9:38:18 AM Dimanche, 17 Janvier 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Congo RDC - L’arrestation de Roger Lumbala réjouit les défenseurs des droits humains

Congo RDC - Justice
iciLome | | Commenter
congo-rdc-l-arrestation-de-roger-lumbala-rejouit-les-defenseurs-des-droits-humains


L’interpellation du Congolais, ex-chef de guerre, en décembre dernier à Paris, est saluée par plusieurs organisations de défense des droits de l’homme.

Roger Lumbala est arrêté et mis en examen en France. On lui reproche sa « participation à un regroupement formé en vue de la préparation de crimes contre l’humanité ». Il est aussi accusé de « complicité de crimes contre l’humanité ». A l’époque des faits, il fut le patron du RDC-N, un groupe armé, auteur de plusieurs atrocités en Iturie, entre autres.

La Justice française s’est servie du rapport Mapping rendu public il y a une dizaine d’années pour le mettre en examen. Ce qui réjouit plusieurs défenseurs des droits humains.

Roger Lumbala, lui, se défend, arguant qu’en 2014 la loi d’amnistie votée prônant la réconciliation nationale a tout « effacé ». Trop simpliste comme raison selon donc le coordonnateur national du Consortium de la société civile pour la promotion de la justice transitionnelle (CSCJT). « Au sujet de la loi sur l’amnistie évoquée par M. Lumbala, nous pensons évidemment que ces crimes dénoncés relèvent des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre qui ont supériorité sur une amnistie qui n’est qu’une loi nationale. Et vous savez que le crime contre l’humanité requiert une imprescriptibilité dans (son) traitement donc il n’y a pas de délai », justifie Eric Nsenga.

« On ne peut pas, dans la hiérarchie des normes juridiques, considérer une loi nationale au-dessus d’une loi internationale et tant que ces crimes sont reconnus au niveau international, il est important que ces crimes soient poursuivis, peu importe le délai de leur commission, parce qu’ici ils sont imprescriptibles », ajoute ce dernier.

« Une procédure judiciaire à l’encontre de Roger Lumbala est un signe très encourageant, dans la bonne direction, celle de la lutte contre l’impunité et les crimes graves commis en RDC, notamment à l’Est. Mais je pense qu’il faut le souligner, il est extrêmement important que justice puisse se faire », insiste de son côté Abdoul Aziz Thioye, le directeur du bureau des Nations unies aux droits de l’Homme en République démocratique du Con (RDC). Celui-ci appelle d’autres Etats à suivre l’exemple de la Justice française pour qu’il existe plus « de sanctuaire pour les criminels de guerre ».

L’arrestation de Roger Lumbala « c’est aussi un message envoyé aux groupes armés », s’enthousiasme Abdoul Aziz Thioye.

A.H.


Congo RDC - L’arrestation de Roger Lumbala réjouit les défenseurs des droits humains
Congo RDC - L'arrestation de Roger Lumbala réjouit les défenseurs des droits humains








Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


RECOMMANDÉS
L’école de guerre de Kinshasa ouvre ses portes
1.  L’école de guerre de Kinshasa ouvre ses portes

2.  La chine annule la dette de la RDC évaluée à 28 millions de dollars

3.  Congo RDC - L'ancien chef rebelle Roger Lumbala arrêté en France

4.  Congo RDC - Pamphile Mihayo de retour sur le banc du TP Mazemble

5.  Sauts-de moutons: le compte à rebours !




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2021 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média