aïeux et dieux!

Le patriotisme réel et authentique de la Togolaise et du Togolais que nous sommes, prérequis de l'œuvre de développement, n'est certainement pas à chercher dans cette période dramatique, folklorique et criminelle allant de 1963 à aujourd'hui !!!

Notre pur patriotisme togolais puisse son ESSENCE dans la naissance du Togo, dans cette lutte de nos aïeux, et pas dans le froid assassinat de 1963, ni dans la dictature de 1967 à 2005, et encore moins dans le coup d'État constitutionnel et l'usurpation électorale permanente et totalitaire de 2005 à ce jour ! Le cauchemar !

L'essentiel est que vous compreniez que vous n'avez pas du tout votre place là où vous vous êtes mis par force et usurpation!! ; L'ESSENTIEL est que vous enleviez enfin votre masque du faux-semblant, et que vous vous en alliez! ; l'essentiel est que vous vous rendiez compte qu'il est grand temps, que le peuple n'en peut plus ! ASSEZ ! C'EST ASSEZ ! ASSEZ ! ASSEZ ! ASSEZ !

L'essentiel est que vous DEGAGIEZ!,
ici et maintenant, au lieu de venir lire votre longue et creuse paperasse ultra asphyxiante, étouffante comme du gaz lacrymo, et assourdissante comme des explosions en chaîne de grenades!

 8   La Honte | Samedi, 2 Janvier 2021  - 10:59
  Le Togo (gnassingbiste et airpété-urine), la risée du monde entier !!!

 7   Kombaté | Vendredi, 1 Janvier 2021  - 0:10
  Réponse à 4-Procureur
  Si je le répète encore si .Atteinte à l honneur des femmes qui se battent nuit et jours pour nous apporter une plus dans ce pays. Ce Carlos doit être punir sévèrement en collant sur son dos une amende avant sa libération.Je le dis à ki veut l entendre.ces responsables dont il traîne ici pouvaient être tes sœurs de sang ,ta connaissance la liste est longue.Tout ce que ,un togolais te collera au dos est indélébile.Nous voulons des preuves pour redonner l image des ces bonnes femmes .Si rien n est fait ,après sa libération que le pouvoir en place lui donne des gardes corps pour sa protection.C est quoi une cuillère 🥄 qu on met dans un sac.Il est fou ce Carlos.Que ce caca bidou de Carlos nous dise .Qui est cette dernière et à quel événement cela s est passé.C est tout ce que monde veut savoir

 6   Azuihabobo | Jeudi, 31 Décembre 2020  - 19:26
  L'indépendant vient de rédiger un démenti pour dire que la scène ne s'est pas passée au Togo. Un démenti qui confirme plutôt le contraire que c'est au Togo, pays de dictature.

Ne jouissant pas de sa liberté, quel crédit accordé à un démenti sous contrainte. Toute personne intelligente rira bien d'une insanité.

 5   El Niño | Jeudi, 31 Décembre 2020  - 17:10
  Faure le petit roitelet de Faure-Kopé a peur de tout le monde: les militaires, les frères Gnassingbé, Kpatcha, le peuple...etc maintenant des voleuses de cuillères. Le mal viendra du coté où personne ne s'y attend. Patience!

 4   Procureur | Jeudi, 31 Décembre 2020  - 16:2
  Réponse à 1-Kombaté
  Kombaté, dit moi sincerement au fond de ton coeur. Est ce qu'il y a quelque chose dans cet article qui mérite qu'on gaspille l'argent du pauvre contribuable pour interpeler le journaliste et le nourir a nos frais?

Ce que je sais dans mon humble lecture, il n a pas encore incriminé qui que ce soit. Aucun gouvernement n'est cité, ni de pays, ni de nom. Qui peut porter plainte a part les personnes qui se sont senties morveux et qui veulent se moucher?

Je comprend que tu es un soutien indéfectible du régime de faure mais explique moi si chasser des mouches est un crime parce que la mouche vient de la maison du chef.

 3   Mon pays va mal | Jeudi, 31 Décembre 2020  - 15:24
  Réponse à 1-Kombaté
  "Il a promis de révéler les noms après une enquête approfondie? Je m arrête là."
Pourquoi t'arrêtes-tu là ? Il faut aussi Donner des explications sur les phrases suivantes du prof. Togoata :
Il y a eu dans ce pays des morts d'hommes sans que la justice n'ait osé bouger le petit doigt. Des enfants ont même été fusillés en toute impunité.

 2   345 | Jeudi, 31 Décembre 2020  - 14:45
  Réponse à 1-Kombaté
  Ah bon? Toi aussi tu parles de démocratie? Un sanguinaire ,sauvage ,sans scrupules comme toi ?

 1   Kombaté | Jeudi, 31 Décembre 2020  - 12:2
  Il a promis de révéler les noms après une enquête approfondie? Je m arrête là.Tout d abord il publie l article dont lui même n est pas sûr,on le lui a dit ou lui-même était présent lors des faits? Mais soyons sérieux dans ce Togo ,quand je lis les gens pas les moindres les professeurs je me dis simplement que le Togo a un long chemin à faire dans cette démocratie.Vraiment


RECOMMANDÉS
Togo - Révolution togolaise / le tour de garde : Le « SPOONGATE » ou le retour vers l...
1.  Togo - Révolution togolaise / le tour de garde : Le « SPOONGATE » ou le retour vers l...

2.  Togo - Voeux du citoyen Antoine Ati RANDOLPH au peuple togolais pour l'année 2021

3.  Togo - Mme Adjamagbo-Johnson entre pression familiale et engagement politique

4.  Togo - Les activités sportives vont reprendre

5.  Togo - Covid-19/Prof. Dussey : « Il nous faut avoir absolument ce vaccin »




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2021 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média